Archives par mot-clé : Chambéry

Chambéry 2020

Le superbe carde du Manège, lieu du tournoi – Cliché de vux, 1992 Wikipédia

Les rangs des Tépégistes sont quelque peu clairsemés pour ce tournoi de Chambéry. Seul Laurent Abbenzeller et Gwendal Le Floch (contre une douzaine traditionnellement) ont bravé le Covid pour y représenter notre club. Nos amis chambériens doivent respirer : 113 participants, une vingtaine de moins que les années précédentes, une belle réussite en cette période frileuse, malgré la canicule. Ils le méritent bien, car leur accueil sympathique est toujours de qualité.

La page du tournoi

1ere ronde : Nos gaillards nous conteront sans doute leurs aventures (ou mésaventures). Démarrage en demi-teinte : Gwendal 1 point ; Laurent 0. « J’y vais pour gagner des points ! » affirmait-il en profession de foi. À suivre…

2e et 3e rondes : L’air de la montagne semble convenir à Gwendal qui nous réalise pour l’instant un parcours sans faute, 3 points sur 3 ! Quant à notre ami Laurent, après une un démarrage tout en douceur, il marque son premier point contre Norbert Exempt. Nous autres, les anciens de Chambéry, nous connaissons bien les sympathiques frères Exempt, Albert et Norbert, joueurs redoutables. Bravo à Laurent pour sa première victoire !

Laurent accepte plutôt bien la mise en boite (d’échecs) puisqu’il nous envoie ce cliché plein d’humour…

4e ronde : Gwendal, en tête du tournoi, continue son ascension ! On déplore cependant un accident, Laurent est entré dans l’ascenseur sans s’apercevoir que la cabine n’était pas encore arrivée. Il fait une chute de 10 points elo, heureusement sans gravité.

2 RÉFLEXIONS SUR « CHAMBÉRY 2020 »

5e et 6e rondes : Gwendal, après deux faux pas, voit le podium s’éloigner. Laurent, rendu plus méfiant par l’accident, grimpe plus prudemment dans l’ascenseur et se retrouve au troisième étage !

Avec un peu de retard, je découvre cette vidéo sur Chambéry 2019.

7e ronde : Décidément, nos deux amis jouent de malchance. Prenant l’ascenseur pour se rendre à la salle de tournoi, un incident technique les y bloque tout l’après-midi entre deux étages. Ce n’est que tard dans la soirée que l’équipe technique vint les sortir de leur fâcheuse position.

8e ronde : Ascenseur toujours en panne !

9e ronde : Gwendal s’incline de nouveau à la dernière ronde et Laurent remporte le point. Les deux compères rentreront bras dessus, bras dessous avec 4 points. Pas de jaloux ! Mission tout de même accomplie pour Laurent qui grimpouille de 15 points elo. Et dire, après toutes mes taquineries, que certains d’entre-nous sont rentrés de Chambéry avec bien moins de points en poche…

Chambéry 2019

Bernard et Jean-François soutiennent notre président en grande difficulté  !

Une nouvelle fois, nous voici dans la belle ville de Chambéry pour son 25e Festival International d’échecs. Dix tépégistes ont fait le déplacement : Christophe Robbe, Daniel Blardone, Gilles Vernier, Claude Hugonnot, Jean-François Corsini,  Cécilia Diaz, Jean-Pierre Sonnet, Bernard Py, Bernard Pellaton et Philippe Guyot et comme groupie Thierry Vernier.

Ronde 1

Ronde 2

Les tépégistes se sont séparés en deux factions, l’une citadine reste sur Chambéry, l’autre installée à Curienne, première marche du Massif des Bauges.

Faute d’atteindre les sommets échiquéens, la faction montagnarde grimpe vers les cimes. Au fond, le Mont Blanc. Crédit photo : Christophe Robbe

UNE RÉFLEXION SUR « CHAMBÉRY 2019 »

  1. La TPG ! a t elle affrété un bus pour Lourdes lors de la journée de repos ?
    Quelques dévotions vaudraient mieux qu’humiliation. Et puis, on ne sait jamais certains pourraient trouver refuge dans quelques communautés anonymes.

La Dame folle de Corsinet

Quatre réflexions sur « La Dame folle de Corsinet »

    1. T.R dit :

      Belle technique de la part de JFC. La seule façon de sauver la partie. Il a su garder son sang froid. De toute manière, il n’avait rien a perdre. Bravo !
    1. Notre bon JFC, peut-être inexpérimenté en matière de dames folles, devrait savoir qu’elles sont en général plutôt collantes. De ce fait, au lieu de 1.Qc8+? qui aurait perdu si l’innocent petit poussin avait senti les intentions du madré renard tépégistes, il était plus précis de faire nulle immédiatement par 1.Qg5+ et si 1…Kh3 2.Qg4+ ou 1…Kf3 2.Qe3+
      1. Il y a l’attaque Janier, y aura t il dorénavant : "il lui a placé une corsinet ?" L’histoire le dira…
      1. Un grand merci pour cet article ! J’étudie en effet tous les thèmes tactiques de base pour le DAFFE 1er degré et je ne connaissais pas « la dame folle », ni « la tour folle » d’ailleurs.
        Cordialement
        Marc CASTELLI

Reconstitution difficile


Il est parfois difficile de reconstituer une partie avec la seule feuille d’un joueur. Témoin, cette feuille de partie, négligemment abandonnée sur une table à l’issue de la dernière ronde et dont l’auteur souhaite rester anonyme. Vae victis !*

Christophe Robbe

* Vae victis  : malheur aux vaincus

Christophe Robbe : 7/7 !

Valentin Racle, Christophe Robbe et Quentin Poignot. Crédit photo : Christophe Robbe

Moisson de prix à Chambéry pour la Tpg : victoire de Christophe Robbe dans l’Accession : 7/7 !!! Dans le Principale Quentin Poignot, à la 7e place du classement général, gagne le 1er prix de sa catégorie, Valentin Racle le 2e et Philippe Guyot le 3e. 1ère féminine : Cécilia Diaz et Daniel Blardone 3e prix catégorie moins de 1700 dans l’Accession. Et le plus beau prix pour la fin : celui du plus beau gadin décerné comme il se doit à Maître Gilles !

Accession     Principal     Sur le forum

5 RÉFLEXIONS SUR « CHAMBÉRY »

  1. Des photos de notre mascotte avec sa grosse coupe ? Toutes mes félicitations à ce joueur hors norme. Amicalement
    Franck

    Note du webmaster : Les photos de notre champion bientôt en ligne.

  2. Bravo Christophe, qui (pour le moment) la joue modeste :
    « Y’avait que des vieux qui jouent mal » m’a-t-il dit au téléphone ;
    Je pense qu’il ne visait pas spécialement la forte délégation tépégiste dont il n’a rencontré qu’un membre cette année mais dont il était le plus jeune représentant dans l’open B :
    Vive la jeunesse !

  3. C’est « Coupe d’acier » qu’il faut te surnommer dorénavant !
    Félicitations pour ce parcours sans fausse note (excepté celles de tes feuilles de parties…).

  4. Je tiens à rassurer chaque membre du club de mes fans nouvellement constitué, malgré le fait que j’ai marqué autant de points que Daniel et Gilles réunis, je suis resté humble et modeste. En cette période de transfert, mes tarifs restent accessibles (pour tout renseignement, s’adresser à mon agent, M. Tabatabaï Reza).

    PS: Sur la photo, l’argent lui brûle les doigts.
    Mr 7 sur 7, permis de mater.
    Répondre

Les tépégistes aux premières tables

Ronde 5 : bonne journée pour les tépégistes ! Quentin et Christophe victorieux aux premières tables, Valentin annule contre le MI Kristof Juhasz et Jérémie Devalle remporte le point contre le MI Sergio Estremera Panos.

Chambéry – ronde 2

Pour ceux qui pourraient imaginer que les rencontres tépégéticides se terminent par des nuls de salon !

Deux duels fraternels, mais sans concession, pour cette deuxième ronde à Chambéry : Daniel Blardone contre Christophe Robbe (0/1) et Bernard Py, Cécilia Diaz (1/0). Belle performance de Quentin Poignot qui prend le point contre le MI espagnol Sergio Estremera Panos, le vainqueur d’il y a deux ans. Il nous commentera bientôt sa partie.