La Dame folle de Corsinet

Trois réflexions sur « La Dame folle de Corsinet »

    1. T.R dit :

      Belle technique de la part de JFC. La seule façon de sauver la partie. Il a su garder son sang froid. De toute manière, il n’avait rien a perdre. Bravo !
    1. Notre bon JFC, peut-être inexpérimenté en matière de dames folles, devrait savoir qu’elles sont en général plutôt collantes. De ce fait, au lieu de 1.Qc8+? qui aurait perdu si l’innocent petit poussin avait senti les intentions du madré renard tépégistes, il était plus précis de faire nulle immédiatement par 1.Qg5+ et si 1…Kh3 2.Qg4+ ou 1…Kf3 2.Qe3+
    1. Il y a l’attaque Janier, y aura t il dorénavant : « il lui a placé une corsinet ? » L’histoire le dira…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *