Archives par mot-clé : Rapide

Tournois préparatoires Jeunes

Tournoi préparatoire aux Championnats Inter-départements Jeunes de Bourgogne Franche-Comté

En collaboration avec la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté, la Tpg organise, samedi 1er et dimanche 2 mai, des tournois préparatoires à ce championnat en ligne qui se dérouleront sur la plateforme Tornelo.

  • Samedi 1er mai 2021 : tournoi commun aux U8, Petit·e·s Poussins·e·s, et U10, Poussins·e·s, des ZID Bourgogne et Franche-Comté : 4 rondes à la cadence de 15 mn + 5 sec/cp. Pointage en ligne à 8 h 30. Première ronde à 9 h
  • Samedi 1er et dimanche 2 mai 2021 : tournoi commun aux U12, Pupille·ettes, U14 Benjamin·mines, U16 Minime·ttes. 4 rondes à la cadence de 30 mn + 10 sec/cp. Pointage à 15 h. Première ronde le samedi à 15 h 30, le dimanche à 10 h.

Ces tournois sont ouverts à tous les jeunes de la Ligue licencié·es A ou B. Merci de vous inscrire rapidement auprès de notre animateur Gilles Vernier par mail  : Nom, Prénom, Date de naissance, N° de licence et adresse mail indispensable pour l’inscription sur Tornelo. En cas de fratrie, un mail différent pour chaque enfant.

« Mort au Virus » – Classement général

Le tournoi s’achève avec le beau parcours et la victoire au départage de Guilhelm Allard Nedellec, minime du club d’Échecs de Segré, avec notre tpgistes Michel Pellisseri à la seconde place, suivi du benjamin Mathias Frelau de Sautron. À remarquer l’ardeur au combat des plus jeunes qui sont venus sans vergogne taquiner l’égo des anciens : Chadi Kassab (benjamin), Marcus Moretto (poussin), Cassandre Bassing (minime), Anna Allard Nedellec (poussine) qui marche sur les traces du grand frère et Émilie Nègre (pupille). Nos anciens n’ont cependant point démérité : notre vice-président Daniel Blardone nous démontre, s’il le fallait, qu’il en a encore sous le pied en décrochant la 5e place et notre champion de Franche-Comté des années soixante-dix, Bruno Aebischer, a encore de bien beaux restes et avec l’espoir que ce tournoi amical lui aura redonné le goût de la compétition et qu’il nous rejoindra bientôt. Félicitation, également, à la Reine Christine à la 9e place avec 5 points.

Merci à tous pour votre participation et nous espérons vous retrouver pour notre prochain tournoi Marre du Virus qui débutera le 4 mars. Son fonctionnement sera simplifié et n’hésitez pas à laisser vos commentaires pour l’améliorer encore.

Le 4 mars débute le tournoi Marre du Virus

Les Échecs à la Fischer

Le tournoi d’automne est terminé, je vous propose pour animer notre samedi 8 février, un tournoi de Random Chess, 7 rondes (plus si vous êtes en forme) à la cadence 5 minutes + un incrément de 5 secondes. Inscription à partir de 15 h. 1ere ronde à 15 h 30. Venez nombreux !

Les échecs aléatoires Fischer, Fischer Random Chess ou Chess 960, sont une variante du jeu d’échecs dans laquelle l’emplacement initial des pièces de la première et de la dernière rangée est tiré au sort, mais identique pour les deux camps. 960 parce que neuf-cents soixante positions différentes sont possibles. Ils offraient pour Fischer l’avantage d’empêcher les parties préarrangées, favorisant la créativité échiquéenne et le talent plutôt que la mémorisation et l’analyse de multiples variantes d’ouvertures. Cette variante des échecs, même si elle porte le nom de Fischer, n’est pas une invention récente. On en parle sous le nom de « système Brunner » dans la revue Les cahiers de l’échiquier français en 1928. De plus, le cousin birman des échecs, le sit-tu-yin, vieux de plusieurs siècles, a lui aussi une position de départ différente à chaque partie. Il existe une version encore plus ancienne, la partie aux pièces déplacées, citée dans la revue La Régence en 1851.

Les règles du jeu sont exactement les mêmes qu’aux échecs orthodoxes, sauf que l’emplacement initial des pièces de la première et de la dernière rangée est tiré au sort.

  • Les fous doivent obligatoirement être placés sur des cases de couleurs opposées.
  • Les pièces noires sont disposées symétriquement face aux blanches, exactement dans le même ordre.
  • Les pions sont disposés de façon habituelle.
  • Le roi doit se trouver quelque part entre les deux tours afin que le petit et le grand roque soient tous deux possibles dans toutes les positions.
  • Seule la règle du roque est un peu déroutante : quelle que soit la position de départ du roi et de la tour, ils se retrouvent après le roque dans la position qu’ils auraient eu après un roque classique (petit ou grand).

Dans la position ci-dessus, le premier coup blanc peut être le petit roque : la tour et le roi inverse leur position, ce qui donne bien la position finale du petit roque classique*.

* Article préparé avec Wikipédia

Championnat féminin rapide

Belfort-Échecs organise dimanche 9 février 2020 la phase régionale Franche-Comté du Championnat féminin de parties rapides au Stade Échiquéen Anatoli Karpov, 34 bis rue André Parant. Inscription gratuite, licence A ou B obligatoire. 7 rondes de 15 minutes + 5 secondes par coup. Pointage de 9 h 30 à 9 h 45. Pause repas de 12 h 30 à 13 h 30. Repas complet froid livré par traiteur sur réservation préalable avant le 5 février 2020 au prix unitaire de 10 € (voir bulletin d’inscription ci-joint).

Rapide de Pontarlier

Benjamin Spagnoli, ici accompagné de notre directeur technique Jean-François Corsini, est champion du Doubs Rapide

Aujourd’hui, à Pontarlier, se déroulait le 16e rapide du Pion-Tissalien, support du Championnat du Doubs de parties rapides, arbitré par Christophe Robbe. Quatre tépégistes y participaient : Jean-François Corsini, Gilbert Jonet, Benoît Noyelles et Benjamin Spagnoli. Benjamin est sacré champion du Doubs.


Crédit photos : Benoît Noyelles

UNE RÉFLEXION SUR « RAPIDE DE PONTARLIER »