De l’intérêt de jouer aux Échecs

Les échecs sont utiles à l’exercice de la faculté de penser et à celle de l’imagination. Car nous devons posséder une méthode élaborée pour atteindre des buts partout où nous devons conduire notre raison.  Leibnitz

« Les Échecs, écrit Garry Kasparov, vous apprennent à vous concentrer, à améliorer votre logique. Ils vous enseignent à jouer selon les règles, à prendre la responsabilité de vos actions et comment résoudre un problème dans un environnement incertain ». Les qualités exigées par le jeu d’échecs ne sont pas sans intérêt pour la vie sociale, discipline de la pensée, organisation correcte du raisonnement, concentration permanente et soutenue. Les échecs demandent aussi l’esprit d’entreprise, de découverte, d’invention pour surmonter les difficultés qui se présentent ainsi que les surprises dangereuses. La nécessité de faire preuve constamment de persévérance et de maîtrise de soi, de percer les plans du partenaire confère aux échecs leur principale qualité éducative. Aux échecs, la force c’est la pensée. La compétition intellectuelle, l’essai de ses forces en logique et en calcul, en fantaisie et en invention, voilà ce qui fait l’attrait de ce jeu antique. La nature même des échecs recèle des qualités qui en font un jeu privilégié et un facteur culturel d’importance sociale.

Des études menées dans divers pays ont montré un gain statistiquement significatif dans le développement cognitif par rapport à des groupes témoins ne jouant pas aux Échecs, une amélioration importante des capacités spatiales, des aptitudes verbales, amélioration des scores aux tests mathématiques et en sciences, dépassant des groupes témoins engagés dans d’autres programmes expérimentaux sur le développement des capacités intellectuelles. Des enseignants ont remarqué régulièrement une amélioration des capacités mémorielles, d’organisation et cela chez des enfants d’âge primaire des deux sexes, quelque soit le niveau socio-économique.

« Le jeu d’échecs possède cette remarquable propriété de ne pas fatiguer l’esprit et d’augmenter bien plutôt sa souplesse et sa vivacité », écrivait intuitivement Stefan Zweig en 1943 dans Le Joueur d’échecs.  Toutes les études depuis ont confirmé que notre jeu permettait :

    • de développer une pensée logique  ;
    • d’améliorer la capacité à résoudre des problèmes  ;
    • d’améliorer l’attention et la concentration  ;
    • d’épanouir l’imagination et la créativité ;
    • de développer la capacité à prévoir les conséquences d’une action ;
    • d’encourager l’autonomie et la responsabilisation de l’enfant ;
    • de favoriser la mémoire ;
    • de renforcer confiance en soi ;
    • et de prendre conscience que le temps récompense nos efforts.

Les Échecs, un jeu d’enfants, donc, où ils y découvriront en s’amusant le goût de la réflexion, la capacité à se concentrer, le plaisir du raisonnement, sans oublier le fair-play et la relation à l’autre.

Vous hésitez encore ? Venez nous rencontrer.  À très bientôt !

2 réflexions au sujet de « De l’intérêt de jouer aux Échecs »

  1. Bonjour,
    Des réunions d’information seront mises en place début septembre. Bientôt les dates seront publiées sur le site.
    Cordialement
    Claude Hugonnot

Les commentaires sont fermés.

Club d'Échecs de Besançon