Analyse de Parties

pawn-majority

Mercredi 6 avril, comme à l’accoutumée, nous vous attendrons à la brasserie [google-map-fb-popup id= »1″] à partir de 16 h  pour notre séance hebdomadaire d’analyse sous la houlette de Maître Pellabeton et de Quentin. Avec ce dernier week-end en équipe, beaucoup de parties à analyser ! Ne manquez pas ce petit moment de convivialité studieuse. Ouvert à tous.

Le bilan de la saison par équipes

Dimanche 3 avril, s’achevait la saison pour les interclubs. Notre directeur technique, Jean-François Corsini, nous en fait le bilan :

« Au lendemain de la fin des interclubs adultes, nous pouvons dresser le bilan de cette saison 2015-2016. Je tenais tout d’abord à souligner la très forte mobilisation de toutes les joueuses et de tous les joueurs qui ont représenté le club tout au long de cette saison riche en émotions. Un bon indicateur : 1 seul forfait pour 254 rencontres !

L’équipe 1 en NII (capitaine Franck Chevassu) termine 3ème avec 23 pts à 1 point du promu Vandoeuvre. La dernière ronde contre Vandoeuvre justement s’est terminée par une courte défaite au bout d’un long suspens. Nul doute que l’engagement sera total lors de la prochaine saison pour tenter de remonter en NI*.

L’équipe 2 en NIII (capitaine Lastar Toch) termine 2ème avec 21 pts à 1 point du promu Chalon. Très beau parcours dans un groupe 16 où les surprises furent nombreuses et le classement serré. Bravo et merci à Lastar pour ce premier capitanat sérieux et très encourageant pour le futur.

L’équipe 3 en NIII (capitaine JFC) termine 7ème avec 17 pts. On ne donnait pas cher des chances de maintien pour cette équipe à la moyenne Elo faible. Après 3 défaites lors des 3 premières rondes, le renfort d’Alain Sermier notamment a permis de redresser la barre et 4 victoires sur les 6 dernières rencontres suffisent à laisser 3 équipes derrière . Merci au passage à nos amis du Piontissalien pour le coup de main de la dernière ronde !

L’équipe 4 en NIV (capitaines Claude Hugonnot et Gilles Vernier) termine à une belle 4ème place avec 17 pts. 3 victoires importantes contre Lons, Danjoutin et Saint Claude, 2 jolies nulles contre Dole et Belfort pour 1 seule défaite contre Vesoul. L’objectif du maintien est atteint de très belle manière.

L’équipe 5 en Régionale : 6 matchs, 6 victoires pour l’équipe 5 conduite par Papy Michel ! Une première place synonyme de montée en NIV. Bravo à cette équipe avec ses 3 féminines combatives et ses jeunes pousses prometteuses. Bravo bien sûr à Michel qui a dirigé la manœuvre avec brio.

Au final je pense que nous pouvons conclure que ce bilan est plutôt positif. Le club sera encore représenté par notre équipe féminine en NI. Bonne chance à elles. Une équipe s’est qualifiée pour la phase interrégionale de la coupe Loubatière. Nous repartirons le 15 mai à la reconquête de la coupe de Franche Comté ».

Jean-François Corsini, directeur technique


dscf2729Merci à JFC pour ce travail pas toujours facile de directeur technique, entre le marteau et l’enclume, toujours trouvant, aimablement, des solutions pour présenter des équipes complètes et compétitives.

* Je crois avoir entendu qu’une petite chance de montée en nationale 1 est encore possible, en fonction des résultats de certaines équipes dans le Top 12 ? (Note du Webmaster).

UNE RÉFLEXION SUR “ LE BILAN DE LA SAISON PAR ÉQUIPES ”

  1. Effectivement, Vandœuvre a terminé 1er non relégable lors de la dernière saison du Top 12. Si Vandœuvre rate cette année sa saison en Top 12 et redescend en nationale 1, l’équipe 2 de Vandœuvre ne pourra plus monter… le 3ème sera alors peut-être repêché… mais avec autant de si…

La Gloire de Lastar

lastar
Le MI Marc Lesky et notre valeureux capitaine Lastar Toch

Dimanche, notre capitaine de l’équipe 2, Lastar Toch, affrontait un gros poisson, le MI Marc Leski.
Lastar nous commente sa partie.

3 réflexions sur “ La Gloire de Lastar ”

  1. Bravo Lastar! Belle performance! J’ai connu Marc Leski en 1976 (hé oui cela ne nous rajeunit pas) au championnat de France Cadets au Havre. Nous étions plusieurs par chambres, et il était dans la mienne, et à la dernière ronde il devait affronter la star (Lastar…) du moment Marc Santo-Roman, avec les Noirs pour le titre, grosse préparation avec la scandinave au menu. Leski était connu pour ne jouer que la Pirc sur 1. e4… Mais petite surprise au moment de jouer son premier coup… Santo-Roman entame d’un 1.e4 très déterminé, Leski prend le pion d, le pousse d’un cran, marque un tempo, regarde Santo-Roman avec un petit sourire narquois, et pousse à nouveau d’un cran son pion. Nous étions donc maintenant dans une scandinave (avec Dxd5), surprise pour Santo-Roman qui ne s’y attendait pas du tout et la partie a tourné à l’avantage des Noir… Nul doute que Santo-Roman s’était laissé piéger psychologiquement par Leski… voulant punir (trop rapidemment) ce manant qui l’avait défié. Et Leski est devenu Champion de France. A l’époque, je m’étais senti très impliqué car étant dans le secret de la préparation…Encore Bravo à Lastar pour ce résultat !!