Archives par mot-clé : Chambéry

Chambéry – Ronde 3

La fatigue se faisant sentir, voici les résultats sans trop de commentaires : Claudius 1, Président 0, JP 1, Valentin 1, Quentin 1/2 et Christophe 0 (le sous-marinier boit la tasse).

« Je rencontre un adversaire, commente Jean-Pierre,  que je connais bien. Classé 2050, il y a une dizaine d’années, actuellement 1858, solide et expérimenté avec sa Caro-Kan. Je remporte ma partie positionnellement en 47 coups contre Jacques Heyman ce qui me donne 2/3 points » . 

La page du tournoi

Les ramiers du Manège

DSC04839
Les quatre ramiers du Manège

Bien du mal à faire bouger nos gaillards. À mes propositions de balades, ils se plongent le nez, avec une synchronisation parfaite, dans leurs ordis, livres ou tablettes, prétextant de vagues préparations échiquéennes. Voilà ce qu’ils manquent :

Réflexions sur “ Les ramiers du Manège ”

JR
Excellent jeu de mots! On reconnait bien là, la verve de notre webmaster !

Fonzy
Notre grand maitre à tous semble d’une juvénilité éternelle sans t-shirt…

Répondre

Les palmiers du manège

chambery_palmiers
Les quatre palmiers d’Alicante du Manège

Ironie du sort. À l’inauguration du Manège, en 1992, l’on doutait de l’espérance de vie de ces quatre palmiers d’Alicante plantés à l’intérieur de la verrière. 23 ans plus tard, c’est justement la bonne acclimatation de ces arbres en terre savoyarde qui risque de signer leur arrêt de mort. Car la sentence semble irrévocable : ils sont condamnés ! Aujourd’hui, ils ont grandi jusqu’à toucher la structure métal-verre du bâtiment. Et ils continuent à pousser. Malgré l’entretien opéré par les services techniques, une branche a déjà abîmé un joint. Avec les palmiers, on ne peut pas non plus tailler juste la tête, sinon l’arbre meurt.

chambery3
La superbe verrière qui sert d’entrée à la salle des congrès

Chambéry – Deuxième ronde

DSCF5798
La belle salle dans un ancien manège de cavalerie datant de l’époque sarde, climatisée, offre d’excellentes conditions de jeu

L’événement phare de cette journée :

Quentin est satisfait : « J’ai fait tout e voyage à Chambéry pour rencontrer des grands-maîtres », dit-il. Il jouera cet après-midi contre notre président.  Chacun sait que notre président est notre maître à tous !

chamb16.08.02
Quentin affronte la Grand-Maître Blardonovic. La partie est tendue !

Jean-Pierre annule contre la GMI Calzetta 2257 élo en 50 coups, Christophe, après un début difficile, reprend du poil de la bête, mais accepte la nulle dans une position apparemment gagnante (technique du sous-marinier). Valentin, dans une finale avec N et B contre R, n’arrive pas à arrêter les pions c et d liés. Quant à moi : « no comment… »

La page du tournoi

Réflexion sur “ Chambéry 2016 ”

Christine
Bravo pour le reportage.
Allez les TPGistes !
Christine

nanardo
Allez les tépégistes!
Je me fais cependant du soucis pour robi et notre président dans le principal!!
détrompez moi!!

Répondre

Chambéry – Première ronde

10 h 30 – Nous allons nous inscrire et nous retrouvons Jean-Pierre qui a fait le voyage également. Je jouerai dans l’accession, Christophe, Jean-Pierre, Quentin et Valentin dans le Principal. Notre président demande une dérogation pour jouer dans la cour des grands, ce qui lui est accordé.

course
Entre temps, il faut songer à l’intendance. Ne sont-ils pas trognons, nos jeunots !

14 H 30 – La ronde commence. Notre président fait une entame fracassante et gagne rapidement contre notre ami Norbert ! Tout aussi fracassant (ou fracassé), Robby perd en 8 coups. Nos jeunes loups gagnent sans trop de difficultés. Jean-Pierre annule. Je suis à la dernière table, contre une mignonne poussine qui me malmène dans l’ouverture, je rétablis la situation, mais rate le gain en finale et nous partageons le point.

Réflexions sur “ Chambéry 2016 ”

Fonzy
Bravo à notre président pour sa victoire contre le poussin imaginaire ! Bravo à tous, sauf Christophe qui doit recharger sa batterie. Alopécie ne l’avait-il pas jeté au fond du lac ? Bonnes parties à tous !
Un grand merci au journaliste.
Amicalement
Franck

Tuan
Bonne chance à toute l’équipe pour ce tournoi. L’ambiance paraît bien sympathique, et c’est ce qui compte le plus lorsqu’on part en groupe pour un tournoi ! Merci à Claudius pour le reportage et « Allez Président !! » 🙂 Tuan

Chambéry 2016

Nous voilà installés, notre estimé président, Christophe, Quentin, Valentin et votre dévoué webmaster, depuis hier soir à Saint-Thibaud-de-Couz, petit village à une quinzaine de kilomètres de Chambéry et je regarde, en vous écrivant, se dissiper le brouillard et venir le soleil sur les hautes falaises qui nous entourent. Impressionnant, mais quelque peu oppressant, habitué que je suis à la douce rondeur de nos monts comtois.

DSCF5785
Cette année, point de calembredaines, billevesées ou facéties diverses. Du sérieux, du grave, du solide, du convaincu, de l’intrépide, de l’herculéen. Je peux lire, déjà, sur le visage de nos amis qui s’éveillent, la mâle détermination du guerrier, du conquérant.

Chambéry, nous voilà !

La Gloire de Corsinet

14 h 57, Corsinet attend son prix !

On le chambre, on le taquine, on le malmène, on le bouriaude, on le martyrise, on le bafoue, on le rudoie… mais il gagne ! Corsinet, troisième ex aequo de l’accession de Chambéry ! C’est la revanche du petit, de l’humble, du modeste, de l’innocent, du virginal sur tous les blondins présidentiels gominés, sur les hercules viticoles aux doigts boudinés, c’est…

LA VICTOIRE DE CORSINET !

Notre président termine à la 26e place avec 4½ et une performance à 1539, Bernard à la trente et unième, 4 points et 1456 de performance. Jean-Pierre Sonnet, dans le principal, avec 5 points ½ et une perf à 2126, réalise un parcours honorable.

La suite dans Petite et Grande Histoire de la TPG sur le forum. La page du tournoi  sur le site FFE :

Principal    Accession

Ils en appellent aux forces occultes pour vaincre !

Bernard au clavier

Chambéry – Ronde 7 : Connu pour être capable de dévier les avions grâce à son fluide, de parler aux pierres, Corsinet réussit aujourd’hui à faire sonner le portable de son adversaire dans une position douteuse et le contraint à l’abandon en faisant péter son grade d’arbitre fédéral… La suite dans Petite et Grande Histoire de la TPG sur le forum.

La page du tournoi  sur le site FFE :   Principal    Accession