Cours Adultes

Les colonnes ouvertes

Premier arrivé, premier servi !

Que joueriez-vous, profitant de la mauvaise position du Nd7, afin de maîtriser la colonne c ?

Un clic pour la solution :

Wilhelm Steinitz, fondateur de la théorie scientifique des Échecs, posa comme principe de base : « Tout plan qui s’élabore doit être en congruence avec le caractère de la position ». Avant de forger un plan, il est nécessaire d’évaluer la position et dans ce sens, les colonnes ouvertes et semi-ouvertes sont un des thèmes stratégiques les plus importants, non seulement parce qu’elles sont les voies naturelles des pièces les plus fortes, mais aussi parce qu’elles sont un point fondamental dans la valorisation de la position, pour la décision d’échanges de pions et de pièces et pour la mise en place d’un plan. Les colonnes ouvertes seront libres de pions et leur contrôle sera primordial, donnant un incontestable avantage positionnel, permettant l’invasion du camp ennemi.

Plaçons donc nos Tours, les doublant, sur les colonnes ouvertes. Mais il est important de comprendre que la colonne ouverte sera inutile, s’il n’existe pas de point de pénétration dans le camp opposé. Il faut s’assurer d’une telle case de pénétration, le plus souvent sur la septième ou huitième rangée.

Il n’est pas trop tard pour vous inscrire à ces cours ouverts à tous, adhérents ou non !

Une réflexion au sujet de « Cours Adultes »

  1. Si il s’agit de montrer une colonne ouverte ou les blancs peuvent penetrer et faire ce qu’ils veulent l’exemple est mal choisi.petit avantage blanc certe mais sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *