Archives par mot-clé : Parties commentées

Abandon non prématuré

Dans cette position écrasante pour les Noirs, Thierry jouera Ng4 et Jean-François abandonne.
Verrez-vous la manière la plus élégante d’en finir ?

La nulle de Daniel contre Alexeï

Philippe en Bordelais

« Ce week-end là, je suis recruté par l’équipe une pour jouer les utilités dans les derniers échiquiers, mais par le jeu d’absence en cascades, me voilà bombardé au premier ! » Philippe nous conte ses aventures au pays des grands crus au fil de deux parties : l’une d’un bon millésime et l’autre se terminant en bouillie… bordelaise évidemment !


3 RÉFLEXIONS SUR « PHILIPPE EN BORDELAIS »

  1. Bravo Philippe !
    En dépit de sa modernité, la 2e partie a un parfum délicieusement « romantique » …et je m’y connais !
    Bernard.

  2. Mon cher Ali, j’ai le plus grand respect pour tes jugements toujours pondérés et solidement argumentés. Mais quand je fais appel à mon pote Stockfish, il aime bien 9…Kf7 et donne l’égalité. Et comme dit à peu près l’autre, « quand les plus de 3000 parlent, les moins de 2000 écoutent. »

Occasion manquée

Dans cette position, je chasse la R par a6,
sans voir le petit coup tactique pourtant pas si difficile à trouver !

Les pieds dans le tapis

Dans cette position, Jean sent qu’il y a matière à une petite combinaison, mais se prend les pieds dans le tapis en jouant Rxf2? Verrez-vous comment il aurait dû s’y prendre ?

Menaces diverses et avariées

Craignant l’irruption de la Q en g3, je poursuis les échecs par Rh7, mais le repli du K blanc en f1 assurait la nulle. Trouverez-vous le bon coup noir ?


Claudio joue Nf3 dans sa partie contre Esat, manquant un joli coup qui lui assurait un serieux avantage. Le voyez-vous ?


Après l’échange d’un N noir en c3 menaçant une fourchette, Alain fait l’épicier, comme il sait si bien dire, croyant gagner un pion par Qxc3, mais…

Une finale épurée

Masterclass FFE

Marc Quenehen et Sylvain Ravot

La FFE et les entraîneurs Marc Quenehen et Sylvain Ravot proposent cette année 7 masterclass gratuites en vidéos associées aux bases des parties étudiées qu’ils ont récemment enrichies de commentaires. Ne manquez pas cette opportunité et jetez un œil dans l’onglet Apprendre du menu supérieur. En voici un extrait, où les deux compères commentent une partie de Botvinnik :

Pas si B que ça !

Claudio joue ici 7. Nbd2, manquant un très joli coup aux variantes complexes. Le verrez-vous ?

Sonnez les matines !

Trouverez-vous le coup tranquille, mais efficace joué par Sergio malgré l’heure matinale ?

Esprit revanchard

Retour à l’écurie

Le temps est à la pluie pour les Noirs. Est-ce pour cela que l’adversaire de Benjamin rentre son canasson à l’écurie par Nb8 ? Les Blancs jouent et gagnent.

Jamais se coucher sur ce mat là !

Ali, qui vient de jouer Qc1, propose nul. Acceptation présidentielle, mais…

2 RÉFLEXIONs SUR « JAMAIS SE COUCHER SUR CE MAT LÀ ! »

  1. Effectivement, la position est perdante faute de ne pas avoir trouvé le bon coup pour le gain après 40.Qc1 Qh2 il faut jouer 41.Qe3 si Qh4 Ke2 et la partie est gagnante dans tous les cas de figure mais bon, la grâce présidentielle est passée par là pour sauver la brebis égarée et je suis prêt à lui céder le point malgré son acceptation de nulle.


     

    jfc
    Bonjour les amis ! Et bonne année, bonne santé à vous et vos proches !
    Le résultat est bien entendu entériné : nulle. À bientôt, amicalement.
    jfc

Le sapin de Noël de Pál Benkö

Conçu par Pál Benkö et publié dans Chess Life en 1975. Les Blancs jouent et font mat en 2 coups.

Histoire de fous

Dans cette position, après avoir résisté vaillamment pendant cinq heures de jeu à Robby, je joue malheureusement Rc8? qui permet la fourchette du N en f5. Trouverez-vous le joli coup qui m’aurait permis sans doute d’annuler malgré mon P de moins ?