Reconstitution difficile


Il est parfois difficile de reconstituer une partie avec la seule feuille d’un joueur. Témoin, cette feuille de partie, négligemment abandonnée sur une table à l’issue de la dernière ronde et dont l’auteur souhaite rester anonyme. Vae victis !*

Christophe Robbe

* Vae victis  : malheur aux vaincus

Échecs au Parc

À l’installation à 14 h 30, personne pour aider à l’exception de notre toujours jeune Michel Loeillot. Nous attendons un petit moment et repartons. Que les tépégistes, qui viendront peut-être dans l’après-midi pour s’asseoir à nos tables, ne s’étonnent pas de notre absence.

Échecs au Parc à l’ancienne

Vue stéréoscopique de Ralph Waldo Emerson jouant aux échecs dans un parc, fin XIXe

Ralph Waldo Emerson, (1803 – 1882), essayiste, philosophe et poète américain, chef de file du mouvement transcendantaliste du début du XIIe siècle, joue, à gauche, dans un parc entouré d’amis et de membres de sa famille.

Emerson cita les échecs dans ses œuvres à diverses occasions, en particulier Morphy pour expliciter la différence entre le regard du professionnel quel qu’il soit et le regard du spectateur amateur : « Morphy a un jeu très audacieux : mais l’audace n’est qu’une illusion du spectateur, car ses coups sont forts et sûrs.* »

* Ralph Waldo Emerson, Les œuvres complètes. 1904. Vol VII. Société et Solitude.

Plus de 1000 articles sur  Le Patrimoine des Échecs

Christophe Robbe : 7/7 !

Valentin Racle, Christophe Robbe et Quentin Poignot. Crédit photo : Christophe Robbe

Moisson de prix à Chambéry pour la Tpg : victoire de Christophe Robbe dans l’Accession : 7/7 !!! Dans le Principale Quentin Poignot, à la 7e place du classement général, gagne le 1er prix de sa catégorie, Valentin Racle le 2e et Philippe Guyot le 3e. 1ère féminine : Cécilia Diaz et Daniel Blardone 3e prix catégorie moins de 1700 dans l’Accession. Et le plus beau prix pour la fin : celui du plus beau gadin décerné comme il se doit à Maître Gilles !

Accession     Principal     Sur le forum

5 RÉFLEXIONS SUR « CHAMBÉRY »

  1. Des photos de notre mascotte avec sa grosse coupe ? Toutes mes félicitations à ce joueur hors norme. Amicalement
    Franck

    Note du webmaster : Les photos de notre champion bientôt en ligne.

  2. Bravo Christophe, qui (pour le moment) la joue modeste :
    « Y’avait que des vieux qui jouent mal » m’a-t-il dit au téléphone ;
    Je pense qu’il ne visait pas spécialement la forte délégation tépégiste dont il n’a rencontré qu’un membre cette année mais dont il était le plus jeune représentant dans l’open B :
    Vive la jeunesse !

  3. C’est « Coupe d’acier » qu’il faut te surnommer dorénavant !
    Félicitations pour ce parcours sans fausse note (excepté celles de tes feuilles de parties…).

  4. Je tiens à rassurer chaque membre du club de mes fans nouvellement constitué, malgré le fait que j’ai marqué autant de points que Daniel et Gilles réunis, je suis resté humble et modeste. En cette période de transfert, mes tarifs restent accessibles (pour tout renseignement, s’adresser à mon agent, M. Tabatabaï Reza).

    PS: Sur la photo, l’argent lui brûle les doigts.
    Mr 7 sur 7, permis de mater.
    Répondre

Les tépégistes aux premières tables

Ronde 5 : bonne journée pour les tépégistes ! Quentin et Christophe victorieux aux premières tables, Valentin annule contre le MI Kristof Juhasz et Jérémie Devalle remporte le point contre le MI Sergio Estremera Panos.

Chambéry – ronde 2

Pour ceux qui pourraient imaginer que les rencontres tépégéticides se terminent par des nuls de salon !

Deux duels fraternels, mais sans concession, pour cette deuxième ronde à Chambéry : Daniel Blardone contre Christophe Robbe (0/1) et Bernard Py, Cécilia Diaz (1/0). Belle performance de Quentin Poignot qui prend le point contre le MI espagnol Sergio Estremera Panos, le vainqueur d’il y a deux ans. Il nous commentera bientôt sa partie.