Archives par mot-clé : Ville

Mobiliers Urbains

Le projet d’installation de mobiliers urbains dédiés à la pratique des Échecs avance en particulier sur Planoise. Nous avons rencontré, ce mardi, divers services techniques de la ville en présence de Kévin Bertagnoli, élu à la Démocratie Participative. Il sera installé, sans doute au printemps, sur le mall, une allée piétonnière ombragée très passante et proche d’un parking, en contrebas de la maison de quartier Mandela. Les immeubles en face seront très prochainement détruits pour laisser place à une combe verdoyante qui accueillera des activités. Les matériaux utilisés (métal ou béton) sont encore à l’étude, mais les services s’orientent peut-être plus sur des tables en béton.

Quant au projet sur Micaud, parc classé et protégé, il demandera plus de démarches administratives et sera mis en place fin 2024.

Contrat de Ville

Après les tensions récentes de ces précédents jours, Mme Vignot, maire de Besançon, propose, vendredi 7 juillet, un temps d’échange avec les associations et les maisons de quartiers. « Vous êtes les premiers acteurs du quartier, pour travailler ensemble aux questions de cohésion sociale, d’accompagnement des familles, d’animation et de prévention auprès des jeunes ou encore de propositions éducatives, sportives, culturelles ou encore d’actions de citoyenneté et du vivre-ensemble. » Engagé depuis peu dans le dispositif Contrat de Ville, nous participerons donc à cette rencontre.

Un jardin dédié aux Echecs ?

Un projet de réaménagement du Jardin Pelletier, en contrebas de la MDQ de Montrapon.

Un contact de la Direction Biodiversité et Espaces Verts de la ville : un projet de réaménagement du Jardin Pelletier en contrebas de la Maison de Quartier Pierre de Coubertin à Montrapon est à l’étude. Les habitants consultés, à l’exemple de notre projet participatif sur Micaud et Nelson Mandela, souhaitent l’installation de mobiliers urbains dédiés aux Échecs. De là, l’idée de créer un espace sur ce thème, utilisant un bel échiquier géant offert par la ville de Neuchâtel et qui dort dans un hangar depuis des décennies. Peut-être cet échiquier où l’on voit notre président des années soixante, Maurice Thuriet (à lunettes) :

Ce n’est pour l’instant qu’une idée, mais si elle voit le jour, nous en serions bien évidemment partenaires, car elle va dans le sens de notre souhait de nous implanter dans les quartiers bisontins. Au-delà de sa réalisation, elle traduit l’intérêt pour notre jeu depuis le confinement et notre investissement pour offrir plus de visibilité à notre sport. Dans l’immédiat, nous participerons à une animation, le mercredi 28 juin au matin.

Les lauréats du Budget Participatif

Les lauréats encadrés de M. Kévin Bertagnoli, conseiller municipal à la démocratie participative (à gauche) et de Mme Vignot, maire de Besançon.
Avec l’aimable autorisation d’Hebdo 25

Pour cette première édition du Budget Participatif, souhaitée par la municipalité, 2667 votants ont choisis sept projets parmi les 24 retenus par les services techniques de la ville. Notre projet d’installation de mobilier urbain dédié à la pratique des Échecs, une dizaine de tables partagées entre le Parc Micaud et le parvis du Centre Nelson Mandela, arrive en 6e position. Aucune participation financière de notre part. Notre seul engagement : apporter des précisions aux services techniques. Nous gagnons de belles infrastructures que nous pourrons faire vivre par des animations et promouvoir ainsi dans les quartiers la pratique de notre jeu. Les projets lauréats seront mis en œuvre par la ville dans les meilleurs délais, avec un objectif de réalisation inférieur à deux ans. Notre projet, plutôt simple à mettre en place, sera sûrement l’un des premiers à être réalisé, nous assure M. Kévin Bertagnoli, conseiller municipal à la démocratie participative. Cette petite cérémonie nous a permis également de prendre contact avec les MJC de Palente et de Clairs-Soleils, toutes deux porteuses d’un projet d’un café associatif où nous pourrons proposer des animations.

Budget participatif, c’est fini !

Mme Anne Vignot, maire de Besançon, nous rend visite lors du dernier temps fort du Budget Participatif, Place Saint-Pierre, samedi 11 mars.

Nous avions proposé, cet automne, un projet d’installation de mobilier urbain dédié à la pratique des Échecs, une dizaine de tables partagées entre le Parc Micaud et le parvis du Centre Nelson Mandela à Planoise dans le cadre du Budget Participatif de la ville. La période de vote s’est terminée lundi 13 mars. Nous nous maintenons toujours à la 8e place avec 268 votes numériques. Nous sommes toujours dans la course, car heureusement deux projets trop onéreux devant nous font exploser l’enveloppe des 250 000 € et ne sont pas retenus pour l’instant.  Les bulletins de vote papier seront comptabilisés et les projets lauréats seront annoncés lors du prochain Conseil Municipal du jeudi 6 avril. Le décompte des votes papiers et numériques par projet sera disponible sur cette page après cette date.

Projet : 1 jours à tenir au top !

Dernière ligne droite pour les retardataires. Nous nous maintenons toujours à la 8e place avec 268 votes numériques (14 ce dernier jour). Il ne nous reste plus qu’a attendre le décompte des votes papiers.

L’ENJEU N’EST PAS SEULEMENT OBTENIR DE BELLES INFRASTRUCTURES,
MAIS AUSSI D’AFFIRMER NOTRE IMPLICATION CITADINE ET NOTRE DYNAMISME ASSOCIATIF

Nous sommes toujours dans la course, car heureusement deux projets trop onéreux devant nous  font exploser l’enveloppe des 250 000 € et ne sont pas retenus pour l’instant.  Les projets 2 et 10 à 100 000 € sont à tenir à l’œil, car s’ils sont dans les trois premiers, l’affaire sera pliée pour nous.

LE VOTE SEUL DES TPGISTES NE SUFFIRA PAS,
MOBILISEZ VOS CONNAISSANCES BISONTINES
Pour voter sur https://atelierscitoyens.besancon.fr,
il faut être âgé de 16 ans et plus et résider à Besançon.
Plusieurs votes par famille sont possibles.
Le club fait jouer son réseau de connaissances.
Faites-en de même. N’hésitez pas à solliciter vos proches et amis bisontins.

VOTEZ POUR NOTRE PROJET !

Projet : Aux Urnes Tpgiens !

Nous nous maintenons toujours à la 8e place avec 145 votes, Mais que 12 nouveaux vote. Aux urnes Tépégiens pour nous faire gagner quelques places !!!

L’ENJEU N’EST PAS SEULEMENT OBTENIR DE BELLES INFRASTRUCTURES,
MAIS AUSSI D’AFFIRMER NOTRE IMPLICATION CITADINE ET NOTRE DYNAMISME ASSOCIATIF

Nous sommes toujours dans la course, car heureusement deux projets trop onéreux devant nous (10 et 13) font exploser l’enveloppe des 250 000 € et ne sont pas retenus pour l’instant.  Le projet 10 est à tenir à l’œil, car s’il est dans les trois premiers, l’affaire sera pliée pour nous.

LE VOTE SEUL DES TPGISTES NE SUFFIRA PAS,
MOBILISEZ VOS CONNAISSANCES BISONTINES

Pour voter sur https://atelierscitoyens.besancon.fr,
il faut être âgé de 16 ans et plus et résider à Besançon.
Plusieurs votes par famille sont possibles.
Le club fait jouer son réseau de connaissances.
Faites-en de même. N’hésitez pas à solliciter vos proches et amis bisontins.

Ces infrastructures sont importantes pour la promotion de notre club :

VOTEZ POUR NOTRE PROJET !

Nous sommes dans la vingtaine de projets sélectionnés sur 118 propositions. Du 20 février au 13 mars, les Bisontins voteront pour 3 de ces projets. L’estimation paraît importante, 20 000 €, mais semble pertinente et dans les coûts les plus bas, sept projets s’échelonnent entre 60 000 et 100 000 €. Nous comptons sur les Tpgistes et amis du club pour le plébisciter. Ce mobilier sera associé à un site web où les joueurs pourront se donner rendez-vous.

Nous pourrons aussi faire vivre ces lieux afin de promouvoir la pratique de notre jeu. Si un des projets les plus votés n’entre pas dans l’enveloppe budgétaire restante, c’est le ou les projets suivants et au coût adéquat qui sera réalisé, jusqu’à épuisement des 250 000 €.

Campagne !

La municipalité nous propose de venir présenter notre projet place du 8 septembre (place Saint-Pierre), le samedi 25 février de 14 à 17 h 30. Nous avons leur accord pour y organiser une petite animation échecs (en mini  2 ou 3 tables). Il nous faudrait la bonne volonté d’au moins 2 ou 3 tpgistes pour jouer avec les Bisontins et venir à 13 h 30 pour décharger le matériel. En cas de pluie, la municipalité a prévu des abris. Merci pour votre aide. La météo prévoit :

Disponible, envoyez un mail

Projets participatifs

Nous avions proposé, cet automne, un projet d’installation de mobilier urbain dédié à la pratique des Échecs, une dizaine de tables partagées entre le Parc Micaud et le parvis du Centre Nelson Mandela à Planoise dans le cadre du Budget Participatif de la ville. La première étape est franchie : notre projet est recevable. La seconde : il sera soumis au vote de tous les Bisontin.es entre le 20 février et le 13 mars inclus. Nous inviterons alors les Tpgistes bisontins à soutenir notre projet.

Projets participatifs

Le Budget Participatif implique les citoyen·nes dans les choix budgétaires de la commune, participant ainsi à la vie de la cité. Il permet à tous de participer directement à la transformation de la Ville en proposant des projets d’intérêt général ayant pour but d’améliorer la qualité de vie. Notre siège social se situant sur le territoire de la Ville de Besançon, nous pouvons proposer une idée dont la faisabilité sera examinée par les services techniques. Les projets recevables seront soumis au vote. Les projets lauréats seront mis en œuvre par la ville dans les meilleurs délais, avec un objectif de réalisation inférieur à deux ans.

Nous avons donc proposé :

  • la mise en place de mobiliers urbains dédiés à la pratique des échecs (une dizaine) sur deux sites, le Parc Micaud et à Planoise (près de la MDQ Nelson Mandela si possible). Sur chaque site, une table pouvant accueillir une personne à mobilité réduite ;
  • la mise en place sur le site municipal d’une page dédiée qui permettrait aux joueurs potentiels de se rencontrer sous forme d’un agenda. Par exemples : « Je serais sur tel lieu, de telles heures à telles heures » ;
  • l’achats de quelques boites de jeu qui seront mises à la disposition des joueurs à la MDQ de Planoise et un lieu à trouver pour Micaud ;
  • l’achat d’un échiquier géant sur le site de Planoise pour des animations ponctuelles .

Notre seul engagement : apporter des précisions aux services techniques. Nous n’avons donc pas grand-chose à perdre, sinon à gagner des infrastructures que nous pourrons faire vivre par des animations. Du 19 février au 13 mars, les citadins pourront voter pour leurs projets préférés. Nous inviterons alors les Tpgistes bisontins à soutenir notre projet.

Notre projet