Reconstitution difficile


Il est parfois difficile de reconstituer une partie avec la seule feuille d’un joueur. Témoin, cette feuille de partie, négligemment abandonnée sur une table à l’issue de la dernière ronde et dont l’auteur souhaite rester anonyme. Vae victis !*

Christophe Robbe

* Vae victis  : malheur aux vaincus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *