Leçon 5.7 : Les Pion Doublés


Le diagramme ci-dessous montre la structure de pions d'une ouverture bien connue, caractérisée par les pions doublés sur la colonne c. Sur le plan positif, le pion c6 constitue une partie utile de cette structure en protégeant la case centrale d5 qui, sinon, aurait été une case faible. De plus, en reprenant en c6, les Noirs ont ouvert la colonne b qui pourra être utilisée pour exercer une contre pression sur l'aile-Dame ennemie. Sur le plan négatif, le bloc de pion c7, c6 et d6 ne pourra guère avancer sans affaiblir les cases voisines. Il sera difficile d'améliorer la structure de pions d'autant plus que l'échange en c6 laissera une faiblesse potentielle  dans le pian a7 isolé et exposé à une attaque. Voyons comment le grand Capablanca exploite ce genre de faiblesses.


Pour évaluer la faiblesse des pions doublés , il est nécessaire de différencier deux cas : 
  • quand le pion fait partie d'un groupe compact, ils peuvent être défendus plus facilement. Leur faiblesse réside dans leur avance, ne pouvant défendre certaines cases alentour et dans le peu d'utilité du pion le plus arriéré. L'adversaire peut aussi provoquer une rupture pour dissocier les pions par la poussée d5 (diag.1).
  • quand les pions sont doublés et isolés : sans l'appui d'autres pions sur les colonnes voisines pour les appuyer. Ils sont plus difficiles à défendre qu'un simple pion isolé, le plus avancé ne peut recevoir de l'aide de l'arrière, la colonne étant obstruée par son compagnon.


diag. 1


Capablanca, J. - Janowski, D. 1914


Polugaevski, L. - Zaitsev, A. 1969


Pions doublés et isolés


Zaitsev reste avec les pions doublés sur la colonne c. Les Blancs ont clairement un avantage d'espace mais le pion c est bien défendu et gardant un œil sur la case d5. Le problème des Noirs est inhérent aux pions doublés : leur mobilité limitée, en avançant ... c5 ou ... d5, la position noire devient poreuse. Les pions doublés sont forts quand ils sont à leur position initiale. Leur avance est périlleuse. Elle doit donc être préparée car elle et va causer des faiblesses sur les cases voisines.

Un clic sur les diagrammes pour voir les parties

Comme pour un quelconque pion isolé la case devant le premier pion doublé sera faible et pourra servir d'avant-poste pour une pièce ennemie, particulièrement le Cavalier. Si en plus, la colonne est semi-ouverte, la tâche de défendre les pions doublés devient quasiment impossible comme dans la partie Taimanov, M. – Suetin, A. 1954.


Accueil Indice Siguiente