Courage, fuyons !

Ludinam

Nous avons rencontré ce mercredi, Simao Sanchez, l’un des coorganisateurs de Ludinam, festival de jeux bisontin dont la première édition se déroula en mai dernier. Cette manifestation rassembla pas moins de 8000 visiteurs !  Beau succès pour cette dynamique équipe, qui la conduit d’ores et déjà à préparer la seconde édition pour le printemps 2018. Nous nous étions étonnés de ne pas participer à la première* : « Nous avons donc choisi, nous avait répondu justement Simao, de ne faire appel pour cette première édition qu’aux associations faisant déjà partie de notre réseau et avec lesquelles nous avons déjà travaillé (cela a été décidé il y a plusieurs mois déjà, lorsque l’espace disponible a été connu). » Petite injustice aimablement réparée par le collectif pour cette nouvelle édition. Belle occasion pour présenter notre jeu presque deux fois millénaire, sans doute l’un des plus connus et… des plus méconnus.

Ludinam 2 aura lieu pendant le week-end de l’ascension du 11 au 13 mai au Kursaal et nous assurerons une permanence samedi et dimanche. Des animations seront proposées aux visiteurs :

  • initiations ;
  • parties amicales ;
  • simultanées ;
  • parties à l’aveugle ;
  • tournois de partie rapide ;
  • conférences et plus, si vous avez d’autres idées…

Réservez votre week-end !

* Voir l’article précédent.

Équipes

Ont-ils piqué une tête dans la piscine avant le match ? Crédit photos : Franck Chevassu

La saison de jeu par équipe est repartie avec la victoire ce samedi de notre équipe 1, toute fraîchement de retour en Nationale I, contre L’Isle-sur-la-Sorge. La régionale ne joue pas. Cet après-midi au club s’affronteront 6 équipes : la Tpg 2 luttera contre Belfort. Venez l’encourager !

Nationale I Besancon T.P.G. 1 3 2 L’Isle sur la Sorgue
Nationale I Vitrolles 3 2 Besancon T.P.G. 1
Nationale III Besancon T.P.G. 2 5 1 Belfort
Nationale III  Altkirch 4 3 Besancon T.P.G. 3
Nationale IV Besancon T.P.G. 4 3 4 Ce Jura Dolois 1
Nationale IV Roi Blanc 2 3 5 Besancon T.P.G. 5
L’équipe 5 l’emporte contre Montbéliard 2. Crédit photos : Sam Dromard

Les résultats complets dans l’onglet Équipes

Il faut parfois faire un petit sacrifice

C’est un jeune homme ordinaire. Il n’a rien d’un excentrique ni d’un petit prodige égocentrique. En réalité, Maxime Vachier-Lagrave n’est pas tout à fait comme les autres. Ce garçon humble et posé est le champion de France d’échecs, et l’un des cinq meilleurs mondiaux. Pour la première fois, ce prodige de l’échiquier accepte de dévoiler aux lecteurs les coulisses de son sport. Car le jeu d’échecs est un véritable sport de haut niveau, qui impose à ses adeptes un entraînement physique et intellectuel. Maxime n’entend pourtant pas tout lui sacrifier. Pour lui, il y a un horizon au-delà des soixante-quatre cases. Ni professeur Tournesol, ni diva, ni guerrier spartiate, il refuse de mener la vie d’ascète de certains champions. Il boit des mojitos, il raffole des bonbons Haribo, il adore les jeux vidéo, il joue au poker avec ses amis, il parie sur les équipes de foot… Avec mesure, bien sûr, mais sans jamais rien s’interdire.

Ce livre est à la fois l’autoportrait d’un grand maître et la description, de l’intérieur, du monde des échecs au XXIe siècle. Un univers qui intrigue et fascine toujours autant. Il raconte les relations entre adversaires, le « goût du sang », les coulisses et la vie quotidienne lors des tournois, les évolutions techniques ou encore le rôle joué par les ordinateurs. C’est aussi la vision personnelle d’un jeune génie sur le monde, lui qui passe plus des deux tiers de sa vie à l’étranger et y est l’ambassadeur de la France…

À l’occasion de la sortie de son livre Joueur d’échecs, prochainement dans notre bibliothèque, Maxime Vachier-Lagrave était l’invité, jeudi 5 octobre, du talk-show de Yann Barthès Quotidien sur TMC.

Espace jeu, le mercredi après-midi

10622

À l’initiative de Valentin Racle est mis en place tous les mercredis hors vacances scolaires, une permanence après les cours jeunes, de 16 h 45 à 19 h. Particulièrement destinée aux jeunes, afin de leur offrir, dans la première tranche horaire, un espace jeu où ils pourront affronter d’autres joueurs, elle est ouverte gratuitement à tous et particulièrement aux non-licenciés désirant  découvrir et s’initier à notre jeu. Tous les joueurs sont les bienvenus pour des jeux libres, blitz et analyses.

14e rapide de Belfort

Notre ami Boris L’héritier du Roi Blanc Montbéliard

Boris m’envoie ce petit mot :

« Bonjour les amis,

Un tournoi de Belfort en demie teinte (explosé ronde 2 par Vesin), mais c’est le lot du KO. Je vous écris, car j’ai été très impressionné par Evan Dromard que j’ai rencontré à la ronde 1 et qui a été le seul (sans compter Vesin) à me donner du fil à retordre ! Un gamin à suivre de près. Chadi a fait un super tournoi également. Serge avait une partie gagnante contre Riff. Dommage ! Et Franck s’est fait avoir en promotionnant avec deux mains une dame, ce qui en rapide est maintenant un coup illégal et perd de suite la partie. Fin prêt pour l’open ! »

Boris

Et merci à Sam Dromard pour ses photos :

La page du tournoi

Un Cavalier qui surgit…

UNE RÉFLEXION AU SUJET DE « UN CAVALIER SURGIT »

Sacrifice de qualité