Archives par mot-clé : FFE

Championnat de France Jeunes en ligne 6 – 12 juillet

La situation sanitaire empêchant le Championnat de France des jeunes de se tenir physiquement à Agen du 2 au 9 août 2020, la FFE, la ville et le club d’Agen ont le plaisir d’annoncer l’organisation d’un championnat de France des jeunes en ligne du 6 – 12 juillet. À suivre sur la plateforme de jeu d’Europe-Échecs. Pour l’instant, sont inscrits Félix Alsruhe, Nathaniel Duprat et Chadi Kassab. Lire la suite de l’article.

INSCRIPTION

Masterclass FFE

La dernière Masterclass du 29 mai, le test de fin de saison. Un clic sur l’image pour la vidéo.

La FFE vous propose des cours collectifs en ligne gratuits, matériel pédagogique de qualité, que vous pouvez retrouver dans l’onglet Apprendre / Masterclass. Ces leçons durent 2 heures et s’adressent à tous les joueurs de clubs jusqu’à 2000 Elo.

Bureau de la FFE du 14 avril 2020

Suite à l’allocution du Président de la République du 13 avril,
le bureau de la FFE s’est réuni ce 14 avril
pour décider du sort des dernières
compétitions de mai et de juin 2020.

REPORTS :

Les deux compétitions individuelles – “Internationaux de France Rapide & Blitz à Orsay du 21 au 24 mai” et “Trophée Roza Lallemand à Belfort du 20 au 21 juin” – ne sont plus possibles sur ces dates. Néanmoins, ces deux rassemblements ne sont pas obligatoirement assujettis à la saison sportive en cours, et pourront se tenir ultérieurement, par exemple à l’automne. La DNEF trouvera la bonne solution pour les ligues qui n’avaient pas eu le temps d’organiser les qualifications de leurs joueuses.

ARRÊTS :

Les différentes phases qualificatives des trois coupes nationales – Loubatière, Parité et 2000 – ainsi que le grand rassemblement de fin juin pour leur week-end final, ne pourront pas se tenir non plus. Comme ces compétitions n’ont aucune incidence sur la saison prochaine, il est décidé de les stopper, à l’instar de l’arrêt de la Coupe de France déjà voté lors du bureau du 2 avril.

CONSULTATIONS DES CLUBS AVANT DÉCISIONS :

  • Les interclubs-jeunes (Top-jeunes, N1J, N2J) ne pourront pas non plus se tenir sur les dates prévues en mai et juin. Toutefois, ils étaient très avancés et même parfois achevés pour certains groupes. Il est donc décidé de tenter de jouer les tous derniers matchs fin août ou en septembre. Le directeur de la compétition Erick Mouret va consulter les clubs sur plusieurs options.
  • Enfin pour les interclubs toutes-catégories : Le Top12 prévu du 4 au 14 juin à Chartres, ainsi que les deux derniers week-ends des autres divisions (N1 à N3), ne se dérouleront plus en mai ni en juin. Les joueurs étant particulièrement attachés à cette compétition, la plus importante de toutes, il est décidé de consulter les clubs pour choisir entre un arrêt total et final (saison blanche : on recommence la prochaine saison avec exactement les mêmes groupes), ou bien une fin sur le mois de septembre si les conditions (ré-ouverture des frontières, possibilité d’organiser des rassemblements…) le permettent. Dans un premier temps, le directeur du top12, Stéphane Escafre, va consulter les clubs du Top12.

Les décisions seront prises très rapidement dès la fin de ces consultations.

NB : Le président de la République ayant indiqué que les grands rassemblements ne pourraient se tenir avant la mi-juillet, les deux grands championnats de la FFE – le France-jeunes du 2 au 9 août à Agen et le France-toutes catégories du 15 au 23 août à Chartres – ne sont pas remis en cause à ce jour.

Bon courage à tous les clubs et licenciés FFE

Bureau de la FFE du 2 avril 2020

Dans cette difficile période de crise sanitaire, le bureau s’est à nouveau réuni ce jeudi 2 avril pour statuer sur d’autres compétitions de fin de saison, et a voté pour :

  • L’annulation des championnats de France scolaires qui devaient avoir lieu à Ambilly (74) du 5 au 7 juin 2020.
  • L’arrêt de la coupe de France pour 2020, sur proposition du directeur de la compétition Manuel Mabire. La Coupe de France est la moins “avancée” de nos 4 coupes nationales, avec encore 5 dates à jouer.
  • Concernant les autres compétitions (interclubs-jeunes, interclubs toutes-catégories, autres coupes, internationaux de France Rapide & Blitz, trophée Roza Lallemand), le bureau choisit d’attendre la date initialement prévue du 15 avril pour évaluer les différentes possibilités en fonction de l’évolution du contexte sanitaire.

Masterclass Antoine Favarel à 20 h 30

Masterclass débutant/intermédiaire

Lundi soir 23 mars à 20 H 30, la FFE propose une Masterclass s’adressant aux joueurs les moins expérimentés, niveau débutant et intermédiaire. Seule une connaissance basique des règles du jeu est nécessaire. Elle accueillera comme nouvel intervenant Romuald Delabaca, le célèbre entraîneur du club de Cannes, multiple champion de France par équipe jeunes. Vous pourrez retrouvez toutes ces masterclass Débutants dans l’onglet Apprendre.

Mercredi 18 mars – Blitz FFE

La première soirée FFE commentée par le sympathique Sylvain Ravot. Quelques astuces peut-être à glaner ? Benjamin Spagnoli s’y est classé très honorablement : 169 sur 1223. La moyenne elo du tournoi était de 1791.

Benjamin vient de jouer Nxf2. Le N est imprenable, car le pion irait à Q.
Les Blancs, pour ne pas être en reste, prennent le pion f7, menaçant la R. La sanction arrive aussitôt.

Trois soirées FFE par semaine !

Comme annoncé vendredi dernier, la FFE a préparé un programme complet pour tous les licenciés de ses clubs :

  • Ce lundi soir 16 mars s’adressera aux joueurs les moins expérimentés avec une Masterclass niveau débutant / intermédiaire.
  • Mercredi 18 mars, le premier tournoi ouvert à tous sera un blitz classique à cadence 3 minutes (+2 secondes) par joueur. La FFE utilisera le système de la plateforme Lichess.
  • Vendredi 20 mars aura lieu en soirée la Masterclass niveau « avancé / confirmé  avec la participation d’un invité exceptionnel. Son nom sera divulgué dans les prochains jours…
    Lire l’article complet sur le site de la FFE
    .

Échec au Covid-19

« Même si cela peut sembler difficile par rapport aux valeurs de notre sport, la gravité de la situation justifie pour nous d’appliquer cette mesure : ainsi, il conviendrait pour les arbitres de ne plus demander aux adversaires de se serrer la main avant le début de partie, ou même préciser explicitement de se souhaiter une bonne partie sans se serrer la main » conseille la FFE. Lire la suite de l’article.

DEUX RÉFLEXIONs SUR « ÉCHEC AU COVID-19 »

  1. Ok, passons sur la fameuse poignée de main de début de partie. Mais penses-tu résister face à un adversaire malade du Covid-19 sans la poignée de main ? Il faudrait jouer avec des gants ou lui demander de retirer sa pièce lors d’une prise ! Je pense que la partie est perdue d’avance, 3 à 4 heures face à lui à moins d’un mètre…
    Cette poignée de main reste finalement anecdotique !

    Fonzy

  2. Exact Franck ! Sans parler que tu seras très proche de lui et que vous allez analyser la partie avec le risque de recevoir des postillons au visage ! Toutes les mesures ne sont que relatives. Si un joueur est contaminé, toute la salle risque d’être contaminée.