Archives par mot-clé : Équipes

Équipes

Nationale III Besancon T.P.G. 3 2 2 Besancon T.P.G. 2
Nationale IV Besancon T.P.G. 4 2 4 Vesoul
Nationale IV Besancon T.P.G. 5 8 0 Ce Jura Dolois 2
Régionale Besancon T.P.G. 6 3 2 Ecole d’Echecs Ledonienne 2

Le duel annuel fratricide entre nos deux équipes de nationale IV, après un rude combat, se termine par une nulle. Ouf ! Un grand bravo à la 5, décidément en forme, avec en figure de proue, notre ami Éric  Willemin que plus rien n’arrête ! Et un bonjour tépégique à Pierre-Louis Pfeiffer, tout nouveau membre, enrôlé de force par notre jeune capitaine de régionale Michel Loeillot et qui débute la compétition avec une belle victoire.

Tous les résultats dans l’onglet Équipes

Équipes

La nationale I n’a pas jouée cette fin de semaine. La rencontre à Lyon avec les équipes du sud, Agen et Cannes perdues dans les neiges, fut annulée alors que les tépégistes étaient déjà en chemin ?! Le match sera sans doute reporté.

Nationale III Mulhouse Philidor 4 5 3 Besancon T.P.G. 2
Nationale III Chatenoy-Le-Royal 2 4 Besancon T.P.G. 3
Nationale IV Besancon T.P.G. 4 6 1 Besancon T.P.G. 5
Régionale Belfort Echecs 3 3 2 Besancon T.P.G. 6

Les résultats complets dans l’onglet Équipes

Beaucoup seraient lâches…

… s’ils en avaient le courage

Arcane des réglementations ffeiques

interclubs

Un petit doute sur le résultat du match de l’équipe IV qui s’est terminé sur les échiquiers par un nul. Je pense, Christine le confirmera sans doute, que le Roi Blanc n’a pas respecté la règle des 100 points : si deux joueurs ont un classement ELO (réel ou fictif) de plus de 100 points, le mieux classé doit être placé devant le moins bien classé. 105 points d’écart aux deux derniers échiquiers ! Désolé pour nos toujours sympathiques amis montbéliardais qui perdent malheureusement ce match pour ces 5 petits points de différence.

Nationale I C.E.I. Toulouse 4 3 Besancon T.P.G. 1
Nationale I Besancon T.P.G. 1 2 3 Carcassonne
Nationale III Chatenoy-Le-Royal  2 3 Besancon T.P.G. 2
Nationale III Huningue 4 1 Besancon T.P.G. 3
Nationale IV Besancon T.P.G. 4 3 3 Roi Blanc Montbeliard 2
Nationale IV Besancon T.P.G. 5 4 1 Belfort-Echecs 2
Régionale Roi Blanc Montbeliard 3 3 1 Besancon T.P.G. 6

Les résultats complets dans l’onglet Équipes

Christine Fréderic précise : « La règle des 100 points n’a pas été respectée sur les 2 derniers échiquiers. Le A dans la fiche de résultats indique ce problème. Voilà, vous avez donc gagné le match. Claude Feltrin marque tout de même un point malgré sa défaite effective, mais pour son classement, sa partie sera comptée comme perdue … »

Notre consciencieuse directrice du groupe, après relecture des textes, réajuste son verdict :

« … En relisant le règlement, il s’avère que le forfait administratif ne doive s’appliquer qu’au joueur le mieux classé. Dans ce cas, il ne s’applique qu’au dernier échiquier et pas au 7e. La perte de Claude Feltrin doit bien être comptée comme perte et le score final est de 3 – 3. »

Conclusion sommes toute sympathique à ces arcanes réglementaires  sur un match nul bien mérité de nos amis du Roi Blanc.

UNE RÉFLEXION SUR « ARCANE DES RÉGLEMENTATIONS FFEIQUES »

  1. Je suis au regret de dire que la directrice se trompe. Dans le cas ou le plus fort elo a déjà perdu sur l’échiquier de manière effective, à quoi bon de lui attribuer la perte administrative. C’est le moins fort elo qui bénéficie de ce non respect des règles. La perte administrative s’applique au 7e echiquier.

    JFC

    Voir le règlement du Championnat de France des Clubs sur le site fédéral, article 3.6 (Feuille de composition d’équipe-feuille de match). Tout est donc correct.

    Jean-François Corsini
    Arbitre de la rencontre, Directeur technique de Besançon TPG

    Pour information, la composition de l’équipe de Montbéliard communiquée par le capitaine mentionnait un elo de 1230 au 8e échiquier, la permutation était alors possible. Ce n’est qu’à la saisie sur le site fédéral que le problème est apparu avec le elo réel à 1260.

    T.R

    Je propose qu’on envoie ce litige a la FFE et que l’on demande des explications sur cette règle. Si par exemple les 3 elos les plus forts perdent leur match et les plus faibles les gagnent, comment a ce moment la va-t-on appliquer le forfait administratif ?

Voici un extrait de l’article cité par Jean-François : « L’Elo à prendre en compte est le dernier Elo publié par la FFE ou par la FIDE. Si deux joueurs ont une différence de classement Elo de plus de 100 points, le mieux classé doit être placé devant le moins bien classé. En cas d’infraction, forfait administratif pour le (ou les) joueur(s) ayant le plus fort Elo ».

L’affaire est donc close !

Coupe Loubatière

Cette coupe, en équipe de quatre, est organisée chaque saison. Réservée aux joueuses et joueurs ayant un classement inférieur ou égal à 1700 elo (le classement pris en compte est le dernier publié par la FFE ou la FIDE à la date de la compétition), elle se déroulera suivant quatre phases : départementale, régionale, interrégionale et finale. La première sera organisée comme chaque année par nos amis du Roi Blanc Montbéliard dans leurs locaux, dimanche 26 novembre. 1ere ronde à 9 h 45.

 La compétition se déroule en 3 rondes à la cadence Fischer de 50 mn + 10 s/coups. Le nombre d’équipes n’est pas limité. Les droits d’inscription seront pris en charge par le club. Les personnes intéressées doivent contacter sans tarder notre directeur technique Jean-François Corsini :  . 

Le règlement de cette compétition a été modifié. À savoir que certains résultats peuvent être maintenant comptabilisés pour le classement FIDE :

  • si les deux joueurs  ont un classement FIDE inférieur à 1600 ;
  • si un des joueurs a un classement ELO lent national et l’autre un classement FIDE inférieur à 1600.

Équipes

Ont-ils piqué une tête dans la piscine avant le match ? Crédit photos : Franck Chevassu

La saison de jeu par équipe est repartie avec la victoire ce samedi de notre équipe 1, toute fraîchement de retour en Nationale I, contre L’Isle-sur-la-Sorge. La régionale ne joue pas. Cet après-midi au club s’affronteront 6 équipes : la Tpg 2 luttera contre Belfort. Venez l’encourager !

Nationale I Besancon T.P.G. 1 3 2 L’Isle sur la Sorgue
Nationale I Vitrolles 3 2 Besancon T.P.G. 1
Nationale III Besancon T.P.G. 2 5 1 Belfort
Nationale III  Altkirch 4 3 Besancon T.P.G. 3
Nationale IV Besancon T.P.G. 4 3 4 Ce Jura Dolois 1
Nationale IV Roi Blanc 2 3 5 Besancon T.P.G. 5
L’équipe 5 l’emporte contre Montbéliard 2. Crédit photos : Sam Dromard

Les résultats complets dans l’onglet Équipes

Coupe de France

De gauche à droite : Quentin Poignot, Jean-Robert Vesin, Guillaume Sermier et Alexeï Charnushevich

15 h 30, notre équipe va affronter la très forte équipe niçoise composée de Maxime Lagarde (2605), Adrien Demuth (2547), Nedad Sulave (2480) et Harutyun Barsheghyan (2442), soit une moyenne élo à 2518, 184 points de plus que nos tépégistes ! La lutte sera dure, mais tous les espoirs sont permis. 19 h : les jeux sont faits ! Jean-Robert et Quentin se sont inclinés, Guillaume a annulé. Alexeï lutte encore pour la gloire afin d’obtenir une nulle qu’il n’obtiendra pas.

Nice Alekhine 3 – 0 Besancon Tpg
g LAGARDE Maxime 2605 1 – 0 g CHARNUSHEVICH Aliaksei 2482
g DEMUTH Adrien 2547 X – X m SERMIER Guillaume 2368
g SULAVA Nenad 2480 1 – 0 f VESIN Jean-Robert 2240
BARSEGHYAN Harutyun 2442 1 – 0 POIGNOT Quentin 2246

Jean-Robert nous fera sans doute prochainement un compte-rendu plus détaillé.

UNE RÉFLEXION AU SUJET DE « COUPE DE FRANCE »

  1. « Le succès est la capacité d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. » W. Churchill
    Félicitations pour votre parcours…

Coupe de France – 1/2 finale

Samedi 24 juin à 15 h 30 et dimanche 25 juin à 10 h, les deux finales de la Coupe de France et du TOP 12-féminin 2017 auront lieu au château d’Asnières avec quelques-uns des meilleurs clubs et joueurs français. Par sa victoire contre Strasbourg, notre équipe se qualifie pour la 1/2 finale. Elle affrontera la forte équipe de Nice Alekhine qui, lors du quart de finale, alignait 2464 elo de moyenne !

château d'Asnières
Le château d’Asnières où se déroulera la compétition, dans les Hauts-de-Seine, au nord-ouest de Paris.

Une coupe de Franche-Comté de plus pour la TPG !

Ce dimanche avait lieu la finale à Vesoul. Notre équipe avait les plus forts elo sur les 2 premiers échiquiers et Vesoul sur les 2 derniers. Stratégie payante au vu du résultat où la logique a été respectée sur les 4 tables. Vassili avec les blancs au 3e lâche une pièce et s’incline contre Jean-Claude Devarenne. Valentin placé table 1 avec les noirs met une pression terrible sur Pascal Carreau et égalise. Table 4, avec les noirs, JFC résiste longtemps à l’attaque de Félix Nadal, mais craque en fin de partie. Le score est alors de 2-1 pour Vesoul et il reste une partie table 2 entre Jean-Robert et notre ami François Constantin. Ce dernier a pris un bel avantage et il faut un grand JR pour résister puis finalement s’imposer dans une finale complexe où l’expérience a parlé.

Avec ce match nul et par le biais des victoires bonifiées sur les premiers échiquiers, la coupe est pour nous une nouvelle fois ! La saison n’est pas terminée pour autant, car notre club sera présent en demi-finale de la coupe de France le samedi 24 juin. Bonne chance à eux et rendez-vous le samedi 1er juillet pour le blitz et la fête du club.

Le directeur technique Jean-François Corsini

Equipes – Saison 2017 – 2018

Les groupes N1 – N2 et N3 sont constitués :

N1 Groupe C
Besançon TPG, Lyon Olympique Echecs, L’isle sur la Sorgue,
Nimes, Montpellier, Vitrolles, Cannes, Echiquier Niçois,
Carcassonne, CEI Toulouse, Agen, Lesparre-Médoc.

N3 Groupe 16
Besançon TPG2, Besançon TPG3, Belfort, Mulhouse Philidor 5,
Roi Blanc Montbéliard, Dijon Ducs, Chatenoy-Le-Royal,
Echiquier Lédonien, Huningue, Sundgau Echecs – Altkirch.

Les groupes des interclubs 2017-2018 sont en ligne

C’est clair, en N1, nous ne manquerons pas de soleil !!

Coupe Loubatière

Pas de finale cette année pour la Tpg !

Le club de Décines organisait la phase interrégionale à la Maison de la Culture Arménienne où nous avons été très bien reçus. La ronde 1 nous oppose à Annecy et nous perdons 1-2 malgré la belle victoire de Bernard et le nul de Tuan-Anh. Dos au mur pour la ronde 2 contre Cluses nous ne pouvons faire mieux que 2-2 (victoires de Vassili et JFC). La ronde 3 pour l’honneur et encore 2-2 contre Eybens (victoires à nouveau de Vassili et JFC);. Avec 5 points, nous terminons à la 5e place, ce sont les clubs de Saint-Etienne et Esbarres qui se qualifient pour la phase finale.

Souhaitons meilleure fortune pour notre équipe fanion qui jouera la demi-finale de la Coupe de France contre Nice le 24 juin.

N’oubliez pas la fête du club qui aura lieu le samedi 1er juillet.

Amicalement, Jean-François Corsini

Les résultats complets

Fair-Play

Un commentaire très fair-play de Daniel Roos, président du C.E. Strasbourg, sur France-Échecs :

« Un dimanche très sympathique chez nos vieux amis bisontins. Nous avions apporté la Coupe… que nous avons laissée à Besançon ! Louis gagne facilement au 4 et de mon côté, petit nul avec les noirs au 3, car jusqu’à quelques coups de la fin de sa partie, Mehrshad, au 1er, était à +7 ( d’après l’oracle ). Mais une gaffe l’a amené à devoir se contenter de la nulle, tandis qu’au 2e , contre Timothée, le maître FIDE bisontin Guyot avait retrouvé sa technique d’il y a trente ans ( il était 5e ex aequo du National 1987 ). Bref… rien de grave. Un match d’amateurs un peu ( beaucoup ) fatigués, qui aurait pu tourner autrement. Quelques centaines, voire un millier d’euros économisés et c’est Besançon qui va être obligé de se faire des T-shirts pour le week-end final à Paris! On a bien rigolé ensemble quand ils ont découvert ce point du règlement ! Bonne chance à eux ! »

Chemtov, alias Daniel Roos sur 

Daniel fait référence à l’aricle 4.5 du règlement de la Coupe qui stipule : « Tenue vestimentaire – Les joueurs des équipes, lors de la 1/2 finale et la finale, ont l’obligation de porter un maillot (ou un haut de vêtement) représentatif de leur club. Pour tout manquement à cet article, le club sera sanctionné d’une amende de 100€. » Ouf ! Nous l’avons échappé belle, la FFE a remis à l’année prochaine le port du tutu rose.