Duel au sommet…

… de la Pyramide des âges

Michel Loeillot, 84 printemps affronte la toute mignonne Alexandra Malinowsky, 10 ans

Où peut-on voir s’affronter l’ancien et la jeunesse prime ? Aux Échecs, bien sûr : Michel et Alexandra, soixante-quatorze ans les séparent ! L’espace entre le camp noir et blanc symbolise-t-il le fossé des générations. Que nenni ! Il les réunit au contraire et notre Michel incarne la jolie sentence de Capablanca : « On n’a jamais que l’âge auquel on a commencé à jouer aux échecs, car après, on cesse de vieillir ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *