Archives par mot-clé : Presse

La Star de la Tpg !

Logique, me direz-vous, que notre ami Lastar Toch fasse toujours la une de L’Est Républicain !

Evoluer sur l’échiquier face à l’adversaire demande une grande maîtrise de soi. Photo Sam Coulon pour L'est Rébublicain
Evoluer sur l’échiquier face à l’adversaire demande une grande maîtrise de soi. Photo Sam Coulon pour L’Est Rébublicain

Après avoir été laissé de côté quelque temps, le tournoi international d’échecs du club « Besançon Tour, Prends Garde ! » renaît de ses cendres, peut-on lire dans l’édition de l’Est Républicain de lundi. En un mois à peine, les organisateurs ont réussi à attirer, à l’hôtel Mercure de Besançon, environ 55 joueurs provenant de quatorze clubs français, ainsi qu’un grand maître international biélorusse installé en France depuis 15 ans, Alexeï Charnushevich… lirelasuite

À la une

Bel article bien visible à lire en page Besançon de L’Est Républicain de ce lundi. Il ne nous faut pas manquer la moindre occasion de promouvoir notre activité ainsi.

est_rep_porte_ouverte
Alexeï Charnushevich, courtois face à ses adversaires, mais sans pitié. Aucun n’a réussi à le battre.

Viktor est mort !

5738369e2858fb082624bca6c70385751973f140

Le grand maître d’échecs et dissident soviétique Viktor Kortchnoï est décédé lundi à l’âge de 85 ans en Suisse, où il avait obtenu l’asile politique puis la nationalité après sa défection à l’Ouest, a annoncé la fédération russe d’échecs. “C’est une grande perte pour le monde des échecs. Kortchnoï a eu une vie brillante et a beaucoup fait pour la démocratisation des échecs”, a déclaré à l’agence de presse russe TASS le président de la Fédération internationale (FIDE), Kirsan Ilioumjinov. “Même à un âge avancé, Viktor Kortchnoï continuait à jouer et à promouvoir les échecs, ce qui en dit beaucoup sur lui”, a-t-il ajouté.

Lire l’article sur Europe Échecs

Sports ou loisirs ?

estrép16.05.26.2
Un clic sur l’image pour l’article en grand

Voici l’article complet de l’Est Républicain, paru jeudi 26 mai. Malgré le “Loisirs” qui relègue une fois de plus notre jeu dans la classe des divertissements et oublie que sport a pour racine le vieux français desport qui signifie “divertissement, plaisir physique ou de l’esprit”, voici une mise en avant du Jeu des Rois dans la presse régionale que nous devons renouveler régulièrement.