Archives par mot-clé : Presse

Échecs médiatiques

Grisaille et soleil pour cet nouvel après midi au parc

Malgré un ciel en demi-teinte, point besoin de mitaines pour jouer à la Gare d’Eau cet après-midi et, surprise, nous attendaient de pied ferme deux journalistes de l’Est Républicain désireux de réaliser un petit article sur nos Échecs au Parc qui furent, cette année, largement médiatisés : « Les nuages menaçants n’ont pas dissuadé les amateurs d’échecs de se retrouver samedi au parc de la Gare d’eau, pour s’adonner à leur passion. Un rendez-vous programmé chaque samedi en juillet et d’août depuis 2012, à l’initiative du club bisontin Tour, prends garde ! »

Échec et mat à la Gare d’eau

Décidément, nos Échecs au Parc sont à l’honneur dans la presse locale cette année. Le Progrès nous consacre ce petit article :

Les samedis après-midi d’été riment avec tranquillité le long du Doubs à Besançon. Et ce n’est pas le déplacement, à peine audible, des pions sur l’échiquier des joueurs de la « Tour, prends garde” qui vient rompre cette quiétude. L’ambiance est au contraire des plus studieuses. Le club d’échecs bisontin sort de son local du 4 rue des chalets pour jouer en extérieur et en faire profiter le plus grand nombre. « Tout le monde peut venir et même s’initier avec nous. Nous avons, parmi nos adhérents, un vétéran de 80 ans qui a commencé il y a 5 ans, et on peut commencer dès l’âge de 6 ou 7 ans », précise le trésorier, Alain Sermier. Aux tables, tous les niveaux sont réunis.  

Actu bisontine

Ambiance studieuse les samedis après-midis à la Gare d’Eau, alors que le club d’Échecs s’installe pour initier les novices… 88 ans de passion pour les Échecs. Ambiance silencieuse et studieuse où le bruit des pions déplacés sur l’échiquier par les joueurs est à peine audible…

Un bel article sur les Échecs au parc à lire  dans 

Studieux les échecs oui ! Une discipline, certes, mais aussi un jeu où l’on peu s’amuser dans une ambiance décontractée.

Échecs au Parc – Samedi 8 juillet

Première retombée de l’article de l’Est Républicain, une petite interview de votre webmaster par Radio Sud sur les Échecs au Parc. Il sera diffusé vendredi 7 juillet à midi (si j’ai bien compris) sur l’antenne Radio Sud Besançon 101.8 FM ou sur Internet*.

* Le webmaster n’acceptera aucune moquerie quant à ses bredouillages éventuels. Qu’on se le tienne pour dit ! Et à samedi aux Échecs au Parc.

Le club d’échecs en pleine réussite

Profitant de la dernière compétition de l’année, notre président invite l’Est Républicain : « Nous avons eu des résultats exceptionnels. Après deux ans de purgatoire, notre équipe fanion remonte en Nationale 1, qui est le plus haut niveau amateur de France », souligne Daniel Blardone. Un carton plein : onze matches, onze victoires. Le club bisontin a également atteint la demi-finale de la coupe de France, qui regroupait au total 250 équipes. 

Peut-on résoudre mathématiquement le jeu d’échecs ?

Échecs et maths, c’est le problème que tente de résoudre La Méthode scientifique, l’émission de France-Culture. Autour du plateau, deux éminents spécialistes tant du jeu que de ses finesses numériques et mathématiques, Lisa Rougetet, chercheuse en mathématiques à l’Université Charles de Gaulle Lille 3, qui a travaillé sur l’histoire de la théorie des jeux combinatoires au XXe siècle et Eric Birmingham, maître international FIDE, mais aussi journaliste et auteur de la chronique échecs dans le journal l’Humanité.*


* Merci à Vassili qui nous signale cette intéressante émission.

Les échecs sont-ils un sport ?

Photo Guillaume Minaux

Sous ce titre quelque peu provocateur, L’Est Républicain publie aujourd’hui un article-débat polémique :

« En Belgique, le Conseil d’État s’est encore refusé à leur reconnaître ce statut il y a trois ans. Mais dans l’Hexagone, et ce depuis le 19 janvier 2000, les échecs sont officiellement reconnus comme un sport à part entière par le ministère. De la pure logique ou une vaste arnaque ? La fédération échiquéenne, qui regroupe tout de même près de 60.000 licenciés en France, et organise compétition sur compétition, tient en tout cas, fermement, à être reconnue à l’égal des autres disciplines… qui, dans leur majorité, préfèrent en rire qu’en pleurer. Alors, les échecs sont-ils vraiment un sport ? À la rédaction, le débat est ouvert… et les avis partagés ». La suite de l’article dans votre journal d’aujourd’hui.

Les deux journalistes dans leur débat contradictoire posent cette question : le sport passe-t-il uniquement par l’activité physique ? Mais ils ne donnent pas de définition précise du sport : « On entend par sport, définit la Charte européenne du sport, toutes formes d’activités physiques et sportives qui, à travers une participation organisée ou non, ont pour objectif l’expression ou l’amélioration de la condition physique et psychique, le développement des relations sociales ou l’obtention de résultats en compétition de tous niveaux ».

Donnez-nous votre opinion, et répondez à cette  question ! Votez sur www.estrepublicain.fr. Pour l’instant :

 En savoir plus sur ce sujet           Donnez votre avis sur le forum

La Star de la Tpg !

Logique, me direz-vous, que notre ami Lastar Toch fasse toujours la une de L’Est Républicain !

Evoluer sur l’échiquier face à l’adversaire demande une grande maîtrise de soi. Photo Sam Coulon pour L'est Rébublicain
Evoluer sur l’échiquier face à l’adversaire demande une grande maîtrise de soi. Photo Sam Coulon pour L’Est Rébublicain

Après avoir été laissé de côté quelque temps, le tournoi international d’échecs du club « Besançon Tour, Prends Garde ! » renaît de ses cendres, peut-on lire dans l’édition de l’Est Républicain de lundi. En un mois à peine, les organisateurs ont réussi à attirer, à l’hôtel Mercure de Besançon, environ 55 joueurs provenant de quatorze clubs français, ainsi qu’un grand maître international biélorusse installé en France depuis 15 ans, Alexeï Charnushevich… lirelasuite

À la une

Bel article bien visible à lire en page Besançon de L’Est Républicain de ce lundi. Il ne nous faut pas manquer la moindre occasion de promouvoir notre activité ainsi.

est_rep_porte_ouverte
Alexeï Charnushevich, courtois face à ses adversaires, mais sans pitié. Aucun n’a réussi à le battre.

Viktor est mort !

5738369e2858fb082624bca6c70385751973f140

Le grand maître d’échecs et dissident soviétique Viktor Kortchnoï est décédé lundi à l’âge de 85 ans en Suisse, où il avait obtenu l’asile politique puis la nationalité après sa défection à l’Ouest, a annoncé la fédération russe d’échecs. « C’est une grande perte pour le monde des échecs. Kortchnoï a eu une vie brillante et a beaucoup fait pour la démocratisation des échecs », a déclaré à l’agence de presse russe TASS le président de la Fédération internationale (FIDE), Kirsan Ilioumjinov. « Même à un âge avancé, Viktor Kortchnoï continuait à jouer et à promouvoir les échecs, ce qui en dit beaucoup sur lui », a-t-il ajouté.

Lire l’article sur Europe Échecs

Sports ou loisirs ?

estrép16.05.26.2
Un clic sur l’image pour l’article en grand

Voici l’article complet de l’Est Républicain, paru jeudi 26 mai. Malgré le « Loisirs » qui relègue une fois de plus notre jeu dans la classe des divertissements et oublie que sport a pour racine le vieux français desport qui signifie « divertissement, plaisir physique ou de l’esprit », voici une mise en avant du Jeu des Rois dans la presse régionale que nous devons renouveler régulièrement.