Archives par mot-clé : Presse

La gloire de JR

L’Est Républicain du 17 août 1986. Un clic pour agrandir.

1929-2019 ! Dans un an, nous fêterons les quatre-vingt dix ans de la Tour Prends Garde. Pourquoi, me direz-vous, ne pas attendre le prestigieux centenaire de cette vielle dame en bonne santé. C’est que, si notre tour a encore tous ses créneaux, certains d’entre nous commencent quelque peu à se décrépir et se lézarder et craignent, le moment venu, de ne plus avoir le souffle pour grimper sur le chemin de ronde et tirer les feux d’artifice en son honneur. À l’initiative de Bernard Pellaton, ce souhait de retracer l’histoire de la Tpg au travers de la presse. Un travail de fourmis à farfouiller dans nos archives et dans celle de la presse locale. Chaque dimanche, une coupure de presse vous rappellera peut-être quelques souvenirs nostalgiques. Cette rubrique sera aussi la vôtre. N’hésitez pas à intervenir, envoyant anecdotes, documents et photographies jaunies.

Les échecs, toute une aventure

Une agréable surprise que cet article spontané de l’Est Républicain de ce dimanche, promouvant les échecs et notre club. Retombée sans doute des divers articles que nous avons sollicité l’année dernière. Motivation, s’il en fallait, pour poursuivre notre effort de communication.

Photos de presse

Evan Dromard, le 29/10/17 pendant l’Open de la Malcombe. Credit photo : Arnaud Castagné, L’Est Rébublicain

Merci à Arnaud Castagné, photographe, qui nous envoie ses photos prises au cours de la deuxième ronde pour l’article paru dans L’Est Républicain.

Il faut parfois faire un petit sacrifice

C’est un jeune homme ordinaire. Il n’a rien d’un excentrique ni d’un petit prodige égocentrique. En réalité, Maxime Vachier-Lagrave n’est pas tout à fait comme les autres. Ce garçon humble et posé est le champion de France d’échecs, et l’un des cinq meilleurs mondiaux. Pour la première fois, ce prodige de l’échiquier accepte de dévoiler aux lecteurs les coulisses de son sport. Car le jeu d’échecs est un véritable sport de haut niveau, qui impose à ses adeptes un entraînement physique et intellectuel. Maxime n’entend pourtant pas tout lui sacrifier. Pour lui, il y a un horizon au-delà des soixante-quatre cases. Ni professeur Tournesol, ni diva, ni guerrier spartiate, il refuse de mener la vie d’ascète de certains champions. Il boit des mojitos, il raffole des bonbons Haribo, il adore les jeux vidéo, il joue au poker avec ses amis, il parie sur les équipes de foot… Avec mesure, bien sûr, mais sans jamais rien s’interdire.

Ce livre est à la fois l’autoportrait d’un grand maître et la description, de l’intérieur, du monde des échecs au XXIe siècle. Un univers qui intrigue et fascine toujours autant. Il raconte les relations entre adversaires, le « goût du sang », les coulisses et la vie quotidienne lors des tournois, les évolutions techniques ou encore le rôle joué par les ordinateurs. C’est aussi la vision personnelle d’un jeune génie sur le monde, lui qui passe plus des deux tiers de sa vie à l’étranger et y est l’ambassadeur de la France…

Franche-Comté Jeunes

Championnat jeunes de Franche-Comté – Première journée

Notre Lastar fait la une de l’Est Républicain. Un clic pour l’article complet.

Le championnat de Franche-Comté 2015 a lieu cette année à Luxeuil-les-Bains dans les locaux du Collège Rostand. Le temps restera tristounet tout au long de la journée. Neuf de nos jeunes tpgistes y sont présents. Pour la plupart d’entre eux, cette compétition représente une étape importante en vue de poursuivre l’aventure au Championnat de France. En effet, les places seront limitées au premier de chaque catégorie chez les Poussins, Petits Poussins, Pupilles, Benjamin et Minimes.

Lors de la première ronde, Titouan réalise une fourchette royale et parvient à créer un réseau de mat autour du roi adverse qui a eu l’imprudence de ne pas roquer. Rayan, multipliant les échanges, joua une finale technique, transposant dans une finale gagnante avec un pion de plus.

Les parties s’enchaîneront donc très vite. Selon les catégories, 3 ou 4 rondes seront jouées ce samedi.

Noé et Clément, très détendus, réalisent un sans-faute (3 points sur 3). Chadi gagne facilement 3 de ses 4 parties et n’est pas loin de faire une nulle lors de la 3e ronde. (3/4) Juliette a des positions agréables à jouer et parvient à concrétiser son avantage lors des deux premières rondes (2/3) et Maxime, Simon, et Lisandre réussirent à faire preuve de combativité après leurs faux pas de la première ronde.

Lastar Toch