Archives par mot-clé : Manifestation

Ludinam

Une surprise : les anciens reconnaîtront sans doute Bruno Aebischer, un très fort joueur des années 70, champion de Franche-Comté.

Cette fin de semaine, nous avons participé pour la deuxième fois au Festival des jeux, Ludinam, qui se déroulait au Kursaal. Belle affluence, surtout les après-midis où nous avons proposé des matchs amicaux et des initiations en compagnie de nos cousins, les toujours sympathiques joueurs de Shogi, les échecs japonais, variante du chaturanga indien qui a donné naissance à notre jeu.

De belles rencontres aussi, en particulier la visite surprise de Bruno Aebisher, fort joueur des années soixante-dix, champion de Franche-Comté, bien connu de nos anciens. Des promesses de visite également, mais nous savons qu’il y a un pas parfois difficile à franchir entre ce genre de manifestation et pousser la porte d’un club. En tout cas, une preuve de plus, si elle était nécessaire, que notre jeu est une extraordinaire source de partage.

Merci à tous les tépégistes qui m’ont apporté leur concours et tout particulièrement à Maître Gilles.

Festival des jeux


Jeux de société, jeux de rôles, jeux vidéo, jeux de figurines et bien sûr le jeu d’échecs : tous les jeux ou presque, seront représentés dans le cadre du festival Ludinam du samedi 4 au dimanche 5 mai au Kursall. Pour la deuxième année, notre club participera sous la forme de jeux libres et d’initiations. Les horaires du festival sont les suivantes  avec des temps forts les après-midis et la soirée du samedi :

  • samedi : 9 h – 18 h (installation entre 9 h et 10 h).
  • dimanche : 9 h – 18 h.

Nous aurons besoin de votre bonne volonté pour assurer une permanence (pas nécessairement toute la journée) tout au long du week-end.

La permanence ne nécessite pas plus de 3 personnes les après-midis  ; 2 pour le temps de midi (le repas est offert par Ludinam) et le matin 2. Merci !

Un clic pour participer à la permanence

N.B. : Pour les tépégistes engagés dans le tournoi interne, la ronde 5 pourra aussi se jouer samedi prochain.

Prendre le temps de jouer

La grande salle du Kurssal animée par le brouhaha joyeux des joueurs peu compatible avec le calme nécessaire au jeu des rois !

Nous avons participé, cette fin de semaine, à la deuxième édition de Ludinam qui se déroulait au Kursaal. La première impression, quand nous fûmes conduits par un dédale de couloirs vers une petite salle du premier étage où déjà s’installaient nos collègues du Shogi, les échecs japonais, nous avons pensé que cela n’allait pas aider à sortir notre jeu de sa confidentialité. Mais un petit tour dans les salles animées, certes, mais bruyantes du rez-de-chaussée, nous a vite fait apprécier le choix judicieux des organisateurs de ce lieu en la compagnie sympathique des joueurs de shogi. La belle organisation du collectif (fléchage entre autres) nous a amené des visiteurs, sinon nombreux, du moins intéressés par une future adhésion. Nous connaissons aussi la difficulté des joueurs occasionnels à franchir la porte d’un club et la fragilité de telles intentions. En tout cas, certains viendrons nous rendre visite cet été aux Échecs au Parc.

Festival des jeux

Manque de volontaires pour le dimanche

Samedi 12 et 13 mai, nous participerons au festival des jeux Ludinam. Nous aurons besoin de votre bonne volonté pour assurer une permanence tout au long du week-end. Les horaires du festival sont les suivantes  avec des temps forts les après-midis et la soirée du samedi :

  • samedi : 10 h – 1 h (installation entre 8 h et 10 h)
  • dimanche : 9 h – 18 h

Plus de 10 000 visiteurs seront attendus cette année ! Une occasion à ne pas manquer pour promouvoir notre jeu et notre club. Cinq tépégistes seulement, ce sont portés volontaires ?!

Ludinam

Nous avons rencontré mercredi 17 cotobre, Simao Sanchez, l’un des coorganisateurs de Ludinam, festival de jeux bisontin dont la première édition se déroula en mai dernier. Cette manifestation rassembla pas moins de 8000 visiteurs !  Beau succès pour cette dynamique équipe, qui la conduit d’ores et déjà à préparer la seconde édition pour le printemps 2018. Nous nous étions étonnés de ne pas participer à la première* : « Nous avons donc choisi, nous avait répondu justement Simao, de ne faire appel pour cette première édition qu’aux associations faisant déjà partie de notre réseau et avec lesquelles nous avons déjà travaillé (cela a été décidé il y a plusieurs mois déjà, lorsque l’espace disponible a été connu). » Petite injustice aimablement réparée par le collectif pour cette nouvelle édition. Belle occasion pour présenter notre jeu presque deux fois millénaire, sans doute l’un des plus connus et… des plus méconnus.

Ludinam 2 aura lieu pendant le week-end de l’ascension du 11 au 13 mai au [google-map-fb-popup id=”16″] et nous assurerons une permanence samedi et dimanche. Des animations seront proposées aux visiteurs :

  • initiations ;
  • parties amicales ;
  • simultanées ;
  • parties à l’aveugle ;
  • tournois de partie rapide ;
  • conférences et plus, si vous avez d’autres idées…

Réservez votre week-end !     Vous souhaitez participer à la permanence

* Voir l’article précédent.

Quelque chose en nous de Tbilissi


Rayon de soleil géorgien dans notre ciel bisontin plombé de neige avec la présence radieuse ce samedi du Grand maître international Nino Maisuradze pour la simultanée féminine à l’hôtel Ibis La City. Ces dames, point trop féministes, acceptèrent de bonne grâce la présence de quelques mâles autour des échiquiers. Vingt-quatre au total avec un résultat attendu de 23 gains et une nulle concédée à notre ami Lastar Toch. Cette action de valorisation des échecs féminins fut organisée par notre club avec l’aide de la ligue régionale et la présence de son président Patrick Lauferon.

Venue en France pour ses études, Nino prit la nationalité française en 2009. Elle retourna vivre dans sa belle ville natale de Tbilissi, mais reste très présente dans le milieu échiquéen national. Nino joue pour le club de Bischwiller et remporte avec son équipe le TOP 12 en 2015, division élite du championnat de France des clubs. Cette même année, elle remportera également le Championnat de France féminin par équipe. Deux titres de championne de France en 2013 et 2014. Mais au-delà de ses performances, c’est sa présence souriante et généreuse qui marqua les participants. La simultanée se poursuivit par un petit débat sur les échecs au féminin bientôt en ligne. Le repas qui clôtura la journée fut émaillé d’anecdotes réjouissantes de cette baroudeuse globe-trotter des échecs.

Nous reverrons sans doute très prochainement Nino. Un projet de stage est en réflexion.

UNE RÉFLEXION SUR « QUELQUE CHOSE EN NOUS DE TBILISSI »

  1. Bravo pour cette superbe manifestation. Anna et Rémi étaient ravis. Un grand merci à Nino Maisuradze et à Christine Frédéric, ainsi qu’à tous ceux qui ont rendu possible cette simultanée.