Leçon 4.1 : La Structure de Pions - Avant-Postes


La case faible est une case qui ne peut être défendue par un pion. Dans la position ci-dessous d5 est une case faible, située devant un pion lui aussi faible (non soutenu par un autre pion). Une case faible est toujours liée à une fragilité de la structure de pion : il faut qu'il y ait un pion faible pour qu'existe une case faible et réciproquement.


Un exemple dans la partie Botvinnik, M. - Flohr, S. Moscou 1936.  Les Noirs ont une case faible en d6, uniquement défendue par des pièces, avant-poste idéal pour le Cavalier Blanc. La case b6 est une faiblesse également mais de moindre importance. La seule faiblesse des blancs est le pion d4 arriéré sur une colonne ouverte. La position blanche est de loin la plus forte.


d5 est une case faible


Lewis Chessmen



Botvinnik, M - Flohr, S, Moscou 1936


Tal, M. - Bronstein, D., 1959


La case faible est le lieu idéal pour poster une de nos pièces (particulièrement le Cavalier) qui rayonnera sur la position adverse, à l'abri de toute attaque de pion : c'est l'avant-poste en terrain ennemi. Un avant-poste servira de pivot autour duquel les pièces se mettront en action ; pour être utile il doit être sous un ferme contrôle et devrait idéalement être protégé par un pion. L'adversaire ne doit pas pouvoir vous en interdire l'accès ni vous en déloger par un pion.

Un clic sur les diagrammes pour voir les parties


Dans la partie Tal - Bronstein, les Blancs ont un avant-poste en d5, mais ils ne maîtrisent pas la case e4 et que les noirs sont en mesure de créer à tout moment un avant-poste en d3 par la poussée c5-c4, un schéma typique dans la partie espagnole. Le Cavalier est le candidat idéal pour l'avant-poste en d5  et il va s'acheminer vers la case tremplin e3, d'où il contrôlera aussi f5. plus forte.

Accueil Indice Siguiente