Vital’Été

Nous participons cette semaine, à la Malcombe, du mardi au samedi, de 13 h 45 à 18 h 45 à cette version un peu particulière de Vital’Été organisé par la ville. Habituellement centrées sur la Malcombe, les activités sont, pour éviter une trop grande concentration, dispatchées en différents lieux de la ville et par période d’une heure. Si vous souhaitez donner un petit coup de main, vous êtes les bienvenus, en sachant qu’avec ce système, il n’y a pas une grande affluence.

Vital’Été, dans sa forme traditionnelle (toutes les activités centrées sur la Malcombe), peut drainer entre 300 et 900 personnes journellement, réparties en de nombreux ateliers accueillant 6 enfants. S’il est aisé pour un animateur de proposer à six gamins un atelier jonglage, peinture ou VTT, il n’en est pas de même pour des initiations échecs, à moins de mettre en place un cours collectif sur un échiquier mural et ce n’est peut-être pas dans la philosophie de Vital’Été. L’effet covid positif (si je puis dire), réduisant l’affluence, permet de s’occuper efficacement d’une douzaine d’enfants dans l’après-midi, dont beaucoup semblent intéressés pour poursuivre cette initiation par des cours au club. Mais dans sa forme habituelle, je crains que nous soyons considérés comme peu rentables. À suivre…

Vendredi, avant dernière après-midi. Peu de participants. Pendant les deux premières heures, les divers ateliers sont désœuvrés.  Forcément, tout le monde est aux échecs ! Pas mal, question rentabilité !   🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *