Archives par mot-clé : Club

Rando-Blitz

rando2

Le printemps arrive ! Préparez vos godillots pour un nouveau randoblitz pour mettre en forme vos petits mollets tépégiques blanchouillards et anémiques ! Je vous propose, par un beau et futur dimanche printanier, une randonnée d’une dizaine de kilomètres aux alentours de Besançon, avec au mitan, bien évidemment, des tables pour le pique-nique tiré du sac et blitz pour la digestion, ou tournoi de pétanque pour les moins acharnés. Cette randonnée sera ouverte à tous,  adhérents et non adhérents, et vous pouvez venir accompagnés. Je vous propose :

Donnez votre avis sur le Forum !

Vous cherchez une rando ? Par région, difficulté, durée… Visorando est là pour vous :  visorando

Échecs à Châtillon-le-Duc

Maxcellend Coulon raconte : « Une séance de parties simultanées à Châtillon-le-Duc, le dimanche 15 novembre 1981, dans la salle de l’AC 2000, affrontant 23 adversaires, dont un à l’aveugle, avec un score de 100 % de victoires. Maurice Roy avait créé ce club d’Échecs à Châtillon, un an auparavant.

Une simultanée de Maxcellend Coulon  à Châtillon-le-Duc, 1980, photographies de Bernard Faille, Est Républicain

À sa demande, j’étais allé lui donner un coup de main pour développer le club. Pendant 2 ans, j’ai fait, bénévolement, de l’animation : cours théoriques, analyse de parties… Philippe Guyot venait parfois y assister. J’ai adhéré à la TPG, au début des années 80 ; auparavant j’étais à l’échiquier lédonien, jusqu’en 1970, puis au roi blanc bisontin, avec la déclinaison des Indépendants. Je connaissais beaucoup de joueurs de la TPG, puisque je participais à certaines de leurs compétitions. En 1962, j’avais été invité à disputer le championnat de Besançon, dans le groupe principal ».

Dites le mec à lunette et petite moustache debout à droite, ça ne serait pas… ?

 
Un clic pour agrandir

  

Soirées du vendredi – Sondage

Vendredi 30 janvier 21 h, le club est désert ! Une soirée ouverte à tous, licenciés ou non, est proposée tous les vendredis à 20 h 30 depuis le 19 septembre avec une fortune diverse, le nombre des participants oscillant entre 10 et.. zéro ! Par contre, l’Happy New Blitz à la Perle début janvier remporta un franc succès (vingt participants). Nous aimerions avoir votre avis, faut-il :

  • maintenir trois soirées par mois et un blitz dans un café de la ville (un blitztro) ?
  • une soirée au club et un blitztro par mois (tous les 15 jours en alternance) ?
  • annuler les soirées du vendredi au club et maintenir un seul blitztro par mois ?
  • tout annuler ?

 Réponse sur le Forum

1973 Échecs à la Salle Proudhon

Les deux forts joueurs d’alors, Maxellend Coulon et sans doute Skorup de dos.

« Skorup et Coulon étaient les deux meilleurs joueurs de la ligue, poursuit Bernard Pellaton. Ils avaient dans les années 1970/1980 probablement le niveau de maîtres. Il faut savoir aussi qu’à l’époque Max Coulon n’adhérait pas à la TPG mais au Roi Blanc Bisontin et qu’ensuite, avec quelques amis, il créa les Indépendants afin de pouvoir jouer le championnat de Franche-Comté par équipe. Les différentes compétitions par équipe (Top 12, NI, II, NIII…) n’existaient pas alors et les seules possibilités de jouer en équipe à l’extérieur de la ligue étaient la Coupe de France et les compétitions inter-ligues.

        
        
Cliché de Bernard Faille l’Est Républicain 1973, un clic pour agrandir

Il m’est arrivé de jouer quelques fois avec l’équipe de la ligue de Franche-Comté qui comprenait une sélection des 12 meilleurs joueurs de la région et de deux jeunes. Compétititon intéressante et fort sympathique qui permettait de mieux connaître les joueurs régionaux ».

Bibliothèque

Bientôt notre bibliothèque sera installée dans la salle du club et l’Assemblée générale ayant votée une somme annuelle pour l’achat de livres plus récent, n’hésitez pas à proposer  des ouvrages que vous souhaiteriez la voir acquérir. Faites vos suggestions sur le Forum. Vous pouvez consulter la liste des livres par l’onglet Bibliothèque de la barre de menu.

Notre bibliothèque s’enrichira chaque mois de quelques nouveautés. En voici quelques-unes, dont certaines recommandées par la FFE. Ma préférence va aux Échecs Simples de Michael Stean, pas vraiment nouveau puisqu’il date de la fin des années soixante-dix, mais les grands livres ne se démodent point, et qui a le plus changé ma vision du jeu. Pas une réussite me diront les moqueurs. Peut-être, mais maintenant, je perds en sachant pourquoi !

1973 à l’Exposition France-URSS

Joli cliché de Scorup, l’homme à la pipe, personnage haut en couleur de la TPG d’alors

Mais qui est ce beau jeune homme hésitant et chevelu face à Scorup, personnage marginal et haut en couleur de ces années soixante-dix dont nos anciens vous parleront bientôt ?

 
Cliché de Bernard Faille l’Est Républicain, un clic pour agrandir

Ce beau jeune homme indécis, vous l’aurez sans doute reconnu, est bien notre Bernard Pellaton hirsute : « Mon adversaire, se souvient-il, est Skorup,  de loin le meilleur joueur de la TPG dans ces années 70-80. Il se partageait avec Maxellend Coulon la tête de la ligue avec probablement un niveau de Maître. Pour en revenir à la photo, peut-être s’agit-il d’une compétition se déroulant à la Brasserie Granvelle. Nous y jouions des parties à handicap pour le plus fort joueur. Skorup, de nationalité yougoslave, jouait les noirs et avait commencé la partie sans le pion f7. Cela n’avait rien changé au résultat. Il m’avait massacré ! »

Skorup était un personnage atypique. Plongeur à la Brasserie Granvelle, parlant assez mal le français, il essayait d’améliorer son existence quotidienne avec les échecs en proposant des blitzs (avec un petit enjeu financier) aux amateurs. Il était aussi obnubilé par son rang échiquéen et demandait très souvent aux petits amateurs comme moi : « Qui est plus fort ? Coulon ou moi ? »

À suivre…

Commission Financement & Communication

fincomLa dernière assemblée générale a décidé la création de diverses commissions, entre autres une commission financement (composée de Cécilia Diaz, Claude Hugonnot, Éric Noirjean, Christophe Robbe, Thierry Vernier) et une commission communication (Cécilia Diaz, Claude Hugonnot). Les deux sujets paraissant extrêmement liés, les deux commissions sont fondues en une seule. Elle s’est réunie pour la première fois vendredi 25 juillet. Son but :

  • trouver des financements pour suppléer aux réductions des subventions ;
  • améliorer l’image et la communication des activités du club ;
  • vulgariser les Échecs et augmenter le nombre des adhérents.

Vous pouvez en lire le compte-rendu dans la partie Le Club (section privée de notre forum) et bien évidemment faire part de vos suggestions et critiques.  N’oubliez pas que certaines sections de notre forum ne sont accessibles qu’aux seuls Tépégistes. Vous devez pour les lire être identifiés (loging et mot de passe). Si vous rencontrez un problème, contactez-moi.

Reprise des cours

coursLes cours d’Échecs pour jeunes et adultes débutants commenceront à partir du mardi 16 septembre dans les locaux du club,  4 rue des ChaletsPossibilité de se renseigner tous les samedis à partir de 14H30. Les horaires seront les suivants :

Cours jeunes :

      • Mardi de 17 h 30 à 18 h 45
      • Mercredi de 14 h à 15 h 15
      • Mercredi de 15 h 30 à 16 h 45

Cours jeunes et adultes débutants : Samedi de 13 h 30 à 14 h 45.

Les cours sont dispensés uniquement pendant les périodes scolaires. Possibilité de s’inscrire en début de séance. Contact : 06 03 68 42 21 et  

 

Le vendredi, une soirée ouverte à tous

56679761

Cette année, la Tour, Prends Garde souhaite aller plus encore à la rencontre des Bisontins. Une soirée ouverte à tous, licenciés ou non, sera proposée tous les vendredis à 20 h 30 à partir du 19 septembre. Tournoi de blitz, parties amicales, simultanées, initiation, analyse dans une ambiance conviviale et j’espère également, rigolarde. Venez nombreux !