À ne pas oublier !

Newspaper rolled up with the word News on the headline

Coupe de France

Mulhouse Philidor 0 – 1 Besancon Tpg
f FLICK Antoine 2326 X – X f VESIN Jean-Robert 2215
f VIENNOT Dylan 2259 X – X POIGNOT Quentin 2199
GOETTELMANN Guillaume 2128 X – X f NAUDIER Serge 2163
PATOLE Noam 1727 0 – 1 SERMIER Alain 2016

Bravos à notre équipe qui remporte ces 32e de finale !  *

* Messieurs les joueurs, pouvons nous espèrer une belle partie commentée ?

Coupe 2000

La belle salle de la Maison des Associations de Vesoul

Trois équipes engagées pour la phase régionale de la Coupe 2000 qui se déroula ce dimanche 15 janvier à Vesoul. Malheureusement, un des joueurs de la Tpg 2, malade, manque à l’appel au départ. Un joueur de la 3 doit remonter et la petite équipe jouera avec ce handicap ! Avec sept équipes en lice, l’efficace Pascal Carreaux doit donc mettre en place un appariement selon le système Molter, les équipes ne s’affrontent plus en face-à-face et la compétition ressemble plus à un tournoi classique.

Avec une moyenne elo à 1918, la plus forte, l’équipe I de la Tpg (Gaëlle Lamotte, Franck Chevassu, Bernard Pellaton et Lastar Toch) était favorite. Elle termine cependant à la troisième place, à égalité avec la II (Faouzi Kassab, Jean-François Corsini, Élie Delpierre et Benjamin Spagnoli). La petite dernière (Chadi Kassab, Éric Wuillemin et Claude Hugonnot) amputée d’un joueur a fait ce qu’elle a pu ! À noter le nul de Chadi contre Franck à la première ronde ! Seuls les deux premiers seront qualifiés pour la phase suivante.

Equipes Elo Moyen Points Départage
MONTBELIARD 1861 10 24,5
BELFORT 1 1747 7,5 17,0
BESANCON 1 1918 7 18,0
BESANCON 2 1740 7 17,0
VESOUL 1 1785 5 14,5
BELFORT 2 1347 3 8,0
BESANCON 3 1429 2,5 7,0

Quoi de neuf à la Tpg ?

Jean-François Corsini, Alain Sermier, Daniel Blardone et Gaëlle Lamotte

Au terme de l’Assemblée générale qui s’est déroulée, ce samedi dans les locaux de notre club, Daniel Blardone est réélu président, ainsi que la plupart des membres de l’ancien comité directeur : Michel Loeillot, Cécilia Diaz, Anne-Laure Meunier, Christine Frédéric, Faouzi Kassab, Éric Wuillmin, Lastar Toch, Bernard Pellaton, Claude Hugonnot. Gaëlle Lamotte reste notre secrétaire, Alain Sermier notre trésorier et Jean-François Corsinet notre directeur technique. Gilles Vernier et Michel Pellisseri n’ont pas souhaité se représenter, mais Christophe Robbe intègre le comité, le portant à 14 membres. Un petit changement tout de même : au sein du comité, le bureau est porté à six membres.

Tournoi scolaire – mercredi 25 janvier

Dessin de Robert Ramsden

« Les Échecs, écrit Garry Kasparov, vous apprennent à vous concentrer, à améliorer votre logique. Ils vous enseignent à jouer selon les règles, à prendre la responsabilité de vos actions et comment résoudre un problème dans un environnement incertain ». Le Roi des Jeux permet aux enfants de développer leur personnalité et découvrir en s’amusant le goût de la réflexion, la capacité à se concentrer, le plaisir du raisonnement, sans oublier le fair-play et la relation à l’autre. Votre enfant bénéficie de cours d’Échecs dans son établissement scolaire ou au sein du club Besançon La Tour Prends Garde ! 4 rue des Chalets, à ce titre, il pourra participer au prochain tournoi scolaire dans les locaux du club, le mercredi 25 janvier. Inscription entre 13 h 30 et 13 h 45 (5 parties de 15 min par joueur). Le tournoi débutera à 14 h. L’après-midi se terminera, comme il se doit, de la remise des prix et d’un goûter à 17 h 15.

Inscription

Assemblée Générale élective

Chers amis, J’ai le plaisir de vous inviter à notre Assemblée Générale élective
le samedi 14 janvier à 15 h. Venez nombreux !

Convocation

  • Rapport moral
  • Rapport financier
  • Rapport techniques : compétitions, jeunes, tournois et les activités du club
  • Élections des membres du Comité directeur
  • Élection du Président et des membres du Bureau
  • Intervention du (de la) Président(e) élu(e)
  • Questions diverses
  • Un pot de l’amitié clôturera la séance.

Le Président : Daniel Blardone

Cours Adultes

Roques Opposés

10. ..b4, le début d’une attaque dévastatrice par Valentin

Comment attaquer avec les roques opposés ? Ce type de variantes conduit à des parties aiguës, choisies par les Grands Maîtres lorsqu’ils doivent jouer pour le gain. Pas de crainte, comme dans le roque symétrique, de s’ouvrir le ventre en lançant la garde rapprochée du roi à l’assaut du monarque adverse. L’avancée des pions « d’assaut » chers à Hans Kmoch, l’auteur de L’art de jouer les pions, la prise de l’initiative pour gagner la « course » au Roi, n’affaiblira pas la sécurité de notre propre roi.

La rapidité de l’attaque est primordiale : le camp, le premier attaqué, est forcé de se replier en défense et ne peut lancer une contre-offensive à l’autre aile. Cependant, la règle « premier arrivé, premier servi », l’attaque kamikaze, ne fonctionne pas toujours. L’analyse de la structure de pions est nécessaire avant d’opter pour un tel roque, en particulier le bouclier du roi adverse : trois pions alignés rendront difficile la mise en place d’un levier pour ouvrir une colonne pour nos pièces lourdes. Commencer, peut-être, par avancer un ou deux de pions sur l’aile où l’on compte mener l’offensive avant de roquer. Le Maître Valentinou Roclovitzky revient de son brillant tournoi de Cracovie avec deux de ses parties pour nous illustrer cette nouvelle notion.

Équipes

Pin Pon ! Pin Pon !

Toutes nos équipes, à l’exception de la I et la IV, exemptes, jouent à domicile, ce dimanche 8 janvier. Venez les encourager. En prime, le duel tépégéticide qui fait toujours des étincelles des équipes II et III. Apportez quelques seaux d’eau pour éteindre les débuts d’incendies.

Salle comble au club pour ce week-end à domicile. L’équipe V s’incline devant Dole. La régionale, toujours menée de main de maître par Michel, poursuit son petit bonhomme de chemin et gagne contre Luxeuil. Quant à l’événement tant attendu, le combat fratricide qui devait mettre le feu aux échiquiers, se déroule plutôt sagement sur les premières tables qui alignent les nulles, mais cela bataille ferme à l’arrière-garde. Faouzi commet une légère erreur et doit concéder le nul. Jean-Marie avance malencontreusement un pion et l’équipe III mène d’un point. La sérénité de la Tpg ne dépend plus que de Clément et Élie qui s’affrontent dans une finale de B de couleurs opposées. Élie sacrifie avec brio son B sur un pion pour obtenir une phalange de trois pions à deux doigts de la promotion. Déstabilisé et en manque de temps, Clément gaffe. Match nul ! Ouf ! La tranquillité fraternelle tépégique sera préservée. Les parties bientôt en ligne par Thierry Vernier.

Nationale III Besancon T.P.G. 3 1 1 Besancon T.P.G. 2
Nationale IV Besancon T.P.G. 5 2 5 CE Jura Dolois
Régionale Besancon T.P.G. 6 4 0 Besancon T.P.G. 6

Les résultats complets dans l’onglet Équipes

Inventaire

Début d’année oblige, inventaire de notre bibliothèque ! Quelques livres manquent à l’appel. Les auriez-vous empruntés ? Merci de vérifier et m’envoyer un mail si vous les avez. Merci ! mail1

Alekhine, Alexandre      200 parties d’échecs, tome 2
Bertin, Jean                         Initiation au probleme d’echecs
Roger, Louvrier                Jouer aux échecs dès 4 ans
Giffard, Nicolas                La fabuleuse histoire des champions d’échecs
Giffard, Nicolas                L’Efficacité aux échecs
Edouard, Romain            Le Manuel des erreurs évitables aux échecs
Mednis, Edmar                 Le pouvoir du roi
Stohl, Igor                           Les meilleures parties de Garry Kasparov
Watson, John                    Les ouvertures d’échecs pour les enfants

Charme slave

Le Galaxy Hotel Krakow, le lieu du tournoi, à deux pas de la vielle ville

Le tournoi de nos deux gaillards est terminé : Valentin 2.5 points et Anne-Laure 1 sur 7 rondes.  Ah, ces Slaves ! Ont-ils fait, du moins j’espère, du tourisme dans Cracovie, l’un des joyaux d’Europe Centrale ? Moins connue que Prague, capitale de cœur des Polonais, Cracovie regorge d’églises, de musées et de palais en un formidable éventail de styles, du gothique au baroque. Et, pour ne rien gâcher, cette ville étudiante possède un nombre impressionnant de cafés et de restos sympas.

RÉFLEXIONS AU SUJET DE « CHARME SLAVE »

anne laure meunier
2 JANVIER 2017 À 21 H 15
Bonsoir
Aurais-tu bu un peu de vodka ?
Nous oui. Nous sommes là jusqu’à jeudi, il reste 2 rondes et j’ai 2/7 !! De plus, Prague n’est pas en Pologne… Cracovie est surtout chargée d’histoire et est passionnante même sans rentrer dans les musées (on est tout même rentré dans quelques-uns).
À bientôt
Al


Claudius
4 JANVIER 2017 À 7 H 44 MIN
Point de vodka ! La formulation prête effectivement à confusion : « capitale de cœur des Polonais » s’appliquait à Cracovie. Chacun sait, du moins, les personnes un peu cultivées, que Pragues est la capitale de l’Ouganda… Pour les résultats, je dois avouer que j’ai un peu de mal avec leurs tables. Quant à notre grand maître Valentinou Raclovitzky, il aurait peut-être dû rester sur le score très honorable de 2,5 sur 7. J’espère que ce succès ne lui montera pas à la tête et qu’il daignera, ce prochain vendredi, nous dispenser son savoir échiquéen pour le premier cours de l’année.


JR
4 JANVIER 2017 À 11 H 49 MIN
Valentin a trop fêté le passage à la nouvelle année, du coup, le démarrage en 2017 est difficile ! Ce genre de tournoi peut s’avérer très ardu, car beaucoup de joueurs de l’est (géographie oblige !), jeunes (donc en progression rapide) et affûtés. Un petit coup de moins bien, ou de la fatigue, et ce genre de joueurs ne font pas de cadeaux. Allez, on espère que vous allez finir tous les 2 sur une dernière victoire, on vous envoie des ondes positives de l’Est… de la France !

RÉPONDRE

Coupe 2000

coupeLe dimanche 15 janvier 2017, l’Échiquier Vésulien organise la phase régionale de la coupe 2000 à la maison des associations de Vesoul. Compétition réservée aux joueurs dont le élo est inférieur ou égal à 2000 au 1èr janvier, équipes de 4 joueurs et un éventuel remplaçant, 3 parties de 50’+10″ dans la journée. Un club peut aligner plusieurs équipes, les joueurs sont classés indifféremment de leur élo, mais ce classement est immuable pour la journée. Les tépégistes intéressés contacteront notre directeur technique Jean-François Corsini  mail1.

Cracovie

Anne-Laure nous écrit de Cracovie :

Cracovie – Sukiennice, la halle aux draps

Bonjour à tous ! Valentin et moi sommes actuellement au Tournoi international de Cracovie en Pologne. Arrivés sous la neige hier, nous avons déjà disputé 2 rondes, les conditions de jeux sont impressionnantes : 5 Opens de chacun une centaine de joueurs, dans un hôtel 5 étoiles. Le cadre est magnifique et les joueurs, dont de nombreux étrangers (russes, espagnoles, allemands… à noter que nous sommes quatre français), sont d’un niveau impressionnant.

La suite sur notre page 

Autographe

Des nouvelles de notre site Le Patrimoine des Échecs. Après quelques mois d’arrêt, je le réalimente à nouveau. Pensez à y jeter un coup d’œil. Étrangement, cet été, le site enregistrait une petite trentaine de visites quotidiennes. Après 6 mois d’abandon, les visiteurs ont plus que doublé avec des pics à 200 parfois sur quelques jours. Bonne motivation pour reprendre le collier !

marhall_autographe

Frank James Marshall (1877 – 1944), joueur d’échecs américain, l’un des plus forts du début du XXe siècle, fut champion des États-Unis de 1909 à 1936. En 1900, Frank Marshall s’assied pour jouer un match contre le joueur britannique Amos Burn (1848-1925) au tournoi international de Paris. Burn était un fumeur impénitent et aimait tirer sur sa bouffarde pendant qu’il étudiait l’échiquier. Après deux mouvements, Burn commence à fouiller ses poches à la recherche de sa pipe et de son tabac. Au quatrième coup, Burn a enfin trouvé sa pipe, mais recherche son cure-pipe. Au huitième coup, il bourre sa pipe de tabac. Marshall joue quelques coups rapidement et au douzième coup, Burn cherche ses allumettes. Au quatorzième coup, il a gratté sa première allumette, mais se concentrant sur la position, se brûle les doigts. Au quinzième, Burn a trouvé une autre allumette et l’a allumé. Au seizième coup, il a finalement allumé sa pipe, mais il est trop tard. Burn est échec et mat au dix-huitième coup. Il ne put jamais fumer sa pipe.

Plus de 500 articles sur  Le Patrimoine des Échecs

Club d'Échecs de Besançon