Archives par mot-clé : Club

À ne pas oublier !

Porte ouverte

On suit attentivement les parties d’Alexeï !

Une vingtaine de participants pour cette simultanée proposée par notre GMI* Alexeï Charnuchevich, le plus bisontin des Biélorusses. Il a promené son sourire de table en table, mais ce ne fut pas tout à fait pour lui une promenade de santé, car il concéda un nul à Daniel Blardone et l’expérience de ces trois heures de jeux contre des joueurs aguerris demande beaucoup de concentration. Sans doute bien des clubs peuvent se targuer d’aligner des GMI, changeant au grè des saisons, dans leur équipe. Mais nous, nous pouvons dire : nous avons un tépégiste GMI ! Merci encore à Alexeï pour cet après-midi et son investissement de plus de vingt ans dans notre club.

Des parents profitèrent de cette occasion pour inscrire leurs enfants et Patrick vint pour une séance d’initiation et s’inscrira sans doute aux cours adultes qui débuteront le premier samedi octobre.

* Je rappelle pour les non-initiés qui pourraient nous lire, qu’un GMI est un Grand Maître International. L’appellation « grand maître » fit son apparition en 1914 en Russie pour mettre en valeur les meilleurs joueurs d’échecs de l’époque. La FIDE officialise le titre en 1950. À part le titre de champion du monde, « grand maître » est la plus haute distinction qu’un joueur puisse obtenir. Je n’ai pas trouvé leurs nombres aujourd’hui, sans doute tout juste 2000 dans le monde. En mars 2010, ils étaient 1235.

UNE RÉFLEXION SUR « PORTE OUVERTE »

  1. Un grand merci pour ce beau moment partagé avec mon fils Tristan. Sans oublier un grand merci à Alexei pour sa présence et sa sympathie.

… Un président s’en vient

Claude Hugonnot et Daniel Blardone
Claude Hugonnot et Daniel Blardone

Eh bien, me voilà président ! Non pas sans quelques inquiétudes de prendre la relève après ces 23 années où notre club profita de l’expérience de Daniel. Je le remercie sincèrement pour ce soutien qu’il m’apportera tout au long de cette année, me faisant partager sa connaissance du monde échiquéen. Je sais également, que je peux compter sur l’aide et les conseils avisés du Comité Directeur qui s’enrichit de trois nouveaux membres : Jean LE FLOCH, Benoît NOYELLES et Thierry VERNIER. Bien des choses me restent à apprendre, mais la motivation et l’enthousiasme sont là. Enthousiasme tout feu tout flamme, mais que mes amis du Comité sauront tempérer avec sagesse.

Notre club fonctionne, et fonctionne plutôt bien. Nous en connaissons tous les points forts. Le but d’un club d’échecs est de permettre avant tout à ses membres de jouer aux échecs. Cette mission est bien remplie : deux tournois internes, un open à la Toussaint, un rapide (peut-être pas assez de blitz), des compétitions par équipes avec plus d’une cinquantaine de joueurs actifs, des dizaines d’heures de cours annuels par d’excellents formateurs, un club ouvert toute l’année (ce qui ne doit pas être si fréquent) avec les Échecs au Parc et tout cela dans une ambiance conviviale et amicale. Une centaine de membres se maintenant d’année en année grâce à l’arrivée régulière de nouveaux qui compense les inévitables départs.

Les points faibles, nous les connaissons également. Le plus sensible : le secteur jeune. C’est sans doute le plus grand chantier auquel nous devons nous atteler. Une commission jeune va se mettre en place. Vous y êtes tous invités. Il est important que nous puissions créer des passerelles entre notre club et les enfants que nous formons dans les écoles pour les inciter à nous rejoindre.

Promouvoir les échecs féminins doit être également un de nos objectifs. Christine FRÉDÉRIC, responsable de ce secteur à la Ligue,  pourra nous y aider. Une journée des échecs féminins sera mise en place le 19 octobre avec la présence de Sophie MILLIET, sextuple championne de France.

Il nous faut aussi travailler notre communication, ne pas rater une occasion d’un article dans l’Est Républicain. Participer à des événements comme Ludinam pour nous montrer, ou bien encore nous greffer sur des événements sans lien direct avec les échecs, mais qui nous permettront d’être en contact avec un large public (installer, par exemple, nos tables à la citadelle pour une journée du patrimoine, ou participer prochainement à la Journée Nationale du sport scolaire, sans doute un peu tard pour cette année, etc). Les Échecs au Parc nous ont prouvé que les promeneurs s’arrêtent facilement à nos tables et apprécient notre accueil convivial et surtout, reviennent ! Il nous faut aussi faire le tour des lieux bisontins où l’on joue aux échecs : collèges, lycées, facs, les entreprises, les contactant pour d’éventuels partenariats. Et bien d’autres pistes qui restent encore à explorer…

Mais tout cela, comme le soulignait Daniel, n’est pas que l’affaire d’un président, d’un comité directeur. Imaginez ce que nous pourrions accomplir avec une petite quinzaine de tépégistes s’investissant seulement 3 ou 4 heures par mois avec les jeunes, à la fac, dans les comités d’entreprise. Si le but d’un club d’échecs est de permettre avant tout à ses membres de jouer, il doit être aussi un tremplin pour partager notre passion des échecs et les promouvoir auprès du plus grand nombre.

Un grand merci encore à Daniel pour son dévouement à la cause des échecs. Et, si la fonction de président me réserve sans doute quelques tâches ardues, il en est une qui me sera très agréable, celle de vous proposer bientôt une petite fête pour remercier chaleureusement Daniel de toutes ces années passées au service de notre club.

Bien amicalement,

Claude HUGONNOT

UNE RÉFLEXION SUR « … UN PRÉSIDENT S’EN VIENT »

Un président s’en va…

Daniel pour une dernière A.G. en tant que président.

Chers Amis

Lors de l’A.G. du 7 septembre 2019, j’ai décidé de mettre fin à ma fonction de Président, un an avant la fin de mon mandat. Pour des raisons personnelles, mais aussi parce que, je l’avoue, la charge est lourde et que j’éprouve une certaine lassitude. J’aspire désormais à plus de quiétude et de liberté d’esprit.

J’ai été 23 ans à la présidence du club, 12 ans à la présidence de la ligue, 8 ans membre du Comité Directeur de la F.F.E. J’ai connu beaucoup de satisfaction, mais aussi des moments de découragement. Il faut dire que les Tépégistes sont parfois turbulents ! Ce qui fait d’ailleurs le charme de notre association…

J’espère, au cours de cette longue période, avoir contribué à servir la cause de notre passion commune : les Échecs.

Nous avons au club la chance d’avoir une équipe dévouée, compétente, constituée de personnalités sur lesquelles on peut compter. Je veux citer les membres du bureau Alain, Jean-François, Gaëlle, Claude et l’ensemble des membres du Comité Directeur. Je rappelle qu’une association est certes gérée par des dirigeants, mais que l’implication et l’investissement de tous est indispensable !

Vous pourrez le constater, à la lecture prochaine, du rapport moral et financier : la situation du club est saine. Certes, tout n’est pas parfait : il reste des secteurs à développer, mais l’intérêt n’est-il pas d’avoir de nouveaux défis à relever ?

Comme convenu, je resterai cette saison au Comité Directeur et je m’engage à aider et soutenir le nouveau Président, Claude HUGONNOT, pour cette année de transition.

Bonne saison échiquéenne à tous !
Tous mes vœux de réussite au nouveau Président, et longue vie à la T.P.G !

Daniel BLARDONE

Crédit photos: Faouzi Kassab

Information Parents

Nous vous accueillerons tous les samedis après-midi, à partir de 14 h 30, ainsi qu’en début de chaque cours, dans les locaux de notre club, 4 rue des Chalets pour répondre à vos questions  concernant les activités jeunes que nous proposons.

« Les Échecs, écrit Garry Kasparov, vous apprennent à vous concentrer, à améliorer votre logique. Ils vous enseignent à jouer selon les règles, à prendre la responsabilité de vos actions et comment résoudre un problème dans un environnement incertain. » La compétition intellectuelle, l’essai de ses forces en logique et en calcul, en fantaisie et en invention, voilà ce qui fait l’attrait de ce jeu antique. La nature même des échecs recèle des qualités qui en font un jeu privilégié et un facteur de développement pour les enfants.

LES HORAIRES
Les cours ne sont pas dispensés pendant les vacances scolaires

      • Mercredi de 10 h 30 à 11 h 45
      • Mercredi de 14 h à 15 h 15
      • Mercredi de 15 h 30 à 16 h 45
      • Samedi de 10 h 30 à 11 h 45

Porte ouverte

Le Club d’Échecs de Besançon La Tour, Prends Garde ! ouvre ses portes au public le 14 septembre  dans les locaux du Billard Club L’Olympe, 4 rue des Chalets, de 15 à 19  h. Le Club, association loi 1901, est affilié à la Fédération française des Échecs et compte plus de 150 licenciés. Fortement impliqué dans la vie locale en initiant les jeunes bisontins dans les écoles et collèges, notre club, tout au long de l’année, participe (jeunes et adultes) aux compétitions en équipe mises en places par la Fédération française, championnats ou coupes. La Tpg organise également des tournois internes, un open international, des simultanée, des compétitions de parties rapides, éclairs. Mais au-delà de la compétition, les Échecs restent aussi un jeu où l’on peu s’amuser dans une ambiance décontractée aux travers de parties amicales. En juillet-août, le club se met en mode vacances, organisant les Échecs au Parc, prenant ses quartiers d’été dans le cadre agréable de la Gare d’Eau. Vous y trouverez tables, jeux et pendules pour des blitz ou de plus calmes parties, tous les samedis d’été ensoleillés de 14 h 30 à 19 h. Afin de mieux faire connaître notre club, nous organisons un après-midi portes ouvertes. Nous accueillerons tout particulièrement les parents désirant inscrire leur enfant aux cours jeunes.

Alexeï Charnuchevich à l’ouvrage. Une petite promenade digestive pour notre GMI.

Vous y découvrirez :

  • La pratique du Jeu des Rois et vous pourrez vous initier au jeu.
  • La présentation des activités du club : cours jeunes et adultes, compétitions individuelles et par équipes, scolaires.
  • Chaque visiteur pourra s’il le souhaite affronter individuellement le Grand Maître international Alexeï Charnushevich dans le cadre d’une simultanée.

Venez nombreux !

Saturne rond pour Benoît

Notre savantissime Benoît sur l’Est Républicain du 2 août. Cliché Pierre Laurent, l’Est Républicain, avec son aimable autorisation.

Après Bernard Courtot et ses coléoptères, c’est le tour de notre ami Benoît Noyelles de faire la une de l’actualité régionale. Astrophysicien à l’Institut Utinam de Besançon, il a découvert un élément clé sur la formation des anneaux de Saturne, la deuxième plus grosse planète du système solaire. Lire l’article sur L’Est Républicain.

2 RÉFLEXIONS SUR « SATURNE ROND POUR BENOÎT »

Quel est ce beau jeune homme…

Championnat régionaux d’échecs au Foyer International, octobre 1982 – Crédit photo : Bernard Faille, L’Est Républicain, Mémoire Vive.

…au large front où dansent variantes et combinaisons ?

6 RÉFLEXIONS SUR « QUEL EST CE BEAU JEUNE HOMME… »

  1. Eh non, vous avez tous les deux torts. Je reconnais que ce n’étais pas facile du tout. C’est notre bien-aimé président avant la pose de de ses implants capillaires. Le chevelu pleure tandis que le chauve sourit.
  2. Bernard Py n’a jamais eu de baise-en-ville ! Pas le style. D’autre part il ne joue pas la Taimanov ou la Paulsen

  3. Je confirme, c’est Bernard Pellaton en face de Gilles Vuitton pour le Championnat de Franche-Comté Principal. Je m’en rappelle, j’étais dans la salle à les observer.

Fête des Chaprais


Samedi 22 juin, à l’étonnant petit Parc des Chaprais, havre de verdure à deux pas de la bruyante rue de Belfort, nous participerons à la fête du quartier avec diverses autres associations, proposant initiations et jeux libres. Venez nous y rejoindre de 14 à 18 h. Voir la plaquette.

UNE RÉFLEXION SUR « FÊTE DES CHAPRAIS »

Label Club Féminin

« Chère amie, Cher ami,

Au nom de la Direction nationale des échecs au féminin de la FFE, j’ai le plaisir de vous annoncer que votre club a obtenu le précieux label club féminin de la FFE pour la période 2019-2021! Le président Bachar Kouatly et tous les membres de la DNEF vous adressent toutes leurs félicitations et leurs encouragements à continuer dans la voie du développement des échecs auprès du public féminin ! »

Jocelyne Wolfangel, directrice nationale des Échecs au Féminin

Ce label ne concerne que 7 % des clubs. Quelques conditions prioritaires pour l’obtention de ce label : présence de joueuses actives dans le club, mixité dans le comité directeur (au moins une femme), participation des joueuses aux compétitions féminines individuelles et par équipes ainsi qu’aux compétitions mixtes, participation du club aux actions de promotion de notre sport au féminin (semaine des échecs au féminin, ouverture vers le public) etc. Lors de la précédente session, 63 clubs avaient obtenu ce  label.

Les féminines licenciées FFE atteignent péniblement 22,4 % avec une augmentation de 2009 à 2013, puis une baisse jusqu’en 2018, mais le nombre de licenciées A est plutôt en augmentation sur la période 2009-2018, passant de 3381 à 3733. Alors que la pratique loisir est en baisse constante, la pratique compétitive, quoique encore insuffisante, est donc en légère hausse. La FFE a publié récemment une programmation intitulée « plan de féminisation 2019-2024 », qui a été également présentée pendant les journées du championnat de France jeunes, conjointement par J. Wolfangel et M. Choisy.

Intéressé par ce sujet, consultez le site de l’association Échecs & Mixte ! dont le but est de proposer des mesures bénéfiques à la pratique féminine du jeu d’Échecs et à la progression des performances sportives des femmes, dans un esprit d’égalité entre joueuses et joueurs d’Échecs

Les croqueurs de Dames


Tout fiérot, notre ami Tuan-Anh nous envoie ces clichés d’une nouvelle génération de tépégistes : Nathan, le fils d’Anh-Hoang et Florine, sa fille. Père et grand-père dans la foulée. Quelle vitalité ! Mais c’est bien connu, les échecs conservent… Toute notre amitié à la famille Tran.

Nathan et Florine Tran, tépégistes en barboteuse !

UNE RÉFLEXION SUR « LES CROQUEURS DE DAMES »

  1. Je ne doute pas un instant que les enfants ont hérité de l’intelligence de Tuan et de la beauté de leurs mères respectives.
    Un vrai plaisir ces photos
    Que Dieu les préserve d’Alopécie !