Archives de catégorie : Non classé

Tournois préparatoires Jeunes

Tournoi préparatoire aux Championnats Inter-départements Jeunes de Bourgogne Franche-Comté

En collaboration avec la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté, la Tpg organise, samedi 1er et dimanche 2 mai, des tournois préparatoires à ce championnat en ligne qui se dérouleront sur la plateforme Tornelo.

  • Samedi 1er mai 2021 : tournoi commun aux U8, Petit·e·s Poussins·e·s, et U10, Poussins·e·s, des ZID Bourgogne et Franche-Comté : 4 rondes à la cadence de 15 mn + 5 sec/cp. Pointage en ligne à 8 h 30. Première ronde à 9 h
  • Samedi 1er et dimanche 2 mai 2021 : tournoi commun aux U12, Pupille·ettes, U14 Benjamin·mines, U16 Minime·ttes. 4 rondes à la cadence de 30 mn + 10 sec/cp. Pointage à 15 h. Première ronde le samedi à 15 h 30, le dimanche à 10 h.

Ces tournois sont ouverts à tous les jeunes de la Ligue licencié·es A ou B. Merci de vous inscrire rapidement auprès de notre animateur Gilles Vernier par mail  : Nom, Prénom, Date de naissance, N° de licence et adresse mail indispensable pour l’inscription sur Tornelo. En cas de fratrie, un mail différent pour chaque enfant.

La Tpg recherche un·e animateur·trice

Le club BESANÇON – Tour, Prends Garde recherche un·e animateur·trice en CDI

Le club Besançon – Tour, Prends Garde (label formateur et féminin, 6 équipes engagées en Championnat de France dont une en National 1) recherche un·e animateur·trice, titulaire d’un diplôme fédéral (niveau DAFFE 1 minimum) et du permis de conduire. CDI à temps plein (1650 € brut mensuel) à partir du 1er septembre 2021, conditionné à l’obtention de subventions (dossier en cours). Expérience souhaitée, bon relationnel, sens de l’organisation, autonome, prêt à s’investir avec dynamisme auprès des jeunes et dans les actions de promotion et d’animation : interventions auprès des scolaires, dans le cadre du club (cours, entraînement et accompagnement des équipes jeunes, participation aux compétitions par équipes), etc. Envoyez CV et lettre de motivation par mail   .

Finales de R

Notre chaud latin Capablanca, beaucoup plus acharné à compter fleurette aux belles dames de la Hight Society qu’à l’étude échiquéenne, aurait buché assidument un millier de finales de R, avant son match contre Lasker. Pourquoi ? Parce que les finales où il ne restera que K, R et P, sont fréquentes, belles et instructives et y primera un principe fondamental à toute les phases de notre jeu : l’activité !

La position ne semble guère active autant côté blanc que noir.

Le Maître International Guilaume Sermier décortiquera pour vous et en ligne, le vendredi 30 avril de 20 à 22 h, les finales de R contre R. Avec sa pédagogie claire et précise, il vous réconciliera avec la théorie échiquéene, associant aux principes complexes mille et un petits conseils dont vous pourrez enrichir votre pratique de l’échiquier.

Ces stages sont réservés aux membres et amis du club, licenciés et non licenciés. La pré-inscription est obligatoire. Si vous ne pouvez pas assister, vous vous engagez à prendre la vidéo qui sera en ligne le lendemain.

Pré-inscription obligatoire pour le vendredi 30 avril, 20 h.

Le Quiz

Quel est ce gambit ?

Le gambit porte le nom du capitaine de navire gallois William Davies Evans, le premier joueur à l’avoir pratiqué. La première partie connue avec le gambit est Evans-McDonnell, Londres, 1827, bien qu’un ordre de coups légèrement différent fut employé (1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bc4 Bc5 4. 0-0 d6 et alors seulement 5. b4). Le gambit devint populaire peu après, et fut employé fréquemment lors du match entre McDonnell et La Bourdonnais de 1834. Des joueurs comme Adolf Anderssen, Paul Morphy et Mikhail Tchigorine le reprirent à leur compte. Il n’eut plus les faveurs au XXe siècle, bien que des joueurs tels que John Nunn et Jan Timman y aient eu recours à la fin des années 1970 et au début des années 1980. Dans les années 1990, Garry Kasparov en a fait usage dans quelques-unes de ses parties, notamment une victoire en 25 coups contre Viswanathan Anand à Riga en 1995, ce qui suscita un bref regain d’attention pour ce gambit.

Le Capitaine William Evans (1790 – 1872)

Ce qui est curieux dans cette histoire, c’est qu’Evans n’a jamais voulu jouer ce coup, l’avance de deux cases du pion du Cavalier de la Dame fut fortuite et non désirée par le capitaine ! Cette erreur donna, cependant, une des plus belles parties jamais jouées La Toujours JeuneThe Evergreen, d’Andersssen.

Les gambits étaient fort populaires à l’époque, car ils favorisaient l’initiative du joueur qui les mettait en jeu. Aujourd’hui, la théorie échiquéenne a rendu son verdict : face à un adversaire désarmé, un gambit est une arme redoutable, alors que face à un joueur aguerri, elle dessert le joueur qui l’utilise, lui procurant au mieux une nulle.


20 bonne réponses !

De 55,5 %, vous passez à 57,3 % de réussite globale, c’est-à-dire pour une question :
une majorité de bonnes réponses  = 1pt, ½  pt pour un ballotage et 0 pour une minorité.

Retrouvez toutes les questions dans l’onglet Apprendre / Le Quiz du menu supérieur.

Anderssen – La Toujours Jeune

La Toujours Jeune, The Evergreen, est une célèbre partie d’échecs jouée par Adolf Anderssen et Jean Dufresne en 1852. Il s’agissait d’une partie amicale que Wilhelm Steinitz la qualifia plus tard « evergreen in Anderssen’s laurel wreath », la feuille toujours verte dans la couronne de laurier d’Anderssen. La signification symbolique est bien exprimée dans la traduction française, La Toujours Jeune. Il n’y a qu’un an, qu’Anderssen est devenu, officieusement, champion du monde des échecs. Depuis le mémorable tournoi de 1851, il ne joue que des parties libres, pratiquant son art avec qui il souhaite s’affronter. C’est à Berlin que Dufresne, fort joueur allemand, croise le fer avec Anderssen, considéré comme l’un des meilleurs représentants de l’école romantique.

Anderssen apprit le jeu d’échecs de son père à l’âge de 9 ans. Passionné, il dévore toute la littérature échiquéenne qu’il peut trouver, mais se consacre avant tout à ses études de mathématiques. Pendant cette période, il pratique peu, s’intéressant surtout à la composition : il publie à l’âge de 24 ans une étude de finales, Aufgaben für Schachspieler, qui lui donne un important succès. Devenu professeur au lycée à Breslau, son avenir étant assuré, il commence sa carrière de joueur amateur à 30 ans. Il affronte Harrwitz, l’un des meilleurs joueurs d’Europe en obtenant un score nul de 5 à 5. Pour un pur amateur, ce résultat est remarquable. La même année, le Illustrierte Zeitung, journal d’échecs allemand, publie son portrait, ce qui était considéré comme un grand honneur à l’époque.

Jean Dufresne (1829-1893) était un joueur d’échecs allemand élève d’Adolf Anderssen. Romancier sans succès, il a écrit plusieurs livres d’échecs, dont l’un, Kleines Lehrbuch des Schachspiels utilisé par plusieurs générations de joueurs. Il a également écrit un livre populaire sur Paul Morphy.

Tournoi Test Tornelo BFC

En prévision des Championnats départementaux individuels Jeunes de notre Ligue (du 22 au 24 mai) qui devront se dérouler en ligne, nous avons cherché un système plus adapté à ce type de compétition. L’excellent lichess ayant ses limites (n’utilisant pas les Elos réels, appariements particuliers), la plateforme Tornelo, contraction de tournoi et elo, validée par la FIDE, semble intéressante. Ce n’est pas une plateforme de jeux en ligne, mais d’organisation de tournoi  proche du présentiel : vrais noms et elos, système de visioconférence qui permet à l’arbitre d’intervenir dans la partie et de surveiller les joueurs, possibilité d’appel de l’arbitre par un joueur et arrêt de sa pendule.

Son utilisation, plutôt simple, est tout de même moins intuitive que lichess et demande un peu d’expérimentation pour l’organisateur. En partenariat avec la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté, nous organisons samedi 17 avril, de 18 à 20 heures, un blitz (5mn + 5s) amical pour essuyer les plâtres. Venez nombreux !

Au préalable, créez un compte sur Tornelo sans attendre la dernière minute.
Puis rendez vous sur la page du tournoi pour vous y inscrire.

Masterclass FFE 9 avril

La septième masterclass d’échecs de la saison se déroulera vendredi 9 avril à 19h. Ne ratez pas cette leçon gratuite en vidéo et en direct, par les entraîneurs Sylvain Ravot et Antoine Favarel. La Fédération Française des Échecs et les entraîneurs Sébastien Joie et Sylvain Ravot vous proposent 9 masterclass (cours collectifs en ligne) en vidéo, gratuites. Chacune durera 2 heures et leur fréquence sera mensuelle de septembre à avril. Elles seront visibles en direct ou en différé, à volonté.

La prochaine masterclass, que vous pourrez suivre  sur notre site ou sur , aura lieu le vendredi 9 avril de 19 h à 21 h. Vous pourrez retrouver ces masterclass dans l’onglet Apprendre du menu supérieur.