Fair-Play

Un commentaire très fair-play de Daniel Roos, président du C.E. Strasbourg, sur France-Échecs :

« Un dimanche très sympathique chez nos vieux amis bisontins. Nous avions apporté la Coupe… que nous avons laissée à Besançon ! Louis gagne facilement au 4 et de mon côté, petit nul avec les noirs au 3, car jusqu’à quelques coups de la fin de sa partie, Mehrshad, au 1er, était à +7 ( d’après l’oracle ). Mais une gaffe l’a amené à devoir se contenter de la nulle, tandis qu’au 2e , contre Timothée, le maître FIDE bisontin Guyot avait retrouvé sa technique d’il y a trente ans ( il était 5e ex aequo du National 1987 ). Bref… rien de grave. Un match d’amateurs un peu ( beaucoup ) fatigués, qui aurait pu tourner autrement. Quelques centaines, voire un millier d’euros économisés et c’est Besançon qui va être obligé de se faire des T-shirts pour le week-end final à Paris! On a bien rigolé ensemble quand ils ont découvert ce point du règlement ! Bonne chance à eux ! »

Chemtov, alias Daniel Roos sur 

Daniel fait référence à l’aricle 4.5 du règlement de la Coupe qui stipule : « Tenue vestimentaire – Les joueurs des équipes, lors de la 1/2 finale et la finale, ont l’obligation de porter un maillot (ou un haut de vêtement) représentatif de leur club. Pour tout manquement à cet article, le club sera sanctionné d’une amende de 100€. » Ouf ! Nous l’avons échappé belle, la FFE a remis à l’année prochaine le port du tutu rose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *