Archives par mot-clé : Cours

Stage : L’échange de Q en milieu de jeu


Le Maître international Guillaume Sermier propose, dimanche 14 octobre de 9 à 12 h, son premier stage sur le thème de l’échange de Q en milieu de jeu. L’échange est au cœur du combat échiquéen. La disparition des reines est souvent considérée comme la fin du milieu de partie. Ce crêpage de chignons royales n’est jamais anecdotique, il doit s’inscrire dans le cadre d’une stratégie globale.

Ouvert à tous, licenciés ou non, la pré-inscription est obligatoire : Inscription

  • Adhérent au club : 10 €
  • Non-adhérent : 15 €

Réunion d’information parents

Mardi 11 septembre de 17 h 30 à 19 h

Les Échecs, un jeu d’enfants, dès la maternelle et l’école primaire. Les plus petits apprennent rapidement à jouer avec talent, entrant avec passion dans ce jeu d’aventures, où s’affrontent vaillants soldats, chevaliers sans peur et sans reproche, gentes dames et rois vertueux. « Il y a plus d’aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde », écrivait Pierre Mac Orlan. École de la vie, le Roi des Jeux permettra à votre enfant de développer sa personnalité et découvrir en s’amusant le goût de la réflexion, la capacité à se concentrer, le plaisir du raisonnement, sans oublier le fair-play et la relation à l’autre. Des cours toute l’année, hors périodes de vacances scolaires.

Renseignements et inscriptions, le 11 septembre de 17 h 30 à 19 h au club La Tour, Prends Garde dans les locaux du Billard Club L’Olympe, 4 rue des Chalets à Besançon. Possibilité de se renseigner  également tous les samedis après-midi à partir de 14 h 30 et en début de chaque cours. Egalement, samedi 15 septembre, au cours de l’après-midi Portes ouvertes à 15 h. Début des cours : le mardi 18 septembre.

Des questions ?

LES HORAIRES

Cours jeunes :

      • Mardi  de 17 h 45 à 19 h
      • Mercredi de 10 h 30 à 11 h 45
      • Mercredi de 14 h à 15 h 15
      • Mercredi de 15 h 30 à 16 h 45
      • Samedi de 10 h 30 à 11 h 45

Permanence jeux libres :

      • Mercredi de 17 à 19 h

Stages joueurs confirmés

Photographie de Vika Ivanovna

Devant le peu de participants, les cours pour joueurs confirmés furent supprimés la saison dernière. Au cours d’un sondage, une petite quinzaine d’entre vous furent intéressés par la mise en place de stages sous forme d’une demi-journée (3 heures) avec le Grand Maître international Alexeï Charnushevich, formé à l’école russe et le Maître international Guillaume Sermier. Les plages horaires restent encore à définir, sans doute le vendredi soir, le samedi matin ou le dimanche. Pour un coût modique de 10 € par stage (sous réserve d’une dizaine d’inscrits), vous pourrez travailler avec ces forts joueurs tous les champs de la pratique échiquéenne.

Guillaume propose déjà quelques thèmes pouvant être modifiés ou étoffés :

  • les B de couleurs opposées en finale et en milieu de jeu
  • les finales de R contre pièce mineure (avec ou sans pions)
  • l’échange de Q en milieu de jeu
  • le K actif en finale

Alexeï, de son côté, répondra à toutes les questions des participants et proposera de l’analyse de parties. Les souhaits des futurs stagiaires :

  • notion de plan : faire un plan, comprendre celui de l’adversaire
  • stratégie : faire des choix stratégiques en fonction du jeu
  • ouvertures : sans entrer dans trop de détails, voir les grandes lignes stratégiques des ouvertures
  • tactiques : préparer et mettre en place des tactiques
  • attaque et défense : repérer les faiblesses, monter une attaque, parer une attaque…
  • éventuellement, analyse : parties simultanées contre l’entraîneur avec commentaire +/- analyse au fur et à mesure
  • le milieu de jeu
  • transition milieu de jeu-finale

Merci de vous préinscrire, ce formulaire n’a pas, bien entendu, valeur d’engagement, d’autant plus que les stages ne sont pas encore définis, mais pour donner une idée des personnes intéressées. Les stages sont ouverts à tous les joueurs confirmés, tépégistes ou non, licenciés ou non.

Inscription

Stage entraînement jeunes

Date limite d’inscription IMPÉRATIVE le 5 mars.

Le stage d’entraînement organisé par le Comité du Doubs se déroulera cette année aux [google-map-fb-popup id= »3″] à Levier, les 24 et 25 mars 2018.  Il est ouvert à tous les enfants licenciés dans un club de Franche-Comté ayant une licence A ou B  de tous niveaux. Les places sont limitées aux 40 premiers inscrits. Au programme : 6 heures de cours dispensés par des animateurs diplômés FFE, salles de jeux avec baby-foot, ping-pong. Renseignements auprès de Raphaël Gauthier , président du Comité. Vous êtes titulaires d’un diplôme d’initiateur, d’animateur ou d’entraîneur de la FFE (DIFFE, DAFFE ou DEFFE). À ce titre, le Comité Départemental vous propose d’exercer vos talents dans le cadre de son stage d’entraînement jeunes. Un clic si vous êtes intéressés. Envoyez vos candidatures au plus vite.

Au programme :

  • Cours d’échecs (3 niveaux), samedi après-midi et dimanche matin
  • Tournoi de Blitz dimanche après-midi
  • Tournoi de Foot Salle dimanche soir
  • Pause Baby foot et ping pong

Raphaël Gauthier, président du Comité Départemental Doubs Échecs

Inscription      Fiche sanitaire de liaison      Affiche en pdf

Stages échecs

Le projet de stages échecs va se mettre en place rapidement, j’espère. Proposés par le Grand Maître international Alexeï Charnushevich, formé à l’école russe, et le Maître international Guillaume Sermier sous forme de demi-journée de 3 ou 4 heures, ces stages seront ouverts à tous joueurs confirmés, membres du club ou non, licenciés ou non. Les plages horaires restent encore à définir, sans doute le vendredi soir, le samedi matin ou le dimanche. Pour un coût modique de 10 € par stage (sous réserve d’une dizaine d’inscrits), vous pourrez travailler avec ces forts joueurs tous les champs de la pratique échiquéenne.

Guillaume propose déjà quelques thèmes pouvant être modifiés ou étoffés :

  • les B de couleurs opposées en finale et en milieu de jeu
  • les finales de R contre pièce mineure (avec ou sans pions)
  • l’échange de Q en milieu de jeu
  • le K actif en finale

Les souhaits des futurs stagiaires :

  • notion de plan : faire un plan, comprendre celui de l’adversaire
  • stratégie : faire des choix stratégiques en fonction du jeu
  • ouvertures : sans entrer dans trop de détails, voir les grandes lignes stratégiques des ouvertures
  • tactiques : préparer et mettre en place des tactiques
  • attaque et défense : repérer les faiblesses, monter une attaque, parer une attaque…
  • éventuellement, analyse : parties simultanées contre l’entraîneur avec commentaire +/- analyse au fur et à mesure
  • le milieu de jeu
  • transition milieu de jeu-finale

Stages

Vous l’avez sans doute remarqué, devant le peu de participants l’année dernière, les cours pour joueurs confirmés sont passés à la trappe. Ils sont toujours disponibles en vidéo dans l’onglet Apprendre/Vidéo Cours avec un abonnement annuel de 60 € pour une soixantaine d’heures (il n’est pas nécessaire d’être adhérent au club pour en bénéficier).

En remplacement et pour redynamiser ces cours, une possibilité de stages est à l’étude : proposés par nos forts joueurs, par thèmes, objectifs, éventuellement selon la demande, une à plusieurs séances de 1 h 30 ou plus. Intéressé ? Alors, répondez à ce sondage  par un clic.

Réunion information jeunes

Mardi 12 septembre de 17 h 30 à 19 h 30

Les Échecs, un jeu d’enfants, dès la maternelle et l’école primaire. Les plus petits apprennent rapidement à jouer avec talent, entrant avec passion dans ce jeu d’aventures, où s’affrontent vaillants soldats, chevaliers sans peur et sans reproche, gentes dames et rois vertueux. « Il y a plus d’aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde », écrivait Pierre Mac Orlan.

École de la vie, le Roi des Jeux permettra à votre enfant de développer sa personnalité et découvrir en s’amusant le goût de la réflexion, la capacité à se concentrer, le plaisir du raisonnement, sans oublier le fair-play et la relation à l’autre. Des cours toute l’année, hors périodes de vacances scolaires.

Renseignements et inscriptions, le 12 septembre de 17 h 30 à 19 h 30 au club La Tour, Prends Garde dans les locaux du Billard Club L’Olympe, 4 rue des Chalets à Besançon. Possibilité de se renseigner  également tous les samedis après-midi à partir de 14 h 30 et en début de chaque cours. Début des cours : le mardi 19 septembre.

Des questions ?

LES HORAIRES

Cours jeunes :

      • Mardi  de 17 h 45 à 19 h
      • Mercredi de 14 h à 15 h 15
      • Mercredi de 15 h 30 à 16 h 45
      • Samedi de 10 h 30 à 11 h 45

Permanence jeux libres :

      • Mercredi de 17 à 19 h

Cours Adultes

Le dernier cours adultes de la saison s’est achevé vendredi 16 juin devant une assistance nombreuse : votre dévoué webmaster et mon pote, à l’œil toujours attentif, Caméscope. Quelque peu décevant pour notre ami Valentin qui, tout au long de cette année, nous a offert des cours de qualité. La mise en ligne des vidéos fut peut-être la cause de ce peu de participation. Je ne renouvellerai sans doute pas l’expérience. Vidéo ou non, souhaitez-vous que des cours adultes soient maintenus pour la prochaine saison ?

Merci de répondre à ce petit questionnaire      Les réponses

Bon et mauvais B

Les Blancs ont un pion de moins, mais notez que le B de cases noires à l’œil mauvais sur le pion b2. Seul le K le protège. Le B blanc est vraiment un bouffon, se tapant la tête sur g6 qui est un véritable mur. Les Noirs sont mieux que joueriez-vous ?

Un clic pour la solution :

L’activité du B dépend fortement de l’emplacement des pions. Un B qui n’est pas bloqué par ses pions propres est bon, alors qu’un mauvais B a sa mobilité limitée par ses propres pions (et parfois par les pions de l’adversaire). Le principe suivant de l’interaction entre les pions et le B fut formulé par l’ancien champion du monde José Raul Capablanca : lorsque votre adversaire possède un B, vous devez placer vos pions sur la même couleur que le B adverse. Mais, si vous le possédez, alors vous devez essayer de placer vos pions sur les cases de la couleur opposée, peu importe si votre adversaire a un B ou non. Avec son calme de panda échiquéen, notre Valentin, illustre cet aphorisme au travers de deux parties.

Les cours sont ouverts à tous, licencié ou non.

Le K au centre

Comment les Blancs profitent du K resté au centre ?

« Roquez aussi vite que possible ! » Chacun de nous connaît ce commandement issu des tables de la loi échiquéenne. Si, au lieu de développer ses pièces, votre adversaire a joué des coups de pions inutiles, prenant du retard dans le développement des pièces mineures ou trop gourmand, il s’est précipité sur vos pions, il a négligé la sécurité de son roi. Un roi au centre est vulnérable aux attaques ennemies et il faut rapidement profiter, nous conseille Valentin dans le cours de ce soir, parfois même au prix d’un pion, de l’imprudence suicidaire du monarque ennemi en ouvrant le jeu, tout en l’empêchant de se mettre à l’abri par un roque tardif.

L’espace

Les Blancs ont un avantage d’espace.

Soixante-quatre cases sur l’échiquier ! Chaque camp au départ contrôle leurs trois premières rangées. Mais aussitôt que les Blancs jouent le premier coup 1. e4 (par exemple), leur contrôle de l’espace augmente considérablement : le pion, le B et la Q déjà attaquent des cases du territoire noir. Aussi longtemps que les Blancs ne commettront pas d’erreur ou ne perdront pas un tempo, ils continueront à commander un peu plus d’espace que les Noirs. C’est pourquoi avoir le trait est un avantage et les Blancs gagneront plus souvent la partie.

L’espace est vital. Celui qui domine le plus grand nombre de cases possédera un champ de manœuvre pour ses pièces, causant contre-temps et menaces à l’adversaire. Un avantage spatial est souvent l’indice d’un avantage positionnel déterminé par la structure de pions. Mais aux Échecs, nous le savons que trop bien, rien n’est simple : « Pour valoriser l’espace, prenez-en autant que possible, mais ne soyez pas trop gourmand, nous avertit Kasparov. Votre pion de pointe peut être stoppé et détruit et les pièces ennemies pourront faire irruption, au travers des brèches apparues et alors aucun résultat ne peut être espéré ». Valentin, toujours précis, nous explique ce concept.

Il n’est pas trop tard pour vous inscrire à ces cours ouverts à tous, adhérents ou non !

Deux fous gagnent, jamais trois !

La paire de B
Des B monstrueux dans le Gambit Danois !

« La paire de B » est un thème qui semble facile à comprendre. Tout le monde sait que la posséder est un avantage face à un adversaire qui ne l’a possède plus et nous savons tous aussi qu’elle s’exprime le mieux dans des positions ouvertes. On en parle constamment à tous les niveaux de jeu. Les grands maîtres la mentionnent presque toujours dans leurs analyses, car elle représente souvent le lien stratégique vital de leurs parties. Mais comment faire pour distinguer les situations susceptibles de favoriser les B contre la paire BN ou la paire de N ? Et ensuite, comment procède-t-on pour rendre concret cet avantage théorique ? Et rappelons-nous l’aphorisme du grand Alekhine, sur l’échiquier : « Deux fous gagnent, jamais trois ! »

Il n’est pas trop tard pour vous inscrire à ces cours ouverts à tous, adhérents ou non !

Miniatures

Comment les Blancs achèvent-ils leur adversaire ?

Un clic pour la solution :

Une partie miniature comporte habituellement moins de vingt coups (vingt-cinq pour certains auteurs) et se termine par le gain d’un des camps. Elles ne se terminent aussi vite que par la faute de l’adversaire. Valentin propose l’analyse de quelques-unes pour reconnaître et éviter les erreurs qui aboutissent à un tel décès prématuré.