Le club est fermé, mais…

… pas nos activités !

Nous le savons, un joueur d’échecs est quelque peu monomaniaque (dixit Stefan Zweig) et rien ne pourra jamais s’interposer entre lui et sa passion. Je ne sais plus quel prélat italien de l’histoire, alors que sa ville était en proie aux flammes et que ses serviteurs l’exhortaient à la fuite, poursuivit sereinement sa partie et mata bellement son adversaire. Virus, morosité, confinement. Que diable ! Rappelez-vous la jolie phrase de Pierre Mac Orlan : « Il y a plus d’aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde. » Nous vous invitons donc à poursuivre nos aventures de mille et une façons que vous découvrirez ci-dessous :

Une réflexion sur « Le club est fermé, mais… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *