Quand la Tpg s’affichait !

Nous avons la chance de récupérer une dizaine d’affiches peintes à la main, conservées pieusement par l’un de nos anciens présidents dans les années soixante-dix, Robert Poly, malheureusement trop tôt disparu. Retrouvées dans la maison familiale par sa sœur, qui eut la gentillesse de nous les transmettre. Qu’elle en soit ici remerciée.

Le C.E.B. est bien entendu le Cercle d’Échecs Bisontin. Ce n’est qu’assez récemment, peut-être vers les années 2000, que nous changeâmes ce cercle peut-être par trop élitiste par ce club plus british, mais surtout plus démocratique. Remarquez le côté quelque peu orienté de notre affichiste amateur : le bisontin est représenté en svelte blondinet chevalier et nos amis neuchâtelois en teutoniques ventripotents à la petite moustache qui me rappelle quelqu’un…

UNE RÉFLEXION SUR « QUAND LA TPG S’AFFICHAIT ! »

  1. Sublimes affiches peintes d’une féerie inouïe, incarnant une philosophie de vie en couleur qui se matérialise en bal d’automne… comme Spleen de Baudelaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *