Courage, fuyons !

Ludinam

Nous avons rencontré ce mercredi, Simao Sanchez, l’un des coorganisateurs de Ludinam, festival de jeux bisontin dont la première édition se déroula en mai dernier. Cette manifestation rassembla pas moins de 8000 visiteurs !  Beau succès pour cette dynamique équipe, qui la conduit d’ores et déjà à préparer la seconde édition pour le printemps 2018. Nous nous étions étonnés de ne pas participer à la première* : « Nous avons donc choisi, nous avait répondu justement Simao, de ne faire appel pour cette première édition qu’aux associations faisant déjà partie de notre réseau et avec lesquelles nous avons déjà travaillé (cela a été décidé il y a plusieurs mois déjà, lorsque l’espace disponible a été connu). » Petite injustice aimablement réparée par le collectif pour cette nouvelle édition. Belle occasion pour présenter notre jeu presque deux fois millénaire, sans doute l’un des plus connus et… des plus méconnus.

Ludinam 2 aura lieu pendant le week-end de l’ascension du 11 au 13 mai au Kursaal et nous assurerons une permanence samedi et dimanche. Des animations seront proposées aux visiteurs :

  • initiations ;
  • parties amicales ;
  • simultanées ;
  • parties à l’aveugle ;
  • tournois de partie rapide ;
  • conférences et plus, si vous avez d’autres idées…

Réservez votre week-end !

* Voir l’article précédent.

Équipes

Ont-ils piqué une tête dans la piscine avant le match ? Crédit photos : Franck Chevassu

La saison de jeu par équipe est repartie avec la victoire ce samedi de notre équipe 1, toute fraîchement de retour en Nationale I, contre L’Isle-sur-la-Sorge. La régionale ne joue pas. Cet après-midi au club s’affronteront 6 équipes : la Tpg 2 luttera contre Belfort. Venez l’encourager !

Nationale I Besancon T.P.G. 1 3 2 L’Isle sur la Sorgue
Nationale I Vitrolles 3 2 Besancon T.P.G. 1
Nationale III Besancon T.P.G. 2 5 1 Belfort
Nationale III  Altkirch 4 3 Besancon T.P.G. 3
Nationale IV Besancon T.P.G. 4 3 4 Ce Jura Dolois 1
Nationale IV Roi Blanc 2 3 5 Besancon T.P.G. 5
L’équipe 5 l’emporte contre Montbéliard 2. Crédit photos : Sam Dromard

Les résultats complets dans l’onglet Équipes

Il faut parfois faire un petit sacrifice

C’est un jeune homme ordinaire. Il n’a rien d’un excentrique ni d’un petit prodige égocentrique. En réalité, Maxime Vachier-Lagrave n’est pas tout à fait comme les autres. Ce garçon humble et posé est le champion de France d’échecs, et l’un des cinq meilleurs mondiaux. Pour la première fois, ce prodige de l’échiquier accepte de dévoiler aux lecteurs les coulisses de son sport. Car le jeu d’échecs est un véritable sport de haut niveau, qui impose à ses adeptes un entraînement physique et intellectuel. Maxime n’entend pourtant pas tout lui sacrifier. Pour lui, il y a un horizon au-delà des soixante-quatre cases. Ni professeur Tournesol, ni diva, ni guerrier spartiate, il refuse de mener la vie d’ascète de certains champions. Il boit des mojitos, il raffole des bonbons Haribo, il adore les jeux vidéo, il joue au poker avec ses amis, il parie sur les équipes de foot… Avec mesure, bien sûr, mais sans jamais rien s’interdire.

Ce livre est à la fois l’autoportrait d’un grand maître et la description, de l’intérieur, du monde des échecs au XXIe siècle. Un univers qui intrigue et fascine toujours autant. Il raconte les relations entre adversaires, le « goût du sang », les coulisses et la vie quotidienne lors des tournois, les évolutions techniques ou encore le rôle joué par les ordinateurs. C’est aussi la vision personnelle d’un jeune génie sur le monde, lui qui passe plus des deux tiers de sa vie à l’étranger et y est l’ambassadeur de la France…

À l’occasion de la sortie de son livre Joueur d’échecs, prochainement dans notre bibliothèque, Maxime Vachier-Lagrave était l’invité, jeudi 5 octobre, du talk-show de Yann Barthès Quotidien sur TMC.

14e rapide de Belfort

Notre ami Boris L’héritier du Roi Blanc Montbéliard

Boris m’envoie ce petit mot :

« Bonjour les amis,

Un tournoi de Belfort en demie teinte (explosé ronde 2 par Vesin), mais c’est le lot du KO. Je vous écris, car j’ai été très impressionné par Evan Dromard que j’ai rencontré à la ronde 1 et qui a été le seul (sans compter Vesin) à me donner du fil à retordre ! Un gamin à suivre de près. Chadi a fait un super tournoi également. Serge avait une partie gagnante contre Riff. Dommage ! Et Franck s’est fait avoir en promotionnant avec deux mains une dame, ce qui en rapide est maintenant un coup illégal et perd de suite la partie. Fin prêt pour l’open ! »

Boris

Et merci à Sam Dromard pour ses photos :

La page du tournoi

Un Cavalier qui surgit…

UNE RÉFLEXION AU SUJET DE « UN CAVALIER SURGIT »

Sacrifice de qualité

1er Rapide du Lion

Belfort-Échecs vous convie à son premier Rapide du Lion qui aura lieu le dimanche 1er octobre 2017 dans les spacieux locaux du club, au Stade échiquéen Anatoli Karpov, 34 bis rue Parant à Belfort. Ce tournoi en 9 rondes au système suisse de 15 minutes K.O. est homologué pour le classement elo rapide F.F.E. La dotation totale du tournoi sera de 580 € (sur la base de 50 participants).

1er = 150 €  –  2e = 100 €  –  3e = 80 € 

Inscription         Covoiturage

Automne : Ronde 1

Coup d’envoi de notre Tournoi d’Automne avec 38 participants ! Il sera plus concentré dans le temps, se terminant avant Noël. Six joueurs intégreront la deuxième ronde, samedi 30 septembre, deux autres la troisième. Deux surprises pour l’affrontement fort faible de la première ronde : la charmante Séléné Dobrani met à mal Maître Gilles et Éric Willemin se fait la star. Bravo à tous deux ! Nous avons le plaisir également d’y accueillir deux nouveaux tépégistes : les sympathiques Thibault Charbonnier et Jean-François Younes, joueurs aguerris, car ils nous arrivent l’un du Cavalier Bayard de Saint-Claude et l’autre du CE Dole. Bienvenue à vous deux !

Envoyez vos parties

Coupe du monde -1/2 finale, 2e match

Les tiebreaks débuteront à  13 h  (15 h locale), le 21 septembre.

Nom G1 G2  R1  R2  r3  r4  B1  B2  SD Tot
      Demi-final Match 01
 Aronian Levon (ARM) ½ ½ 0 ½ ½ ½ ½ ½ 1 5
 Vachier-Lagrave Maxime (FRA) ½ ½ 1 0 ½ ½ ½ ½ 0 4
      Demi-final Match 02
 So Wesley (USA) ½ ½  ½ ½  0 ½
 Ding Liren (CHN) ½  ½ ½ ½ 1  ½  –  –

À suivre sur Chessbase Live   ou sur 

Coupe du monde – 1/2 finale

Maxime Vachier-Lagrave et Levon Aronian : nul pour ce premier jour de la demi-finale

Maxime Vachier-Lagrave affronte Levon Aronian dans cette demi-finale de la Coupe du monde d’échecs, neuvième du nom, organisée sous l’égide de la FIDE. Tournoi individuel à élimination directe de 128 participants, disputé entre le 2 et le 28 septembre 2017 dans la capitale géorgienne, Tbilissi. Les 128 participants furent sélectionnés selon plusieurs critères :

  • le champion du monde Magnus Carlsen ;
  • les quatre demi-finalistes de Coupe du monde d’échecs 2015 ;
  • les deux champions du monde junior 2015 et 2016 (Mikhaïl Antipov et Jeffery Xiong) ;
  • 19 joueurs ayant obtenu la meilleure moyenne Elo entre février 2016 et janvier 2017 ;
  • 46 joueurs issus des championnats d’Europe individuels 2016 et 2017 ;
  • 20 joueurs des continents nord et sud-américains ;
  • 20 joueurs d’Asie et d’Océanie ;
  • 6 du continent africain ;
  • 5 joueurs nommés par le Président de la FIDE, dont la numéro un féminine, Hou Yifan ;
  • 4 joueurs nommés le comité d’organisation local ;
  • un joueur qualifié lors de l’ACP Tour.
  • la championne du monde, Tan Zhongyi, qui était qualifiée ne participe pas.

Une anecdote : dix minutes avant la ronde 3, Anton Kovalyov, GMI canadien, arrive avec son bermuda fétiche (il le portait déjà aux deux premières rondes). Un arbitre lui signale que sa tenue n’est guère conforme à l’étiquette échiquéenne. L’organisateur de l’événement, le GMI géorgien Zurab Azmaiparashvili, l’admonestant, renfonce le clou : « Sa tenue est celle d’un gitan ». Ce qui est pour le moins discriminatoire pour les braves gipsys. Anton plante là ce petit monde bien protocolaire et abandonne le tournoi.

Coupe du Monde 2017

Maxime Vachier-Lagrave en demi-finale contre Levon Aronian

Le 1er tour de la ronde débutera à  13 h  (15  heure locale), le 19 septembre 2017Un seul match est allé jusqu’au départage dans ces quarts de finale. Il oppose Vachier Lagrave à Svidler, qui se connaissent bien et s’apprécient. Avant la partie, les deux joueurs plaisantent : « Enfin, nous sommes les seuls à jouer dans la salle » dit Svidler à MVL, ce à quoi ce dernier rétorque : « Dommage, ce n’est pas la finale ». Lire la suite sur 

Club d'Échecs de Besançon : initiation, cours jeunes et adultes, loisirs et compétions individuelles, par équipe…

Loading...
Facebook Messenger for Wordpress