Le Quiz

Quelle est la déesse des Échecs  : Caïssa, Palamède ou Sissa ?

Domenico Maria Fratto – Une illustration ancienne de Caïssa

Caïssa : Caïssa est une dryade mythique de Thrace, représentée comme la déesse du jeu d’échecs. Le mythe de Caïssa n’existait pas dans l’époque antique, il provient d’un poème nommé Caissa : or The Game of Chess par William Jones datant de 1763.

Plusieurs récits mythiques sur l’origine des échecs circulaient au Moyen Âge. L’on connaissait parfaitement l’origine orientale du jeu, mais, pour leur assurer un prestige et une légitimité plus grande, l’homme médiéval liait leur invention à l’Antiquité, biblique ou classique. Palamède, le guerrier grec, déjà inventeur mythique de l’alphabet, l’aurait conçu pour désennuyer ses soldats au pied des muraille de Troie, durant le siège.

Quant à Sissa, il est ce brahmane, inventeur présumé des Échecs indiens. Il aurait inventé le chaturanga pour distraire son prince de l’ennui, tout en lui démontrant la faiblesse du roi sans entourage. Que pourrait, sur l’échiquier, le roi sans les figures qui l’entourent ?  Le prince reconnaissant laissa au brahmane le choix de sa récompense. Celui-ci demanda qu’on lui donnât un grain de blé pour la première case de l’échiquier, puis 2 pour la seconde, 4 pour la troisième, ainsi de suite en doublant toujours jusqu’à la soixante-quatrième. Le Roi, surpris de la modeste demande, l’accorda sur-le-champ, sans réflexion. Mais quand ses trésoriers calculèrent, le Roi s’était engagé à une chose pour laquelle ni ses trésors, ni les greniers de ses vastes empires n’y suffiraient.

Un peu moins moins de réponses pour cette question, mais 75 % de réussite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *