Leçon 5.11 : Les Pion Pendants


Dans cette nouvelle position (diag.1), les pions pendants sont de nouveau faibles. Cette fois-ci, les Noirs ont poussé c4, laissant d4 arriéré et les Blancs se sont postés agressivement.

Revenons avec le diagramme 2 à la position classique des pions pendants pour les Blancs. Ils possèdent une grande force dynamique car la possibilité menaçante de l'avance (d4-d5 ou plus rarement c4-c5) doit toujours être gardé à l'esprit par le camp adverse.


La position idéale des pièces blanches (diag.2) : les Tours derrière les pions, le Cavalier en avant-poste en e5, le Fou sur la grande diagonale posté en b2.

Les Noirs doivent :


diag.1


diag.2


diag.3


diag.4


Cet aspect dynamique prévaut essentiellement en milieu de jeu avec encore beaucoup de pièces en position active. Max Euwe nous donne cette ligne de conduite.

Les Blancs doivent :
  • Éviter les échanges affaiblissants et jouer très activement, envisageant la poussée d'un pion pour obtenir une forte attaque.
  • Contrôler e4, f5 et f4. e4 est particulièrement important.
  • Tenter de se créer un pion passé en poussant d5 au bon moment, redonnant vie au Fou souvent poster en b2.L'avance c5 est aussi possible, la fragilité de d4 est alors contrebalancée par le contrôle de la case d6 et une possible faiblesse noire en b7.
  • Lancer a4-a5 pour échanger en b6 et laisser les Noirs avec un pion faible sur la colonne a ou b. 
  • Tenter d'installer la cavalerie en e5 et jouer sur le flanc du Roi avec l'avance f4-f5 (avec prudence car fragilise le centre).

  • Échanger les pièces pour désamorcer l'attaque blanche.
  • Mettre les pions sous haute surveillance pour parer à toute éventualité de rupture (d4-d5 particulièrement).
  • Harceler les pions pendants, pour casser l'initiative et réduire l'adversaire à la défense passive.
  • Envisager dans certain cas une rupture par b5 ou e5 pour isolé un pion blanc ou pour forcé une avance désavantageuse, créant des cases faibles qu'il faudra s'empresser de bloquer et attaquer le pion arriéré (comme dans la position du diagramme 1).
La position des pièces noires dépendra de la situation et de l'objectif : attaque du pion d dans le diag.3 ; attaque du pion c dans le diag.4 ; Cf6 et Fb7 pour maintenir à l'œil la case d5.

Accueil Indice Siguiente