Archives de catégorie : Non classé

Les licences fédérales en open data

Au 28 novembre, nous sommes le 13e club français ! Ce classement tenant compte uniquement des licences A.

Notre fédération vient de créer le site https://opendata.ffechecs.fr, outil en « données ouvertes », mis à jour quotidiennement, permettant aux Ligues, CDJE et clubs de suivre leur activité et les valoriser auprès de leurs partenaires. Bien agréable de nous y découvrir comme le treizième club Français (licences A qui traduisent l’aspect sportif et compétition). Les licences B expriment, de leur côté, nos actions dans les écoles. Rassurez-vous, ce petit 13 ne reflète en rien notre investissement. Les scolaires sont le plus souvent licenciés aux moments des compétitions, 241 la saisons précédente, sans doute pas loin de 300 cette année.  Quant aux féminines, avec 18 %, nous nous classons à la 319e place (sur 859). Des efforts encore à faire pour encourager la pratique féminine, même si ce score s’approche de la moyenne nationale : 21,5 %. En janvier 2021, ce chiffre était tombé à 17 %.

Nationale II jeunes

Vincent nous fait le compte-rendu de cette nouvelle journée à Belfort, d’où nos jeunes Tpgistes sont rentrés, cette fois-ci, déçus. 

Dimanche 4 décembre
Nationale II Jeunes Belfort 10 6 Besançon T.P.G

gain ou nul perte / les résultats complets, un clic sur la catégorie.

Il s’agissait d’un match d’une grande importance, car le vainqueur prendrait une belle avance pour viser la première place du groupe et la montée en N1J. Pour commencer nous avons prudemment vérifié le bon fonctionnement des pendules et nous avons très bien fait : le rajout était présent, mais la cadence n’était pas la bonne pour les échiquiers 1 à 6. Merci encore à Matis d’avoir immédiatement remarqué que les pendules étaient en 1 h 30 + 30 s, au lieu de 1 h + 30 s, ce qui nous a évité un retour très tardif.

Crédit photo Belfort-Échecs

Le match commence de la meilleure des façons : lors de la première demi-heure de jeu, Matis prend directement l’avantage, puis gagne très proprement sa partie sans offrir le moindre contre-jeu à son adversaire. Néanmoins, notre joie est de courte durée puisque Gustave et Marius se retrouvent rapidement en grande difficulté et s’inclinent contre 2 adversaires nettement plus forts qu’eux. Gustave et Marius se remobilisent pour prendre leur revanche lors du match retour des poussins, mais le scénario reste le même : nos échiquiers 7 et 8 sont vaincus.

Par ailleurs, Théophile et Marcus se font surprendre dans l’ouverture ; bien que favori sur le papier Théophile ouvre la position au centre, sous-estimant la sécurité de son roi, ce qui sera fatal et provoquera un abandon en moins de 20 coups. La situation se dégrade encore après la gaffe de Ludovic, offrant une qualité sans compensation. Les échiquiers restants ne sont pas rassurants : Lorenzo et Chadi ont des positions équilibrées, mais ne sont pas mieux : la tendance du match est très défavorable, et il faudrait un miracle pour renverser le score actuel de 6-2 pour Belfort.

Pourtant Marcus redonne espoir à toute l’équipe après avoir solidement tenu le choc de l’ouverture : l’initiative est saisie, puis l’avantage est patiemment concrétisé en gain, malgré un zeitnot inquiétant, mais maîtrisé. Ludovic réussit à revenir dans sa partie en récupérant sa qualité, et à transposer dans une finale difficile mais tenable. La victoire était encore possible à condition de remporter les parties restantes .

Malheureusement, tout s’effondre lorsque Lorenzo craque subitement et perd le contrôle de la partie, tandis que Ludovic ne parvient pas à sauver sa position. Chadi sauve l’honneur en gagnant sa partie avec un sacrifice de dame simplifiant la position dans son intérêt, mais cela ne suffit pas pour l’équipe, le score final est de 10-6 pour Belfort.

Une défaite amère pour l’équipe, mais cohérente en raison du trop grand nombre de gaffes pendant le match ; il faut rapidement tirer les enseignements de cette défaite collective afin de relever le niveau de jeu général et assurer le maintien en N2J.

Vincent Chauvet

Au classement général, bravo à nos amis de Belfort-Échecs à la première place. Nous sommes second. Prochaine étape, le 22 janvier, au cours de la ronde groupée à domicile. D’ici là, nos jeunes joueurs vont se requinquer !

Championnats du Doubs des jeunes

Tours doublées

Les championnats du Doubs des jeunes auront lieu le samedi 17 et dimanche 18 décembre 2022 à  l’Espace Victor Hugo,  1 rue Boileau à  Montbéliard.

Le tournoi, comportant 5 rondes au maximum, est ouvert à tout jeune joueur, catégories Petits Poussins à Juniors incluses, licence A pour les catégories Pupilles à Juniors, licence A ou B pour les petits poussins et poussins.  Les droits d’inscription sont pris en charge par le club. Cadence Fischer de 50 mn + 10 s pour les catégories pupilles à juniors et de 30 mn + 10 s pour les catégories petits poussins et poussins.

  • Pointage : le samedi 17 décembre de 13 h 30 à 14 h 30 en salle de jeu. Ne seront appariés à la première ronde que les joueurs s’étant présentés lors du contrôle des licences ;
  • Première ronde : 14 h 45.
  • Ronde 3 : dimanche 18 décembre à 8 h 30
  • Remise des prix : dimanche 18 décembre à 17 h

S’inscrire rapidement (date limite mardi 13 décembre)  auprès de l’animateur Vincent Chauvet :
Possibilité de covoiturage.

Téléthon


Le Téléthon, élan de solidarité de plusieurs millions de participants, donne à l’AFM-Téléthon les moyens de mener le combat contre la maladie. Créé en 1987 à l’initiative de Bernard Barataud et Pierre Birambeau, deux pères de garçons atteints d’une myopathie de Duchenne, le Téléthon combine une émission télévisée et des dizaines de milliers d’animations partout en France.

En partenariat avec la Maison de Quartier de la Grette, nous y participerons les 3 et 4 décembre, proposant diverses animations :

  • un tournoi de parties rapides (10 mn), le samedi 3 décembre à 14 h 45, inscription 5 €, ouvert à tous, licenciés et non-licenciés, le samedi après-midi ;
  • des initiations, le samedi et dimanche après-midi de 14 à 17 h 30 h ;
  • des parties sur un échiquier géant, le samedi après midi de 14 à 17 h 30 h.
BLITZ TÉLÉTHON OUVERT À TOUS, LICENCIÉS ET NON-LICENCIÉS
UN PETIT MOMENT SYMPATHIQUE POUR PARTAGER NOTRE PASSION
ET CET ÉLAN DE SOLIDARITÉ
VENEZ NOMBREUX !

INSCRIPTION 5 € (PLUS SI VOUS LE SOUHAITEZ) REVERSÉE À L’AFM

Équipe

L’équipe Tpg 5 est exempte pour cette ronde. La une et la 6 jouent à domicile. Venez les encouragez.

Samedi 26 novembre
Nationale I  Besançon T.P.G. 1 1 2 Mundolsheim
Nationale III Dijon Echiquier des Ducs 1 6 Besançon T.P.G. 2
Dimanche 27 novembre
Nationale I Vandoeuvre 2 2 3 Besançon T.P.G. 1
Nationale III Besançon T.P.G. 2 4 0 Pion Tissalien
Nationale IV Échiquier Lédonien 2 2 4 Besançon T.P.G 3
Nationale IV Roi Blanc Montbeliard 2 4 3 Besançon T.P.G 4
Régionale Besançon T.P.G 6 4 0 Échiquier Lédonien 3

gain ou nul perte / les résultats complets, un clic sur la catégorie.

L’équipe 1  joue ce Week-end à domicile – Crédit Photo Johnny Moretto

Un petit retour sur ce week-end d’Interclubs par notre directeur technique :

Nationale I : Tout va bien. Défaite contre Mundolsheim samedi, victoire dimanche contre Vandœuvre. La TPG est au milieu du classement, mais surtout après avoir battu deux des équipes les mieux classées. C’est très serré, mais ce début de saison démare sous de bons auspices. Nous avons pu voir dimanche l’esprit de combativité de nos joueurs, notamment Fabien qui fit sauter une forteresse, et Vincent qui s’est battu jusqu’au bout pour convertir son avantage. Point négatif : le coin analyse s’est avéré bruyant et a gêné les échiquiers 7 & 8.

Nationale III : 2 victoires écrasantes ce week-end, contre Dijon et Pontarlier. La montée est possible !

Nationale IV : 2e victoire d’affilée pour la TPG 3, qui peut commencer à penser, elle aussi, à la montée. La TPG 4 vise le maintien, perdant contre une équipe de Montbéliard prenable sur le papier. A noter pas mal d’absents en TPG 4 pour cette ronde, heureusement Ludo et Lorenzo ont suppléé, la TPG 5 étant exempte.

Régionale : la TPG 5 était exempte. La TPG 6 a battu 4-0 Lons 3. La montée d’une équipe (a priori la TPG 5) serait une bonne chose. Cela se jouera contre Saint-Claude et l’EEL. Rien n’est fait pour l’instant. Point négatif : la salle polyvalente est froide et mal éclairée.

Et enfin, dimanche soir est arrivée la nouvelle de la qualification de la TPG pour le 3e tour de la Coupe de France, et ce une semaine avant le match… par forfait de l’adversaire (Huningue). Nous ouvrirons donc le club dimanche prochain juste pour un PKM.

Benoît Noyelles, Directeur Technique

Maisons de Quartier

Sur le Facebook des Maisons de Quartier : un clic pour agrandir

Notre partenariat avec les Maisons de Quartier Municipales s’intensifie. Philippe Renou, précédent directeur de la Grette, dirige maintenant le Centre Nelson Mandela de Planoise et nous accueille à bras ouvert dans sa structure, convaincu de l’intérêt de notre jeu pour réduire les écarts de développement entre les quartiers prioritaires et leur unité urbaine. Les vertus éducatives de la pratique des échecs ne sont plus à prouver, ils peuvent être, auprès de la jeunesse, un facteur de valorisation, luttant contre toutes les formes de discrimination, promotion également de l’égalité femmes/hommes.

Ce nouveau partenariat à Planoise se déclinera par des activités diverses :

  • un Café Échecs et un cours d’initiation le samedi matin ;
  • des stages d’initiation ou de perfectionnement durant les vacances scolaires ;
  • des animations de l’espace public (échiquier géant, jeu en plein air), etc.

Un tel partenariat se met en place également avec la Maison de Quartier de Montrapon et débutera pendant les vacances de Noël.

Nationale 3 jeunes

Nationale 3 Jeunes, dimanche 20 novembre 2022 à la Maison de Quartier de la Grette

À mi-chemin des différents clubs de Franche-Comté, à la demande la ligue, nous accueillerons comme chaque année, les rondes groupées de Nationale 3 Jeunes dans la belle ludothèque offerte par la Maison de Quartier de la Grette. Une bonne cuvée, puisque 10 équipes seront en lice durant ce championnat disputé sur trois dimanches, le 20 novembre, le 8 et le 22 janvier. Quatre équipes de la Tpg combattront 3 équipes du Roi Blanc, 2 de Belfort- Échecs et une de l’École d’Échecs Lédonienne sous la houlette aimable, mais rigoureuse de notre ami André Denis, arbitre. Il fut secondé par Laurent Abbenzeller, Chantal Roy et notre Directeur Jeunes, Christophe Robbe qui permirent le déroulement paisible et ordonné de cette compétition où s’affrontèrent 40 joueurs, dont certains encore très jeunes.

Ronde 1
Tpg 1 (Defix, Bertaigne, Eftekhar, Larguet) 0 2 Tpg 2 (Amy, Akbarova, Rancière M, Magne)
Tpg 3 (Magneron, Maillard, Florin, Honluk) 8 0 Tpg 4 (Timbal Duclaux, Lonchampt, Merlière, Hakkar J)
Ronde 2
Tpg 2  (Amy, Akbarova, Rancière M, Magne) 2 4 E E L
Tpg 4  (Timbal Duclaux, Lonchampt, Merlière, Hakkar J) 0 8 Belfort Echecs 1
Rbm 2 4 4 Tpg 3  (Magneron, Maillard, Florin, Honluk)
Tpg 1  (Defix, Bertaigne, Eftekhar, Larguet) 4 4 Rbm 1
Ronde 3
Rbm 1 6 2 Tpg 2  (Amy, Akbarova, Rancière M, Rancière J)
Tpg 3  (Magneron, Maillard, Florin, Pedron) 0 8 Tpg 1  (Defix, Bertaigne, Eftekhar, Larguet)
Rbm 3 2 4 Tpg 4  (Timbal Duclaux, Lonchampt, Merlière, Sezer)

gain ou nul perte / les résultats complets, un clic sur la ronde.

Nos jeunes Tpgistes se sont bien défendus : trois défaites (si l’on excepte les matchs tpgéticides), deux nuls et quatre victoires. Un bravo particulier à l’équipe 1 qui, à l’issue de ces trois premières rondes, termine quatrième. Une petite anecdote revigorante : à la dernière ronde, un joueur de Montbéliard joue son deuxième coup illégal devant le nez de l’arbitre qui prononce la sentence, la perte de la partie. Le fautif, navré, cache son visage dans les mains et éclate en sanglots. Son adversaire, notre petit Tpgiste Paul, se lève d’un bond, contourne la table et… va lui faire un gros câlin 🙂 .

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.
1 E E L 9 3 18 20 2
2 Belfort Echecs 1 9 3 14 18 4
3 Rbm 1 8 3 12 18 6
4 Tpg 1 6 3 6 12 6
5 Tpg 3 6 3 0 12 12
6 Belfort Echecs 2 5 3 -2 10 12
7 Tpg 2 5 3 -4 6 10
8 Tpg 4 5 3 -14 4 18
9 Rbm 2 4 3 -12 6 18
10 Rbm 3 3 3 -18 2 20

Nationale 2 Jeunes

La saison passée, arrivée première de la division N 3 Jeunes, la Tpg évolue cette année en Nationale 2. Ce dimanche, encadrés par notre entraîneur Vincent Chauvet, nos jeunes Tpgistes Marius Bourdenet Théophile Cochard, Ludovic Grux, Gustave Jacquemin-Regnier, Chadi Kassab, Matis Lagoutte, Marcus Moretto et Lorenzo Tinguely se rendaient à Belfort pour deux rondes. Malheureusement, nos amis d’Esbarres, ne pouvant aligner suffisamment de joueurs, déclarent forfait pour cette saison. Nos jeunes Tpgistes entament leur première saison en N 2 avec brio, affrontant victorieusement Lons-le-Saulnier. Bravo à eux tous ! Prochaine ronde, toujours à Belfort, le 4 novembre. Vincent nous fait un compte-rendu de cette belle journée.

Dimanche 20 novrembre
Nationale II Jeunes Besançon T.P.G 8 7 Lons

gain ou nul perte / les résultats complets, un clic sur la catégorie.

« C’était un match difficile et d’une très grande intensité en raison de nombreux rebondissements : les joueurs ont tous adopté un comportement sérieux et appliqué devant l’échiquier. Nous avons commencé par ouvrir le score grâce à Ludovic, qui a gagné la dame adverse dès l’ouverture. Le match démarre bien et tous les joueurs obtiennent des positions intéressantes, voire avantageuses. Cependant, le match va rapidement basculer lorsque Matis découvre que sa pendule ne rajoute pas les 30 secondes par coup. L’arbitre réalise alors que les 8 pendules sont réglées sans rajout de 30 secondes, ce qui permet juste à temps de remplacer les pendules. Grand moment d’incompréhension et de doutes dans la salle pour les joueurs de la TPGdont la plupart ont entre 10 et 30 minutes. Le problème est résolu, mais le vent a tourné : Matis et Marius craquent tous les deux dans leurs parties respectives jusqu’ici bien engagées, et Théophile perd une pièce dans une position sans danger. Marcus redonne de l’espoir à l’équipe en concrétisant son avantage matériel, tandis que Lorenzo et Chadi tiennent bon dans des positions complexes. Pendant ce temps Gustave fait une partie spectaculaire dans laquelle l’avantage change régulièrement de camp, malgré la perte de la dame, Gustave est tout proche de faire mat, puis transpose dans une finale gagnante dont il ne pourra tirer qu’un match nul en raison d’une incompréhension.

Après l’accumulation de petits avantages et beaucoup d’efforts, Lorenzo obtient une position très avantageuse, mais gaffe au plus mauvais moment. Gustave et Marius entament leurs parties “retour” et font preuve d’une grande résistance, mais cela ne suffit pas pour revenir dans le match. À cet instant, le score est virtuellement de 4 à 7 en faveur de nos adversaires et le match semble perdu. Cependant, Théophile renverse la situation en rattrapant son retard matériel et finit en dehors de toute attente par remporter une victoire inespérée, prouvant qu’il ne fallait jamais abandonner et se battre jusqu’au bout pour l’équipe. 3 parties restantes, mais 1 seule dont l’issue est encore incertaine : la partie de Chadi contre Arthur. La position est objectivement égale et ne peut être forcée ; pourtant, Chadi doit absolument gagner pour éviter la défaite de l’équipe. Ainsi, Chadi n’a pas d’autre choix que de se surpasser, et grâce à sa créativité et une longue séquence de calcul précis, parvient à forcer les échanges pour obtenir une finale de pions complexe, mais gagnante ! La seule faille de la partie qui fut immédiatement repérée et exploitée, dans cette partie très tendue et disputée. Seulement quelques minutes plus tard, Chadi s’impose et le match est remporté par la TPG sur le score de 8 à 7. Un match dont les joueurs et le capitaine se souviendront sûrement toute leur vie, au vu de tous ces efforts et émotions fortes, caractéristiques des compétitions sportives. La volonté de chacun des joueurs a provoqué la victoire collective de l’équipe ! Vivement le 4 décembre, pour revenir encore plus forts et faire aussi bien pour le prochain match ! »

Vincent Chauvet

Petit détail bien sympathique, nos jeunes joueurs insistèrent, malgré la fatigue de la journée, pour venir soutenir leurs cadets, quatre équipes, qui jouaient leurs trois premières rondes de Nationale III à la MDQ Grette. Bel esprit de club à encourager !