Déménagement

Vous ne vous en êtes peut-être pas aperçu, mais vous n’êtes plus sur le même site. Repérez l’adresse en haut à gauche tpgbesancon.com. La classe ! Nous avons notre propre nom de domaine ! L’adresse était auparavant tpgbesancon.free.fr, chez Freeun hébergeur gratuit. Le principal atout des offres payantes (modiques 30 € pour l’année) est leur fiabilité, les problèmes d’indisponibilité seront bien plus rares et, en cas de problème, une assistance est possible qui bien souvent est inexistante chez les hébergeurs gratuits. Si nous décidons de changer à nouveau d’hébergeur, grâce au nom de domaine, l’adresse de notre site restera identique. Il permettra également un meilleur référencement dans les moteurs de recherche, plus de crédibilité et nous bénéficierons aussi de comptes de courriels personnalisables (président, webmaster, trésorier…), de plus d’espace, de rapidité.

Il faudra un peu de temps avant que les moteurs de recherche prennent en compte l’adresse nouvelle. Une redirection automatique vous basculera sur le nouveau site, mais prenez l’habitude de vous connectez directement avec la nouvelle adresse. J’ai pris soin de vérifier tous les liens, travail long est fastidieux et il est fort probable que certains puissent encore pointer sur notre ancienne adresse, particulièrement si vous consultez la bibliothèque en ligne. Vous vous retrouverez alors de nouveau sur Free avec ce message :

nouvadresse

Signalez-moi tout problème ou image manquante et bienvenue sur tpgbesancon.com !

La Gloire de Corsinet

14 h 57, Corsinet attend son prix !

On le chambre, on le taquine, on le malmène, on le bouriaude, on le martyrise, on le bafoue, on le rudoie… mais il gagne ! Corsinet, troisième ex aequo de l’accession de Chambéry ! C’est la revanche du petit, de l’humble, du modeste, de l’innocent, du virginal sur tous les blondins présidentiels gominés, sur les hercules viticoles aux doigts boudinés, c’est…

LA VICTOIRE DE CORSINET !

Notre président termine à la 26e place avec 4½ et une performance à 1539, Bernard à la trente et unième, 4 points et 1456 de performance. Jean-Pierre Sonnet, dans le principal, avec 5 points ½ et une perf à 2126, réalise un parcours honorable.

La suite dans Petite et Grande Histoire de la TPG sur le forum. La page du tournoi  sur le site FFE :

Principal    Accession

Cinquième Journée au Frac

Peu de monde, mais du beau, en ce samedi charnière des rentrées-départs de vacances.

Le ciel tourmenté nous oblige à nous installer une fois de plus à la terrasse du Pixel. Mais parc ou frac, en ce samedi charnière des rentrées-départs de vacances, peu de monde, mais de qualité ! Noé, qui se fait mon professeur, m’aidant à travailler mon tout nouveau répertoire d’ouverture. Puis Francky, à qui je cède ma place, pour des blitz sans quartier, les inséparables K, father and son et enfin Éric et Robby. Shadi nous initie, pour clore cet après-midi dans la bonne humeur, au blitz à quatre (catch).

À samedi prochain !

   
Un clic sur l’image pour agrandir. Toutes les photos dans la parties privée du forum.

Ils en appellent aux forces occultes pour vaincre !

Bernard au clavier

Chambéry – Ronde 7 : Connu pour être capable de dévier les avions grâce à son fluide, de parler aux pierres, Corsinet réussit aujourd’hui à faire sonner le portable de son adversaire dans une position douteuse et le contraint à l’abandon en faisant péter son grade d’arbitre fédéral… La suite dans Petite et Grande Histoire de la TPG sur le forum.

La page du tournoi  sur le site FFE :   Principal    Accession

Quatrième journée au Frac

Robby, simultanéiste assis !

Les nuages s’amoncelant, un repli au Pixel est prudent. Christophe m’y attend déjà. Arrive le toujours jeune Michel Loeillot et Robby s’improvise simultanéiste assis (ou rassis, c’est selon). La pluie ne viendra pas, mais les tépégistes si. Une douzaine de joueurs s’installèrent aux tables pour ce nouvel après-midi paisible.

À samedi prochain !

Loading...
Facebook Messenger for Wordpress