El triunfo de Cecilia

“La pequeña maestra Cecilia Diaz Corvalan, de solo 13 anos, supo explotar muy bien los errores de su contrincante, Magaly Galaz, en el partido que protagonizaron en la  sexta fecha…” pouvait-on lire dans ce journal chilien de 1973, titrant Pas question de demi-points : “La petite maestra Cécilia Diaz, de seulement treize ans, sut parfaitement exploiter les erreurs de son adversaire, Magaly Galaz, dans le match qui les opposa lors de la sixième ronde… Il n’y eut que peu de nuls au Tournoi National Féminin d’Échecs qui se déroula au siège du Club Sportif Universitaire du Chili. Au cours de la sixième manche, il n’y eut que des vainqueurs…”. Nous reconnaissons bien-là le caractère pugnace, oserais-je dire teigneux de notre Cécilia ! 

Voici donc le Triomphe de Cécilia, en espérant n’avoir point fait d’erreur, car pour la petite histoire, les pays hispaniques n’avaient pas encore adopté la notation internationale et notaient les parties sur le modèle anglais 1.P4R, P4R 2. C3AR, C3A2D  : 1.e4 e5 2.Nf3 Ncf6. Décodage : C3AR signifie le N va sur la troisième case du B roi. Pas simple !

Un clic sur l’image pour agrandir l’article.

[advanced_iframe securitykey=”b05b022e2bd4e4f503e25433e4a88848b7a849cd” src=”/pgn4web/board.html?/board.html?am=n&d=3000&ss=26&ps=d&pf=a&lcs=W_iH&dcs=MHW2&bbcs=MHW2&hm=n&hcs=RKim&bd=c&cbcs=UtKy&ctcs=x7x7&hd=j&md=f&tm=13&fhcs=g3g3&fhs=14&fmcs=7x7x&fccs=v71$&hmcs=QsWh&fms=14&fcs=m&cd=i&bcs=t&fp=13&hl=t&fh=b&fw=p&pe=347$AB0G3vkXX5N21BHzutHh0564b4coaZt2l8$HYWaRqwVaYUeRgt4co7aaQ$V06LqRqMuuexWRmAfY4Xhvq7cTjQzJzuGXGf8fXnjQzxQXJvkYDDjQzGRgtKKAVID3MLjQxLL78x1pw$75ho$QdfL30jM$Nm7L10zYgKjp0$g3fYNd$vo8z2k8x1vfJeaDSx6$gIxLoaz2vfbQI308pvNv75Ex$IXvMvfWI3cpvN$fcWj2kYF2b02IupyS7cv3jM2JNDcD1LoW303U0J$v88zsXk0xvgPwDpGi35r05VPM4cfnr1ebv9wj96y$0″ width=”100%” height=”273″ frameborder=”0″ marginwidth=”0″ marginheight=”0″ scrolling=”no”]

Cette année 1973 vit aussi malheureusement, sur un tout autre échiquier,  le triomphe du général Pinochet qui prend la tête du coup d’État du 11 septembre 1973 contre le gouvernement du président socialiste Salvador Allende, élu démocratiquement en 1970.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *