Stage d’arbitrage AF4 à Dijon

La ligue de Bourgogne Franche-Comté des échecs organise un stage d’arbitrage AF4 les 15 et 16 septembre 2018 à Dijon à la Résidence Mansart, 94 Boulevard Mansart. Il aura lieu de 9 h 30 à 17 h 30, le samedi et de 9 h 30 à 16 h 30, le dimanche, avec le formateur Sylvain Wlassewith. L’inscription s’élève à 35 € (dont 25€ à l’ordre de la FFE et 10 € à l’ordre de la ligue de Bourgogne Franche-Comté des échecs). Pour tout renseignement complémentaire et inscription, il est possible de contacter Patrick Lauféron par téléphone au 06 45 49 98 25, ou par e-mail à patrick.lauferon@gmail.com.

Échecs et Maths

Dans son émission La méthode scientifique du 1er juin 2017 sur France-Culture, Nicolas Marin évoque les rapport du jeu d’échecs avec les mathématiques.

D’où viennent les échecs ? Quels rapports les mathématiques et les échecs ont-ils entretenu ? Peut-on résoudre le jeu d’échecs (au sens mathématique) ? Comment construire un programme informatique qui joue aux échecs ? Comment fonctionnait Deep Blue ? Quel est le secret de sa victoire contre Kasparov ?

« Assurément, je connaissais par expérience le mystérieux attrait de ce « jeu royal », le seul entre tous les jeux qui échappe souverainement à la tyrannie du hasard, le seul où l’on ne doive sa victoire qu’à son intelligence ou plutôt à une certaine forme d’intelligence. Mais n’est-ce pas déjà le limiter injurieusement de l’appeler un jeu ? N’est-ce pas aussi une science, un art, ou quelque chose qui est suspendu entre l’un et l’autre ». Ce sont les mots de Stefan Zweig, dans le joueur d’échec et notre programme immédiat : les échecs, les maths, la programmation, l’informatique sans oublier l’instinct, et bien sûr, l’art.

Échec et maths. C’est le problème qui va occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient. Et autour du plateau deux éminents spécialistes tant du jeu que de ses finesses numériques et mathématiques, Lisa Rougetet, chercheuse en mathématiques à l’Université Charles de Gaulle Lille 3, vous avez travaillé sur l’histoire de la théorie des jeux combinatoires au XXe siècle et Eric Birmingham, maître international FIDE (Fédération Internationale des Échecs), mais aussi journaliste et auteur de la chronique échec dans le journal l’Humanité.

Plus de 1000 articles sur  Le Patrimoine des Échecs

Un Tran peut en cacher un autre

Chers Amis,

Je vous écris pour vous annoncer une bonne nouvelle : je viens d’avoir une fille ! 
Je vous envoie ci-joint le faire-part. Dès qu’elle aura l’âge de jouer, la Tpg va sûrement avoir un membre féminin de plus. 🙂
Je voudrais également vous annoncer que je vais faire une pause pour la prochaine saison, autant pour les tournois internes que pour les équipes. Il me semble qu’Anh Hoang, qui venait d’avoir également un petit garçon, va faire de même.
Toutefois, comprenez que c’est vraiment à contrecœur, car je pense à vous pratiquement tous les jours et je continuerai à m’entraîner chez moi pour garder un bon niveau pour l’équipe à la saison prochaine.
Bel été à tous et bravo pour le tournoi de Chambéry ! 🙂

Amitiés, Tuan

RÉFLEXIONS SUR « UN TRAN PEUT EN CACHER UN AUTRE »

  1. Grand-père et père dans la même foulée, voilà un coup qui vaut des points (elo, il va sans dire). Une charmante tépégiste qui mérite largement 1000 points de plus à ton classement. De même pour le petit-fils qui est mignon tout plein. Félicitation à vous deux et aux mamans. Nous vous attendrons impatiemment avec les nouvelles recrues.
    Claude

  2. Trop mignonne !!
    Plein de beaux moments pour cette famille qui s’agrandit !!
    Anne Laure et Valentin

  3. Toutes mes félicitations, à toi, Tuan, et à toute ta (de moins en moins) petite famille. C’est beau de pouvoir revivre de tels moments avec le recul de l’expérience. Tous mes vœux de bonheur vous accompagnent et à très bientôt, j’espère.

  4. Toutes mes félicitations et un max de bonheur à toute la famille.
    On vous attend avec impatience !
    Amicalement
    Franck

  5. Merci à tous de vos voeux !
    Avec les échecs, c’est une amitié qui dure depuis plusieurs décennies. Je suis vraiment heureux de vous avoir comme amis ! A bientôt
    Tuan
  6. Tuan
    Que dire ? Je te savais un touche à tout mais là, la surprise est de taille !
    Et c’est une très jolie fille !
    Mes félicitations à la maman et prends bien soin d’elles.
    Michel
  7. Pousser du bois ou voir pousser cette jolie fleur !?
    Le choix est loin d’être cornélien.
    On le comprend aisément en voyant ce joli faire-part.
    Félicitations à vous deux.

  8. Quelle belle image du bonheur vous nous offrez là!
    Félicitations aux parents et bienvenue à Thien-Anh!
    A bientôt de se revoir.
    Amitiés
    jfc

La Dame folle de Corsinet

Trois réflexions sur « La Dame folle de Corsinet »

    1. T.R dit :

      Belle technique de la part de JFC. La seule façon de sauver la partie. Il a su garder son sang froid. De toute manière, il n’avait rien a perdre. Bravo !
    1. Notre bon JFC, peut-être inexpérimenté en matière de dames folles, devrait savoir qu’elles sont en général plutôt collantes. De ce fait, au lieu de 1.Qc8+? qui aurait perdu si l’innocent petit poussin avait senti les intentions du madré renard tépégistes, il était plus précis de faire nulle immédiatement par 1.Qg5+ et si 1…Kh3 2.Qg4+ ou 1…Kf3 2.Qe3+
    1. Il y a l’attaque Janier, y aura t il dorénavant : « il lui a placé une corsinet ? » L’histoire le dira…

Échecs au Parc à l’ancienne

Vue stéréoscopique de Ralph Waldo Emerson jouant aux échecs dans un parc, fin XIXe

Ralph Waldo Emerson, (1803 – 1882), essayiste, philosophe et poète américain, chef de file du mouvement transcendantaliste du début du XIIe siècle, joue, à gauche, dans un parc entouré d’amis et de membres de sa famille.

Emerson cita les échecs dans ses œuvres à diverses occasions, en particulier Morphy pour expliciter la différence entre le regard du professionnel quel qu’il soit et le regard du spectateur amateur : « Morphy a un jeu très audacieux : mais l’audace n’est qu’une illusion du spectateur, car ses coups sont forts et sûrs.* »

* Ralph Waldo Emerson, Les œuvres complètes. 1904. Vol VII. Société et Solitude.

Plus de 1000 articles sur  Le Patrimoine des Échecs

Christophe Robbe : 7/7 !

Valentin Racle, Christophe Robbe et Quentin Poignot. Crédit photo : Christophe Robbe

Moisson de prix à Chambéry pour la Tpg : victoire de Christophe Robbe dans l’Accession : 7/7 !!! Dans le Principale Quentin Poignot, à la 7e place du classement général, gagne le 1er prix de sa catégorie, Valentin Racle le 2e et Philippe Guyot le 3e. 1ère féminine : Cécilia Diaz et Daniel Blardone 3e prix catégorie moins de 1700 dans l’Accession. Et le plus beau prix pour la fin : celui du plus beau gadin décerné comme il se doit à Maître Gilles !

Accession     Principal     Sur le forum

5 RÉFLEXIONS SUR « CHAMBÉRY »

  1. Des photos de notre mascotte avec sa grosse coupe ? Toutes mes félicitations à ce joueur hors norme. Amicalement
    Franck

    Note du webmaster : Les photos de notre champion bientôt en ligne.

  2. Bravo Christophe, qui (pour le moment) la joue modeste :
    « Y’avait que des vieux qui jouent mal » m’a-t-il dit au téléphone ;
    Je pense qu’il ne visait pas spécialement la forte délégation tépégiste dont il n’a rencontré qu’un membre cette année mais dont il était le plus jeune représentant dans l’open B :
    Vive la jeunesse !

  3. C’est « Coupe d’acier » qu’il faut te surnommer dorénavant !
    Félicitations pour ce parcours sans fausse note (excepté celles de tes feuilles de parties…).

  4. Je tiens à rassurer chaque membre du club de mes fans nouvellement constitué, malgré le fait que j’ai marqué autant de points que Daniel et Gilles réunis, je suis resté humble et modeste. En cette période de transfert, mes tarifs restent accessibles (pour tout renseignement, s’adresser à mon agent, M. Tabatabaï Reza).

    PS: Sur la photo, l’argent lui brûle les doigts.
    Mr 7 sur 7, permis de mater.
    Répondre

Chambéry – ronde 2

Pour ceux qui pourraient imaginer que les rencontres tépégéticides se terminent par des nuls de salon !

Deux duels fraternels, mais sans concession, pour cette deuxième ronde à Chambéry : Daniel Blardone contre Christophe Robbe (0/1) et Bernard Py, Cécilia Diaz (1/0). Belle performance de Quentin Poignot qui prend le point contre le MI espagnol Sergio Estremera Panos, le vainqueur d’il y a deux ans. Il nous commentera bientôt sa partie.

Club d'Échecs de Besançon : initiation, cours jeunes et adultes, loisirs et compétions individuelles, par équipe…

Loading...
Facebook Messenger for Wordpress