15e rapide de Besançon


Vingt-quatre participants pour notre traditionnel tournoi du 11 novembre avec une moyenne elo à 1797. Pas de classe internationale, me direz-vous ! Mais si, avec la participation surprise de deux amateurs d’origine hispanique, les sympathiques Sergio Baizabal-Rivera, débarqué de son Mexique natal et Felix Galan Fernandez de Guadalajara en Espagne. En tête, bien évidemment, point de surprise, les grosses pointures : Aliaksei Charnushevich, Christophe Claverie et Jean-Robert Vesin.

DEUX RÉFLEXIONS SUR « 15E RAPIDE DE BESANÇON »

  1. Les grosses peintures…?
    Certainement une allusion au cher Philippe Gelück et à son célèbre chat :
    « Un joueur d’ échecs, c’est comme de la peinture, s’il n’est pas brillant, il es mat ! »

    Claudius
    “Les grosses pointures”, bien évidemment. Lapsus sans doute des plus révélateur pour ce que je n’arrive plus à voir même en peinture, pointure comprise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *